background preloader

Way of life

Facebook Twitter

Home / Tcé-Tcé. AKER Garden. Sur le retour dune "écologie citoyenne" Après la tournure dramatique prise par la contestation du barrage de Sivens, la troisième « conférence environnementale » (27-28 novembre 2014) permet au Président de la République, François Hollande, d’afficher une relance de la réflexion sur le cadre démocratique autour des projets d’aménagement.

Sur le retour dune "écologie citoyenne"

Comment interpréter cette nouvelle promotion d’une « écologie citoyenne » ? Comment la resituer, notamment au regard de cette gouvernance renouvelée qui était censée venir avec la recherche d’un « développement durable » ? Une nécessaire participation des habitants ? Le discours du développement durable met en avant la nécessité d’une mobilisation collective : sa logique implique donc la participation de tous, dans les actes quotidiens comme dans la contribution aux affaires publiques. Dans les conceptions institutionnelles notamment, la participation des populations tend à être conçue comme un levier pour aider à mettre en œuvre les politiques de « développement durable ».

Références : La permaculture peut-elle nourrir les Français? La micro-ferme est adossée au château de La Bourdaisière, en Indre-et-Loire.

La permaculture peut-elle nourrir les Français?

Elle se situe à deux pas d'un potager conservatoire de la tomate, regroupant 650 variétés du fruit sur un peu moins d'un hectare. L'exploitation pilotée par Maxime de Rostolan, 33 ans, s'étend, quant à elle, sur 1,4 hectare. Mais elle n'a rien de comparable, puisque le président de la plateforme de crowdfunding Blue Bees, s'adressant aux projets de développement durable et d'agro-écologie, y cultive, depuis un an, une cinquantaine de produits. Pas de tracteur On trouve de tout chez cet ex-Parisien: des légumes, des plantes vivaces et comestibles, des arbres fruitiers. Dans cette «Ferme d'avenir», tout est étudié à la loupe, en amont. Et ça marche? «Nous explorons la possibilité pour des supermarchés du coin de vendre nos produits, repensant ainsi leur politique sans casser les prix d'achat aux producteurs.»

Vive les vers de terre! Il s'inspire surtout des concepts de la permaculture. «Je n'avais plus confiance» Mon identité n’est pas une blague. Je suis métisse, à moitié kabyle, et ça fait 27 ans qu’on me renvoie très régulièrement mon identité à la gueule.

Mon identité n’est pas une blague

Ça fait 27 ans qu’on en rit, qu’on se moque de mon prénom, de mon nom de famille, de l’accent et de la langue de mes grands-parents, de ma culture, et je ne peux plus le supporter... La chroniqueuse et blogueuse Jack Parker a publié sur son blog un post dans lequel elle raconte son expérience du racisme. Nous le republions ici. Ça y est, à 27 piges, je crois que je commence enfin à arriver à saturation. Le-la prochain-e qui me fait une blague raciste, je pense que je lui fais bouffer ses pompes.

Je suis métisse, à moitié kabyle, et ça fait 27 ans qu’on me renvoie très régulièrement mon identité à la gueule. De l'art de ne rien faire: le pouvoir fabuleux de l'oisiveté. Dans son essai, Dany Laferrière parle de «choses minuscules» pour faire l’éloge de l’oisiveté dans un monde qui s’y oppose et affirmer le pouvoir de la littérature et de la culture.

De l'art de ne rien faire: le pouvoir fabuleux de l'oisiveté

Après son Journal d’un écrivain en pyjama, Dany Laferrière revient au genre de l’essai avec L’Art presque perdu de ne rien faire. Le titre même de l’ouvrage renvoie à cette retraite des affaires que Montaigne construisait comme l’espace d’énonciation de ses Essais, il fait écho à l’otium, si cher aux Romains. Dany Laferrière se présente donc dans l’ouvrage comme un écrivain oisif, plus encore un auteur pour qui l’inaction est une nécessité, qui ne peut écrire qu’au détour d’une flânerie dans un café, d’un moment passé dans son fauteuil devant la télévision ou dans sa baignoire à se délasser. Au fil de son œuvre, il a d’ailleurs doté la désinvolture d’une forme d’ironie dont il a fait un point de vue sur les choses qui l’entourent et la clef de sa personnalité littéraire.

Comment le fait d'avoir eu des parents âgés vous fait voir le vieillissement autrement.

Etre gaucher

Le jeûne. Dans les pays occidentaux, les cas de diabète, d’hypertension, d’obésité, de cancers se multiplient et la consommation de médicaments explose.

Le jeûne

Et s'il existait une autre voie thérapeutique ? Depuis un demi-siècle, en Russie, en Allemagne et aux États-Unis, des médecins et des biologistes explorent une autre piste : le jeûne. Réputé pour sa source d'eau chaude, le sanatorium de Goriachinsk, dans la plaine sibérienne, est aussi connu pour son centre de jeûne, créé en 1995. Atteints d'asthme, de diabète, de rhumatisme, d'allergie… les patients, très encadrés, n'ingurgitent rien à part de l'eau durant douze jours en moyenne mais la cure se prolonge parfois trois semaines. Passée la douloureuse crise d'acidose des débuts, ils se sentent plus en forme et les deux tiers voient leurs symptômes disparaître après une ou plusieurs cures. 100 years of fears.