background preloader

Etude 1ère

Facebook Twitter

1STMG1. Flash Eco : SFR : 856 emplois nets supprimés. Le groupe SFR a annoncé ce matin en CCE la suppression de 1123 emplois, et la création de 267 autres postes. Ce qui porte les pertes nettes d'emplois à 856. Au cours d'un Comité central d'entreprise (CCE), le PDG du groupe, Stéphane Roussel, a informé les syndicats du détail de ce plan annoncé en juillet pour "sauvegarder sa compétitivité" dans un marché très concurrentiel, ont indiqué à l'AFP l'Unsa, la CFDT et la CFE-CGC alors que la réunion se poursuivait. Ces annonces sont conformes aux estimations des principaux syndicats du deuxième opérateur télécoms français, qui s'attendaient à ce que le plan concerne environ 10% des effectifs, quelque 10.000 salariés. Le groupe avait annoncé en juillet son intention de lancer un tel plan pour réagir à la concurrence sur le marché de la téléphonie mobile, marqué notamment par l'arrivée de Free en janvier. » SFR limiterait son plan social à 800 départs.

LA NOTION DE PERFORMANCE. L'opérateur SFR prévoit de supprimer 856 emplois. L'opérateur SFR, filiale de Vivendi, a annoncé mercredi avoir engagé des négociations avec les organisations syndicales sur un plan de mobilité interne et de départs volontaires prévoyant au total 856 suppressions d'emplois.

/Photo d'archives/REUTERS/Eric Gaillard L'opérateur SFR, filiale de Vivendi, a annoncé mercredi avoir engagé des négociations avec les organisations syndicales sur son plan de réorganisation prévoyant au total 856 suppressions d'emplois. Le deuxième opérateur français de téléphonie mobile avait annoncé cet été qu'il prévoyait de réduire ses effectifs pour faire face à la baisse attendue de son activité et de ses marges dans un contexte de concurrence accrue sur le marché français des télécoms. L'entreprise prévoit de mettre en place un plan de départs volontaires portant sur 1.123 emplois qui sera en partie compensé par 267 créations de postes, a-t-on précisé chez l'opérateur. L'intersyndicale (CFDT, CFE-CGC, CGT, SUD et UNSA) a vigoureusement dénoncé cette annonce. Lance un processus d'Information-Consultation sur son projet de réorganisation.

SFR lance un processus d’Information-Consultation sur son projet de réorganisation et annonce un plan de mobilité interne et de départs volontaires à hauteur de 856 emplois Comme indiqué dès juillet, SFR a engagé ce jour un processus d’Information-Consultation sur un projet de réorganisation de l’entreprise en vue de sauvegarder sa compétitivité et d’accélérer sa mutation vers le numérique. Ce projet s’accompagne d’un plan de mobilité interne et de départs volontaires à hauteur de 856 emplois. Les départs seront strictement volontaires et SFR a souhaité qu’ils soient validés dans le cadre de commissions paritaires. De plus, aucun volontaire éligible ne pourra quitter l’entreprise sans un projet professionnel viable. Une réunion est prévue dès le 3 décembre avec les partenaires sociaux pour négocier les conditions d’accompagnement des collaborateurs.

Qu'est-ce qu'une entreprise performante? :: Motivalance. Lors de nos différentes interventions en entreprise, nous posons souvent cette question aux dirigeants ou aux équipes que nous accompagnons ? Il nous est souvent apporté les mêmes réponses : Une entreprise qui gagne de l’argent, génère une marge importante, durablement profitable. Une entreprise qui assure à ses collaborateurs des évolutions, de l’implication dans les prises de décisions. Une entreprise dans laquelle tout le monde gagne correctement sa vie. Une entreprise qui est meilleure que ses concurrents.

Une entreprise qui a des bons commerciaux, vend mieux et plus que ses concurrents. Une entreprise qui se développe, atteint ses objectifs dans les délais choisis. D’un point de vue purement comptable et financier une entreprise est définie comme performante lorsque celle-ci dépasse son seuil critique de rentabilité. Finalement la réponse c’est tout cela à la fois et l’enjeu est bien de les réunir. Mais alors que fait d’exceptionnel une entreprise véritablement performante ? Qu'est-ce qu'une organisation performante ? - Réviser le cours - Sciences de gestion - Première STMG. L'analyse de la performance de l'organisation doit être envisagée dans ses diverses composantes, c'est-à-dire en établissant un lien entre les résultats obtenus et les aspirations des différents acteurs. Il s'agit d'envisager comment ces aspirations sont traduites en termes d'indicateurs et comment la performance de l'organisation se situe par rapport à d'autres, ou comment elle évolue dans le temps. 1.

La performance organisationnelle La performance organisationnelle se définit comme la réalisation d'un résultat équivalent ou supérieur à l'objectif fixé par l'organisation compte tenu des moyens mis en œuvre. Il est important pour une organisation de pouvoir la mesurer. L'analyse de la performance va se décliner en deux grandes notions : L'efficacité mesure la capacité de l'organisation à atteindre ses buts. Une organisation est performante quand elle utilise au mieux ses ressources (matérielles, humaines et financières) afin d'atteindre ses objectifs. 2. La part de marché (PDM) 3. 4. SFR annonce un projet de réorganisation : 856 emplois supprimés | Licenciement Economique. SFR vient d’annoncer un projet de réorganisation et la suppression de 856 emplois. L’opérateur assure qu’il n’y aura pas de licenciements.

Les syndicats restent sceptiques. Deuxième opérateur de télécommunications en France, SFR a annoncé, dans un communiqué, le 28 novembre dernier, avoir engagé « un processus d’information-consultation sur un projet de réorganisation de l’entreprise en vue de sauvegarder sa compétitivité et d’accélérer sa mutation vers le numérique ». SFR : « des départs uniquement volontaires » La direction de SFR n’évoque pas de procédure de licenciements et affirme que « ce projet s’accompagne d’un plan de mobilité interne et de départs volontaires à hauteur de 856 emplois ». Comme pour anticiper le scepticisme que pourrait déclencher cette dernière annonce, SFR insiste dans son communiqué : « les départs seront strictement volontaires », et souhaite « qu’ils soient validés dans le cadre de commissions paritaires ».

Pour les syndicats : « un plan inacceptable » SFR officialise la suppression de 856 postes. Le couperet est tombé. Comme prévu, SFR a dévoilé ce mercredi quelques détails de son plan de transformation. Et la première étape de cette mutation passera naturellement par des suppressions de postes. "Ce projet s’accompagne d’un plan de mobilité interne et de départs volontaires à hauteur de 856 emplois", explique SFR. "Les départs seront strictement volontaires et SFR a souhaité qu’ils soient validés dans le cadre de commissions paritaires. De plus, aucun volontaire éligible ne pourra quitter l’entreprise sans un projet professionnel viable", ajoute l'opérateur. 856 emplois nets supprimés, c'est moitié moins que ce que redoutaient certains syndicats comme FO mais c'est tout de même 8,5% des effectifs du groupe.

Free Mobile, un facteur parmi d'autres SFR ne justifie pas directement ce plan par l'arrivée de Free Mobile qui a bouleversé la donné du marché en initiant une baisse généralisée des prix. SFR monte un plan de départs volontaires portant sur 856 emplois. Dans le cadre d’un processus « d’information-consultation », SFR communique sur « son projet de réorganisation ». Ce qui passe par un plan de mobilité interne et de départs volontaires à hauteur de 856 emplois.

Le choc serait donc moindre par rapport aux prévisions des syndicats qui évoquaient une coupe plus drastique (entre 1500 et 2000 postes supprimés). La perspective avait été révisée en début de semaine. Mais la bataille de la communication continue. La direction de l’opérateur télécoms assure qu’il apporte des garanties aux salariés concernés dans cette restructuration. « Les départs seront strictement volontaires et SFR a souhaité qu’ils soient validés dans le cadre de commissions paritaires.

Une première réunion est prévue le 3 décembre avec les partenaires sociaux pour négocier les conditions d’accompagnement des collaborateurs. On évoque notamment un rapprochement entre SFR et le câblo-opérateur Numericable. De son côté, Bouygues Telecom s’est lancé dans un processus similaire. SFR supprime 856 postes. L’opérateur télécom SFR a annoncé ce mercredi la suppression de 1 123 postes dans le cadre d’un plan de départs volontaires, et la création de 267 postes, soit la suppression de 856 postes nets, a-t-on appris de sources syndicales.

Au cours d’un Comité central d’entreprise (CCE), le PDG du groupe, Stéphane Roussel, a informé les syndicats du détail de ce plan annoncé en juillet pour «sauvegarder sa compétitivité» dans un marché très concurrentiel, ont indiqué l’Unsa, la CFDT et la CFE-CGC alors que la réunion se poursuivait. La direction de l’entreprise a confirmé ces chiffres, précisant que «le projet s’accompagne d’un plan de mobilité interne et de départs volontaires à hauteur de 856 emplois». «Comme indiqué dès juillet, SFR a engagé ce jour un processus d’information-consultation sur un projet de réorganisation de l’entreprise en vue de sauvegarder sa compétitivité et d’accélérer sa mutation vers le numérique», a écrit la direction du groupe dans un communiqué. Appréciation de la performance financière des entreprises publiques à  travers leurs structures financières, cas de la Regideso - Auréline NGALULA KADIMA.

I.1.2. Objectif de la performance Pour remplir sa mission l'entreprise fixe des objectifs intermédiaires, opérationnels ou d'exploitation qui permettent de s'acquitter de sa mission ultime. Ces objectifs peuvent être le profit maximum, la survie, la puissance et le pouvoir, la part de marché, l'augmentation du chiffre d'affaire. Bien que poursuivant plusieurs objectifs simultanément, les entreprises n'ont qu'un seul objectif fondamental et la performance dépend d'une bonne définition de celui-ci et de sous objectifs de centre de responsabilité. Soulignons que les systèmes de mesure de performance ont pour but de mobiliser les membres d'une organisation afin d'atteindre les objectifs fixé par les dirigeants soit directement soit indirectement après actions correctives. I.1.3 Caractéristiques d'une entreprise performante. Les entreprises les plus performantes développent en elles, les éléments d'un dynamisme cumulatif.

STMG- SdG - Evaluation et Performance - Cas La Poste. Synthese_Chap_3.pdf. Travail collaboratif [Qu'est-ce qu'une entreprise performante?] La performance des entreprises, dans une société industrielle et commerciale, est de savoir produire et de savoir vendre, mieux et plus vite que ses concurrents. Aujourd'hui, la plupart des entreprises savent produire et vendre. C'est la raison de leur survie actuelle. Si elles n'avaient pas cette capacité, elles auraient déjà disparues. Mais, de ce fait, au fil du temps, leur niveau de performance devient de plus en plus homogène. Croître, prendre des parts de marché se fait alors plus facilement en absorbant ses concurrents.

Alain Juillet, responsable français en charge de l'intelligence économique auprès du premier ministre, nous donne sa vision de la situation dans une interview pour Informatique 01 (N°1768): "Chacun doit comprendre qu'après avoir connu le marché de l'offre pendant des siècles, puis celui de la demande dans la deuxième partie du siècle dernier, nous entrons maintenant dans celui de l'information et de la connaissance.