background preloader

Culture / ESS, Collaboration et Numérique

Facebook Twitter

Lancement au grand public de notre appli mobile : One Heart Spots, l'appli qui déniche les adresses engagées. Cause : Action sociale.

Lancement au grand public de notre appli mobile : One Heart Spots, l'appli qui déniche les adresses engagées

Les Suricates. Les Suricates en quelques lignes Les Suricates.fr est une plateforme minimaliste de partages, d’échanges et de veille à propos de « tous les projets qui n’ont pas totalement oublié le bien commun et l’intérêt des générations futures. » Nous nous accordons tous à dire que l’économie doit se transformer : être un peu plus au service de la société, prendre en compte l’intérêt général, réduire les externalités négatives (pollution, inégalités, exclusion…).

Les Suricates

Pourtant des « jeunes pousses » aux plus grandes entreprises : nous mettons un temps fou à changer. Kevin – l’interview web social et solidaire #3. Job for Change profite de la #SocialGoodWeek édition 2014 pour vous faire découvrir pendant le mois de décembre le web social et solidaire du côté de ceux qui en ont fait leur quotidien et s’engagent chaque jour en travaillant.

Kevin – l’interview web social et solidaire #3

Petit rappel : la Social Good Week c’est une semaine pour rassembler l’écosystème du web social et solidaire : associations, développeurs, entrepreneurs sociaux, bloggeurs, activistes, autour d’une problématique commune : Comment mettre le numérique au service du bien commun et de l’intérêt général ? Pour cette troisième interview c’est Kevin qui a accepté de répondre à nos questions.

(Ne vous méprenez pas il est très heureux dans son job). Kevin est community manager de la Croix-Rouge Française et gère une des communautés les plus importantes et actives pour une association française. La place du Community Management dans les stratégies "social media" « Les community manager d’aujourd’hui seront les chefs de projet web de demain » Interview de Damien Gendrin, community manager freelance Damien Gendrin, commuity manager freelance, interviewé par OSERESO.

Bienvenue sur FORESTIA – un jeu de simulation forestière sur SCIENCE EN JEU. Netcity.org, plate-forme de jeux de prévention des dangers d'internet pour les enfants de 9 à 12 ans. Travail collaboratif.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Travail collaboratif

La notion de travail collaboratif désigne aujourd'hui un travail qui n'est plus fondé sur l'organisation hiérarchisée traditionnelle, et plus spécifiquement un nouveau mode de travail (éventuellement intégré dans un modèle économique de production) où collaborent de nombreuses personnes grâce aux technologies de l'information et de la communication. Web participatif : entre mythe et réalité. [Slides] Qu’est-ce que le Digital Labor ? (séminaire 26 mars 2013. Internet va-t-il vraiment « déborder » les élites ? Barack Obama trinque avec Steve Jobs (Apple, à sa gauche), Mark Zuckerberg (Facebook, à sa droite) et Eric Schmidt (Google) entre autres, à Woodside (Californie), le 17 février 2011 (Pete Souza/The White House/Flickr) Il y a une vingtaine d’années, quelques prophètes annonçaient un nouvel âge d’or de la démocratie porté par ces étranges « autoroutes de l’information ».

Internet va-t-il vraiment « déborder » les élites ?

Digital labor ou digital volunteer. Le futur du travail dans l’entreprise (1/2) : l’agilité… ou le néant. Le numérique déstabilise les entreprises parce qu’il accélère un double-mouvement qui brouille ses frontières : – les usages privés ont évolué de manière fulgurante et s’immiscent dans l’entreprise au point de remettre en cause ses codes – hiérarchiques en particulier ; – dans le même temps, le modèle tayloriste dépérit, les relations de travail « à vie » n’existent plus et les collaborations ponctuelles se multiplient : les collectifs d’hier ont muté, et le concept même de salariat – au cœur de tout l’édifice du travail, en France en particulier – devient flou.

Le futur du travail dans l’entreprise (1/2) : l’agilité… ou le néant

Image : Festival Futur en Seine 2013, au 104 à Paris, photographié par Antoine Duchamp.A ces deux questions déterminantes de l’avenir du « vivre ensemble » dans le collectif qu’est l’entreprise, l’expédition Digiwork de la Fing a tenté d’apporter des éléments de réponses lors de Futur en Seine 2013. Wikipedia, une encyclopédie collaborative (février 2013) Wikipédia et les institutions culturelles. Dans le cadre du festival Villes en biens communs et du Mois de la contribution, les wikipédiens rennais ont organisé deux ateliers de découverte et de contribution en collaboration avec les Archives municipales de Rennes.

Wikipédia et les institutions culturelles

Ces ateliers ont permis la formation de plusieurs contributeurs et la mise en ligne de documents sous licence libre. Un compte rendu écrit à plusieurs mains par le groupe rennais de contributeurs aux projets Wikimédia, la NCO. Les artisans de Wikipédia au travail : lecture et relecture - Observons Wikipedia : le blog de Pierrot le Chroniqueur. [Zoom] h2g2, le site créé par Douglas Adams, fête ses… 14 ans ! Pour fêter mon retour, je me paie le luxe de causer d’un site vieux comme Mamie Salem et Mathusalem réunis. h2g2, le site. J’annonce. On commence par le visiter là et si on veut aller plus loin, on peut voir les options qu’il propose ici.Le 11 mars dernier, Google fêtait les 61 ans de l’auteur, trépassé à l’aube de ses 49 ans.

Inspiré par sa propre invention presque vingt ans auparavant, The Hitchhiker’s Guide to the Galaxy, Douglas Adams ouvre le site web avec sa compagnie, The Digital Village. Nous sommes alors en avril 1999. Bernard Stiegler : l'économie de la contribution... ou le chaos ? Antonio Casilli : “Le web ne désocialise pas plus qu’il n’hypersocialise, mais il reconfigure notre manière de faire société

Par Hubert Guillaud le 08/09/10 | 5 commentaires | 5,434 lectures | Impression A l’occasion de la parution des Liaisons numériques, vers une nouvelle sociabilité ?

Antonio Casilli : “Le web ne désocialise pas plus qu’il n’hypersocialise, mais il reconfigure notre manière de faire société”

Beaubourg et ses «amateurs» - L’amateur, nouvelle figure de l’avant-garde. Là, nous avons fait le tour d’un dispositif intellectuel et pratique.

Beaubourg et ses «amateurs» - L’amateur, nouvelle figure de l’avant-garde

Avec comme socle commun à tous ces enjeux la figure de l’amateur, l’amateur éclairé qu’il s’agit de retrouver ou d’inventer... C’est bien cette figure de l’amateur qui est au cœur du dispositif ? Entretiens du Nouveau Monde industriel : Comprendre nos nouveaux rapports aux objets. Par Hubert Guillaud le 08/12/09 | 1 commentaire | 1,524 lectures | Impression A l’occasion des Entretiens du Nouveau Monde industriel consacrés aux nouveaux objets communicants, qui se tenaient la semaine dernière au Centre national des arts et métiers, retour sur quelques présentations parmi celles qui nous ont semblé les plus marquantes de ces deux jours.

Entretiens du Nouveau Monde industriel : Comprendre nos nouveaux rapports aux objets

Crowdsourcing : l’industrialisation de l’objet transitionnel. Musées et lieux culturels français sur facebook (juin 2013) Login Musées et lieux culturels français sur facebook (juin 2013) 122 vues Posté par admin dans ACTUALITÉS , DOSSIERS , France , Réseaux sociaux sur 01/06/2013 20:12 / Aucun commentaire 13 Share on printfriendly Print Share on pdfonline PDF Panorama des 117 musées et lieux culturels français sur facebook: Fab lab. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Médias sociaux. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Diagramme décrivant différents types de medias sociaux. “Ce qui s’écrit n’est pas ce qui se dit”, entretien avec Pierre Brouder, CEO de Bobler. Le Web 2.0 est structuré par les médias sociaux. Facebook, Twitter ou encore Linkedin font aujourd'hui partie intégrante de l'utilisation d'internet par les usagés.

Les logiques participatives en muséologie aujourd’hui. Le web participatif pour la culture. À l’occasion de sa quatrième édition, Spectaculaire proposait une journéee professionnelle aux exposants participants, le 23 septembre dernier. MuzeoNum] Animé par des membres de la communauté museogeek francophone, #Muzeonum est la plateforme de ressources sur le numérique au musée et dans la culture. Créé en août 2011, #MuzeoNum est un projet collectif, vous pouvez participer à son élaboration. An open letter to Museum Director’s who don’t get social – by @sumojim. Here is a guest blog post by Jim Richardson (@sumojim and @museumnext) An open letter to Museum Director’s who don’t get social, ‘I am not on Facebook and I don’t think we should waste time and money on that kind of thing’, this was message from a museum director at the end of a presentation that I’d given about how their institution should be using social media.

Un Soir un Musée un Verre. Qui sont les #museogeeks ? Alternate reality game. An alternate reality game (ARG) is an interactive networked narrative that uses the real world as a platform and uses transmedia storytelling to deliver a story that may be altered by players' ideas or actions. The form is defined by intense player involvement with a story that takes place in real time and evolves according to players' responses. Subsequently, it is shaped by characters that are actively controlled by the game's designers, as opposed to being controlled by artificial intelligence as in a computer or console video game. Players interact directly with characters in the game, solve plot-based challenges and puzzles, and collaborate as a community to analyze the story and coordinate real-life and online activities. ARGs generally use multimedia, such as telephones, email and mail but rely on the Internet as the central binding medium.

Le Transmédia investit le secteur culturel et entre dans les musées. Jeu de rôle grandeur nature. Fablab et hackerspaces. Kit de démarrage du #muséogeek. Conseils_scenarios. L’Alternative Reality Game : quel impact sur l’utilisateur ? Ghost Invaders – Les Mystères de la Basilique : Edwige Lelièvre.

Bienvenue sur Alt Minds. 240-125-plug-les-secrets-du-musee. Le Centre Pompidou lance son ARG, « Eduque le troll ! » Le public a-t-il pris le pouvoir au Centre Pompidou ? Conversation avec Gonzague Gauthier. Sensibilisation artistique. L'intrigue. Retour sur Cherche Tom dans la Nuit. Données ouvertes. En quoi cette modification de la logique pédagogique a-t-elle un impact structurel ?

Chicago : de la prohibition au data-journalisme. Bienvenue_sur_Wikipedia. Reperes12_Semanticpedia. Fink. New Media Literacies — Learning in a Participatory Culture. Minimizing Influence. Tag! You’re It! Best-of-social-media. Peter Samis (SFMoma) et les espaces critiques collaboratifs. Lancement au grand public de notre appli mobile : One Heart Spots, l'appli qui déniche les adresses engagées.