background preloader

EXPRESSION DU BESOIN

Facebook Twitter

Les parties prenantes d'un projet : identification et analyse. 1 - Définition des parties prenantes d'un projet Il s'agit de l'ensemble des personnes et des organisations qui ont quelque chose à voir avec le projet. Soit elles sont directement impliquées dans la conduite des opérations, soit elles sont impactées par la problématique de départ, par le choix ou la mise en oeuvre des solutions. Certaines parties prenantes peuvent exercer une influence à différents niveaux. Ces acteurs clés se situent aussi bien en interne - à tout niveau de la hiérarchie de l'entreprise - qu'en externe (un fournisseur concerné par de nouvelles méthodes d'approvisionnement d'un client, etc.). Par exemple, l'opérateur de production reconnu comme expert de sa fonction requiert une attention particulière pour prendre en compte son expertise, anticiper la gestion du changement, etc.

Par définition, un projet intègre un bon nombre d'acteurs aussi différents les uns que les autres ainsi que des attentes et des besoins qui leur sont propres. Qui sont les parties concernées ? Clarifier les notions de besoins, demande, attente, satisfaction des usagers. Clarifier les notions de besoins, demande, attente, satisfaction des usagers Le besoin des usagers correspond à une sensation de manque, d'inconfort ou de privation. Les besoins se situent au niveau de l'interaction entre l'individu et son environnement. Une distinction entre besoin, attente, satisfaction et demande s'impose pour analyser au mieux les besoins. Définition générale de la notion de besoin Le besoin correspond à une sensation de manque, d'inconfort ou de privation, qui est accompagné par l'envie de la faire disparaître par un comportement économique et/ou social menant à un mieux-être. Les besoins se situent au niveau de l'interaction entre l'individu et son environnement (cf.Fig. 1).

Identifier un besoin consiste à confronter la situation des individus avec leurs pratiques, leurs représentations, leurs attentes, et à les mettre en relation avec le contexte de vie des individus et les objectifs de votre projet, vos valeurs, vos finalités. Figure n°1 - La notion de besoin. Les 4 questions à vous poser au moment d'analyser les besoins et attentes de formation au sein de votre entreprise.

La semaine dernière, j’avais introduit cette série d’article consacrée au design pédagogique par un exemple concret illustrant pourquoi il est impérativement nécessaire d’analyser vos besoins et attentes en terme de formation. J’avais ensuite brossé un tableau global des différentes étapes à réaliser pour organiser vos dispositifs pédagogiques. Afin de poursuivre sur cette lancée, je vous invite à présent à descendre peu à peu ensemble dans le terrier du lapin d’Alice au Pays des Merveilles. Je vous propose ainsi de vous poser les 4 questions essentielles et fondamentales pour réaliser votre analyse des besoins et attentes en terme de formation au sein de votre entreprise : Qui fait quoi, pourquoi et comment : vous posez-vous ces 4 questions essentielles au moment d’analyser les besoins et attentes en terme de formation au sein de votre entreprise ? Imaginons que vous soyez le responsable formations au sein de votre entreprise.

À ce stade, la demande reste plutôt vague. Sources : Recueillir l'expression des besoins pour un projet. Comment formaliser les besoins de clients ou d’utilisateurs ? Que contient une fiche d’expression des besoins ? Découvrez les types d’informations à recueillir et les questions clés à poser. Illustration par des exemples. Vous recevez une demande pour un nouveau projet - Bien ! Il va s’agir maintenant de définir et d’exprimer les besoins des demandeurs, utilisateurs ou clients. Cette étape est essentielle pour décrire les fonctionnalités et les contraintes du projet à venir avec vos équipes ou le(s) demandeur(s).

Attention cependant ! Nous avons répertorié 7 étapes pour exprimer les besoins. Info : ce recueil d’expression des besoins devra être un document de référence pour la suite de votre projet. 1 - Définissez l’objet du projet Il s’agit de la raison d’être générale du projet : réorganiser un service, résoudre un dysfonctionnement, etc. Prenons l’exemple d’un projet d’organisation. 2 - Rappelez le contexte De quoi parle-t-on ? Plus vous poserez de questions, plus la suite sera aisée. Gestion de projet : recueillir le besoin. Rédiger un cahier des charges fonctionnel c’est exprimer et formaliser le besoin. Et cela est beaucoup moins simple que l’on pourrait le croire. Vous allez découvrir quelles sont les techniques de base pour recueillir le besoin et définir le périmètre du projet. Extrait de la vidéo de formation : MOOC Gestion de Projet Perfectionnement Recueillir le besoin : une tâche délicate Pourquoi recueillir le besoin s’avère-t-il être une tâche délicate ?

Et puis il y les parties du cahier des charges que l’on oublie : soit parce ce sont des situations rares (par exemple des cas de fonctionnement exceptionnel, pour un logiciel le redémarrage après une coupure de courant) soit parce qu’on ne travaille pas avec la bonne personne. Alors comment faire ? Premièrement, il faut définir le périmètre du projetdeuxièmement, suivre le cycle de vie et identifier les cas d’utilisationtroisièmement : lister les fonctions attendues et les caractériser 1ère étape : Définir le périmètre du projet Pour approfondir. Etude du besoin. Cet article entre dans une série de billets dédiés à la phase d’avant projet. A l’origine de tout projet se trouve un besoin exprimé par le marché ou une stratégie d’entreprise.

Mener des projets est l’élément nécessaire pour rester concurrentiel sur son marché, créer de la valeur ou augmenter sa compétitivité. Encore faut il s’assurer de la légitimité du projet, de sa faisabilité et, si décision est prise de se lancer, d’exprimer de manière détaillée le besoin pour que maitrise d’ouvrage et maitrise d’œuvre s’entendent contractuellement. Même dans une démarche agile, ce cadrage est nécessaire. En gestion de projet, cette phase est appelée phase d’avant projet. Avant toute chose, une bonne connaissance de l’entreprise (modèle, organisation,…), de son environnement (clients, fournisseurs, …) , de son fonctionnement (flux, métiers, ..) ou de sa stratégie est nécessaire. Le Business Process Management répondra en partie à ces questions (cliquez ici pour plus d’infos).