background preloader

Pier Paolo Pasolini - Oedipe Roi

Facebook Twitter

Photos de Oedipe Roi

Pier Paolo Pasolini - Page en Français - 1. Pier Paolo PasoliniBologne 5 mars 1922-Rome 2 novembre 1975.

Pier Paolo Pasolini - Page en Français - 1

Oedipe roi de Pier Paolo Pasolini. (1-a) L'indication "Thèbes", gravée dans la pierre.

Oedipe roi de Pier Paolo Pasolini

Italie 1922. Naissance de Pier Paolo Pasolini. Le bébé est laissé sur un champ par sa mère qui joue avec ses amies avant de le prendre dans ses bras et de lui donner le sein. Le bébé voit la nature, arbres et pré vert autour de lui. (1-b) La mère promène le bébé dans sa poussette. . (2-a) Long travelling sur la montagne s'en venant chercher le serviteur de Laïos transportant le bébé sur le mont Cithéron.

Bien plus tard, alors qu'il concourt avec d'autres jeunes gens de Corinthe au lancer du disque, Oedipe triche. Après une longue attente devant l'oracle, vient le tour d'Oedipe. A travers vallées et déserts, il marche en pleurant : "Où va ma jeunesse ? Pasolini, second rôle du premier jour du reste de son œuvre. Le dernier jour de Pier Paolo Pasolini, avant son assassinat sur une plage d’Ostie : Abel Ferrara transforme le génie italien en second rôle de l’épilogue de sa vie, offrant le premier à ses créations mortes avec lui ce jour-là.

Pasolini, second rôle du premier jour du reste de son œuvre

Loin du biopic, Pasolini brille des derniers feux de l’œuvre d’un autre, mais reste réservé aux initiés, faute d’une mise en scène capable de sublimer son impeccable scénario. Qu’aurait fait Bertrand Bonello de cette histoire ? La question se pose au sortir de Pasolini, parce qu’il lui manque précisément ce que le réalisateur français a su donner à Saint Laurent : de l’ampleur, du vertige, de la puissance, alors que son protagoniste était déjà hors du commun. Abel Ferrara, lui, n’avait apparemment pas l’intention de faire ça. Il l’a joué profil bas et c’est la première surprise de Pasolini. Pier Paolo PASOLINI : Biographie de Pier Paolo PASOLINI. Pier Paolo Pasolini est un écrivain, scénariste et metteur en scène italien né le 5 mars 1922 à Bologne, mort dans la nuit du 1er au 2 novembre 1975 sur la plage d'Ostie, près de Rome.

Pier Paolo PASOLINI : Biographie de Pier Paolo PASOLINI

Premier des enfants de Carlo Alberto et Susanna Colussi, Pier Paolo naît à Bologne le 5 mars 1922. En 1923 la famille, qui habitait alors la ville de Parme, déménage à Conegliano à cause des affectations militaires de son père. Son frère Guidalberto naît à Belluno en 1925. En 1927 la famille Pasolini déménage à nouveau à Conegliano, où Pier Paolo est inscrit à l'école primaire avant ses six ans. L'année suivante ils déménagent à Casarsa della Delizia, village d'origine de sa mère, à cause de l'arrestation du père pour dettes de jeu, sa mère reprend son métier d'enseignante afin de faire face aux difficultés financières. Fp_oediperoi.pdf. OEDIPE ROI - Pier Paolo Pasolini - Critiques-cinema.

Pasolini à propos d'Oedipe roi. Untitled Document. Pasolini : Œdipe roi I.

Untitled Document

Réflexion générale sur l’adaptation et sur l’autobiographie L’analyse du film Œdipe roi de Pasolini est à la fois une recherche sur son adaptation de la pièce du même nom et l’autre pièce Œdipe à Colone de Sophocle, celle sur ses opinions vis-à-vis de cette tragédie humaine, et éventuellement celle sur son autobiographie. Selon sa façon de raconter l’histoire d’Œdipe en images, nous pouvons remarquer la partie où Pasolini interprète les textes avec fidélité et d’autre où il s’exprime plus librement en ajoutant sa propre expérience. Pour la première partie, Pasolini partage plutôt l’avis de Sophocle. La raison pour laquelle il a mis en images cette tragédie mérite un examen. Pour bien faire une comparaison entre les textes de Sophocle et le film de Pasolini, cela exige au moins une lecture approfondie des tragédies grecques Œdipe roi et Œdipe à Colone et plusieurs visions du film.

II. La mère porte des vêtements reproduits d’après de vieilles photographies. Oedipe-Roi de Pier Paolo Pasolini · La Vie a 24 ips n°2. Au festival Cinemed (festival du cinéma méditerranéen) de Montpellier cette année, j’aurai vu plus de classiques que de films récents.

Oedipe-Roi de Pier Paolo Pasolini · La Vie a 24 ips n°2

Il faudra néanmoins que je dise bientôt quelques mots sur Le Capital de Costa Gavras (assez nul selon moi), sur le très beau Renoir de Gilles Bourdos (qui ne sortira sur les écrans qu’en janvier), sur un excellent film géorgien, Keep smiling de Rusudan Chkonia … Bon, ce n’est pas le sujet aujourd’hui. Cinemed proposait cette année une rétrospective complète Rossellini et, surtout, et une carte blanche à l’acteur Jalil Lespert, qui a eu le bon goût de sélectionner quelques autres perles du cinéma italien, notamment Oedipo Ré (Œdipe Roi, 1967) de Pier Paolo Pasolini.

Et là, encore une fois, comme lorsque j’avais découvert L’Evangile selon Saint-Matthieu (1964) vers 18 ans, j’ai pris une claque, un choc, qui vous laisse encore tout tremblants sur votre fauteuil une fois la séance finie, avec une ou deux larmes aux yeux. Pier Paolo Pasolini Oedipe Roi.