background preloader

Les textes et progressions

Facebook Twitter

Enseignement Moral et Civique (collège) Programmes cycles 3 et 4 (rentrée 2015) Ressources pour la classe Méthodes et démarches : débat argumenté, dilemmes moraux, discussion à visée philosophique, méthode de clarification des valeurs, conseils d'écoles Cette présentation revient sur quelques éléments majeurs : 1.

Enseignement Moral et Civique (collège)

Cadre et Définition de cet enseignement (loi pour la Refondation de l’Ecole 2013, niveaux concernés, horaires, comparaison des finalités de l’Education Civique et de l’Enseignement Moral et Civique) 2. . - des programmes qui reposent sur 3 piliers (valeurs, savoirs, pratiques) - des programmes organisés autour de 4 domaines - les contenus et les finalités des programmes d’EMC 3. 4. NB : pour naviguer dans cette présentation Prezi, vous pouvez cliquer sur les flèches au bas de la présentation ou vous promener librement en allant directement sur les bulles qui vous intéressent (utilisez pour cela les fonctions zoom et/ou la molette de votre souris)

Canevas EMC 4ème.pdf. Philippe Meirieu : L’urgence de la construction du collectif à l’École. Et c’est évidemment là une responsabilité essentielle pour une institution qui se veut, à la fois, publique et laïque dans un État qui n’interdit pas les communautés affinitaires mais n’a pas à les financer.

Philippe Meirieu : L’urgence de la construction du collectif à l’École

La tâche est donc immense et nécessite bien, pour le coup, une « refondation » authentique de la politique scolaire… qui, malheureusement, tarde à venir ! Pour autant, cela ne doit pas nous empêcher – tout au contraire – de travailler inlassablement, au sein de l’École, à l’élaboration d’outils pédagogiques qui permettent, avec des élèves dont l’hétérogénéité devra être assumée comme une richesse, de construire de véritables « collectifs », capables non seulement de « vivre ensemble », mais de « faire ensemble société ». (1) Du « vivre ensemble » au « faire ensemble » Des collectifs qui donnent à chacun une place et un projet à tous Que faut-il, en effet, pour faire exister un véritable collectif ?

Mais attention ! Ne boudons pas notre plaisir ! Chiche ! Philippe Meirieu. La chronique de Véronique Soulé : l’école et les valeurs de la République, un vrai casse-tête. Comment transmettre les valeurs républicaines en classe ?

La chronique de Véronique Soulé : l’école et les valeurs de la République, un vrai casse-tête

En les enseignants en cours le lundi entre trois et quatre ? En faisant chanter la Marseillaise le Jour de la Laïcité ?... Après les grandes déclarations (1), les plans retentissants et les catalogues de mesures, on a envie de se poser. Et de prendre du recul. L’historienne Mona Ozouf, interrogée sur France Inter (2), et le sociologue Olivier Galland, signant une analyse sur le site Telos (3), ont, chacun à leur façon, porté cette semaine des regards éclairants. " Il n’y a rien de moins limpide que l’idée républicaine" D’abord, si l’on considère que l’école doit enseigner les valeurs républicaines, comment s’y prendre ? Mais que va-t-on enseigner exactement ? Réponse sociale... Quel est le sens d’enseigner des valeurs si, dans la réalité, elles ne sont pas respectées ? Est-ce qu’on ne demande pas trop à l’école ? Ou apprendre à vivre en société ? Et si on se trompait de cible ? Véronique Soulé Notes 1 Les grandes déclarations.

Mission-engagement-et-appartenance-republicaineVrect.pdf. Grande mobilisation de l'École pour les valeurs de la République : lancement des Assises. Mettre la laïcité et la transmission des valeurs républicaines au cœur de la mobilisation de l’École Renforcer la transmission des valeurs de la République 1000 premiers formateurs à la laïcité et l’enseignement moral et civique Huit réunions inter-académiques sont programmées pour les mois de mars et avril afin de former les 1 000 formateurs qui interviendront ensuite auprès des enseignants et personnels d’éducation d’avril à juin : une réunion des référents académiques "laïcité", "mémoire et citoyenneté", doyens des IA-IPR et IEN-ET-EG a eu lieu au préalable le 3 février pour organiser cette déclinaison.

Grande mobilisation de l'École pour les valeurs de la République : lancement des Assises

D’ici la fin de l’année, 300 000 enseignants auront été formés. « L’enseignement de la morale à l’école va aider à bâtir le rapport à l’autre » L’inspectrice générale de l’éducation nationale détaille les enjeux de ce nouvel enseignement, dont les programmes ont été publiés le 25 juin et qui entrera en vigueur en septembre prochain.

« L’enseignement de la morale à l’école va aider à bâtir le rapport à l’autre »

La Croix : Que change l’introduction d’un enseignement moral et civique à l’école ? Laurence Loeffel : Même si l’on ne part pas de zéro, l’enseignement moral et civique sera désormais conçu comme un ensemble cohérent, de l’école primaire (avec une heure hebdomadaire) jusqu’à la fin du secondaire. De même, les contenus pédagogiques et les compétences visées seront les mêmes quelles que soient les filières du lycée, générale, technologique ou professionnelle. Des adaptations sont prévues pour les CAP et les BEP afin de tenir compte de la moindre longueur de leurs cursus. Les programmes du lycée mettent entre autres l’accent sur les enjeux liés à biologie et à l’éthique, ainsi que sur ceux relatifs à la société de communication. > À lire aussi : La morale laïque à l’école, une question controversée.

Progressions