background preloader

La bête humaine

Facebook Twitter

Emile ZOLA : Biographie d'Emile ZOLA. Émile Zola (1840-1902), écrivain français, fondateur du naturalisme en littérature, dont l’œuvre principale est une vaste fresque en vingt volumes, racontant l’histoire naturelle et sociale d’une famille sous le Second Empire.

Emile ZOLA : Biographie d'Emile ZOLA

Il est né le 2 avril 1840 à Paris, d’une mère bourguignonne et d’un père italien. Émile Zola passe toute sa jeunesse à Aix-en-Provence. Au collège de la ville, il fait la connaissance de Paul Cézanne, qui restera son ami durant de longues années, à qui il doit de rencontrer des peintres tels que Monet, Renoir, Sisley, Pissarro et Manet. Son père, François Zola, qui travaille à Aix à la construction du canal qui portera plus tard son nom, meurt prématurément le 22 mars 1847. Ce décès met la famille dans une situation financière instable et bouleverse le jeune Émile qui n’a que 7 ans au point que son œuvre restituera plus tard la figure grandie de ce père tôt disparu, homme libéral, novateur, audacieux et bâtisseur.

Émile Zola. Écrivain français (Paris 1840-Paris 1902).

Émile Zola

Chef de file du naturalisme, Émile Zola s’efforça d’appliquer la rigueur scientifique à l’écriture du roman. Ancré dans la France du second Empire, régime qu'il détestait, son cycle romanesque des Rougon-Macquart brosse une fresque psychologique et sociale inégalée dans la littérature française. Il fut aussi un ardent combattant pour la justice et la vérité, lors de l'affaire Dreyfus, qui déchira la France de la IIIe République. Naissance Émile Édouard Charles Antoine Zola naît le 2 avril 1840 à Paris, au 10, rue Saint-Joseph. Famille Père ingénieur italien (François Zola), mère beauceronne (née Émilie Aubert). Jeunes années (1840-1862) À Aix, se lie avec Paul Cézanne. Journaliste et écrivain (1862-1867) Publie les Contes à Ninon (1864), puis son premier roman, La Confession de Claude (1865).

Écrivain naturaliste (1867-1877) Chef d’école (1877-1893) Fervent dreyfusard Retour au journalisme politique et engagement décisif dans l'affaire Dreyfus. La Bête humaine. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La Bête humaine

Présentation[modifier | modifier le code] L'histoire évoque le monde du chemin de fer et se déroule tout au long de la ligne Paris-Saint-Lazare - Le Havre. Entre les deux gares, décrites avec une grande précision, les héros ne cessent d'osciller, dans un trajet pendulaire, jouets des passions qui les dominent. De grands drames arriveront à mi-chemin du parcours, au croisement des destins, dans un tunnel, et au carrefour (lieu-dit imaginaire à consonance négative) de la Croix de Maufras.

On a coutume de dire que cette histoire comporte deux héros : d'une part le mécanicien Jacques Lantier et de l'autre sa locomotive, la Lison, que Lantier aime plus qu'une femme. Outre son aspect documentaire, La Bête humaine est un roman noir, sorte de thriller du XIXe siècle qui a choqué les contemporains de Zola. Le roman fourmille d'intrigues et de personnages secondaires, entremêlés, se déchirant les uns, les autres. Résumé[modifier | modifier le code] Fiche sur La Bête humaine de Zola résumé, analyse et commentaire - Bac.

La Bête humaine est le roman des gares et celui de la pulsion de mort.

Fiche sur La Bête humaine de Zola résumé, analyse et commentaire - Bac

Roubaud, sous-chef de gare au Havre, a dû se rendre à Paris. li attend sa femme, Séverine, au cinquième étage d’un immeuble de l’impasse d’Amsterdam d’où il contemple la gare Saint-Lazare. Au retour de la jeune femme, il apprend brutalement que le président Grandmorin, auquel il doit tout, abuse d’elle depuis son enfance. Fou de jalousie, il contraint Séverine à écrire au vieillard pour l’attirer dans l’express de six heures trente qui doit les ramener au Havre. C’est avec le couteau que vient de lui offrir sa femme qu’il tue le président.

Mais Jacques Lantier, mécanicien de la Lison en visite chez sa tante Phasie à la Croix-de-Maufras, a eu la vision fulgurante du meurtre alors qu’il errait dans la campagne déserte pour échapper à sa propre pulsion criminelle : fils de Gervaise, il a hérité du sang gâté des Macquart et ne peut tenir une femme dans ses bras sans éprouver le désir de l’étrangler... Le criminel-né. Résumé de la Bête Humaine d'Emile Zola - La Bête Humaine. La Bête Humaine est un livre d’Emile Zola.

Résumé de la Bête Humaine d'Emile Zola - La Bête Humaine

Il s’agit d’une oeuvre clé du genre naturaliste. Chapitre 1 : Roubaud, sous-chef de gare au Havre, attend impatiemment dans une chambre parisienne Séverine, sa femme, partie faire les magasins parisiens. A son retour, Roubaud demande à Séverine la raison de son refus de séjourner quelque temps chez son père adoptif Grandmorin, président de la Compagnie du Chemin de fer. N’insistant pas, Roubaud se montre alors entreprenant envers sa jeune épouse qui le repousse. Chapitre 2 de La Bête Humaine : Jacques Lantier est conducteur de train. Chapitre 3 : Au Havre, Roubaud a repris son service.

Chapitre 4 : Les Roubaud et Lantier sont convoqués pour interrogatoire. Chapitre 5 : Accompagnée de Lantier à la demande de Roubaud, Séverine se rend à Paris pour demander la protection de Mr Camy-Lamotte, secrétaire général. Chapitre 6 de La Bête Humaine : Dans l’appartement des Roubaud, l’argent volé à Grandmorin lors du crime dort sous les lattes du plancher.