background preloader

E santé

Facebook Twitter

#E-santé : 54% des Français favorables à l’utilisation de robots médicaux au quotidien - Maddyness. L’e-santé est en plein boom, les grands groupes investissent des sommes considérables dans la recherche et les startups dans ce secteur fleurissent.

#E-santé : 54% des Français favorables à l’utilisation de robots médicaux au quotidien - Maddyness

Les Français, eux, sont plus partagés. 400 milliards de dollars. C’est la valeur estimée du marché mondial de l’e-santé en 2022. En France, on parle de 3 milliards d’euros et une croissance de 4 à 7% par an. E-Santé : la transformation numérique du secteur en ordre de marche. Groupes d’assurances et de mutuelles, La Poste ou encore l’Institut Curie, tous se retrouvent de concert dans la course à la e-santé ou la santé 2.0, qui permet à leurs différents abonnés de prendre soin d’eux au jour le jour.

E-Santé : la transformation numérique du secteur en ordre de marche

Et cela ne fait que commencer… L’OMS, l’Organisation Mondiale de la Santé, définit la e-santé comme l’ensemble des services numériques au service du bien-être de la personne. On y retrouve notamment les applications, les logiciels, les systèmes d’information hospitaliers, à ne pas confondre avec la télémédecine qui elle, se concentre sur les pratiques médicales à distance, via des technologies numériques. Mais l’une comme l’autre sont des phénomènes en pleine expansion ces dernières années, car elles permettent pour les patients un suivi et une prise en charge davantage au point que les voies traditionnelles.

Audiens, Vyv, MNH… ces assurances qui sont aux premières loges. E-santé: la télémédecine est en train de faire sortir les soins des cliniques et des hôpitaux. Suivi en temps réel des signes vitaux, assistance vidéo à distance et peut-être demain, opérations via un bras robotisé: la télémédecine va pouvoir profiter des avancées technologiques pour prendre enfin son envol.

E-santé: la télémédecine est en train de faire sortir les soins des cliniques et des hôpitaux

De l’avis de Pamela Spence, responsable du marché des sciences de la santé pour Ernst & Young, les technologies sans fil sont en train « de faire sortir les soins des cliniques ou des hôpitaux». La société française H4D développe ainsi des cabines de télémédecine permettant au médecin de mesurer le rythme cardiaque, la température et la pression artérielle d’un patient à plusieurs centaines de kilomètres de distance.

La cabine, appelée Consult Station, est également équipée d’outils pour réaliser des tests visuels et auditifs. Une première étape a d’ailleurs été franchie mercredi à Barcelone, depuis le MWC, lorsqu’un médecin espagnol a réalisé la toute première opération au monde « télémonitorée » par le biais de la 5G. L’ e-santé se heurte aux garde-fous du système de santé. E-Santé : les technologies sont là, les mentalités pas encore. E-santé : la transition numérique du secteur santé - DOCAPOSTE. Simplifier la vie des professionnels de santé par le numérique En 2050, le nombre de personnes de plus de 60 ans aura plus que doublé, et l’on comptera à l’échelle mondiale quatre fois plus de personnes âgées de plus de 80 ans qu’aujourd’hui.

E-santé : la transition numérique du secteur santé - DOCAPOSTE

Cette évolution démographique accentuera simultanément la pression sur le financement du système de santé, sur les capacités physiques d’accueil, et sur la disponibilité des personnels. La réponse à ces enjeux est connue. Il s’agit de permettre au plus grand nombre de séniors de bien vieillir à domicile et en bonne santé. Pour y parvenir, le système de santé doit se transformer et évoluer vers une médecine à la fois personnalisée, participative, préventive et prédictive, avec pour objectif de limiter les situations nécessitant une prise en charge spécifique. Les 10 tendances du digital en santé. La santé connectée, paradis ou enfer? Nous y sommes !

La santé connectée, paradis ou enfer?

Les objets connectés proposent de prendre en charge la surveillance de notre santé. D'abord avec des gadgets comme les montres connectées mais aussi avec un contrôle à distance de certains paramètres. Les promesses de la santé connectée sont aussi nombreuses que les questions qu'elle pose en matière de vie privée et de maîtrise des données personnelles. Avec Joliette Coste , Jean-Louis Frechin , Gérard Haas et Daniel Laune. data-dejavu-src=" width="650" height="414" /></picture><figcaption class="figcaption"><span itemprop="caption" class="caption">La montre connectée Pulse 02 de Withings</span><span class="bullet">&bull;</span><span class="copyright"> Crédits : <em itemprop="creator">Marcus Brown</em></span></figcaption></figure> Vous l’avez surement remarqué, l’un des phénomènes nouveaux en matière de santé est constitué par l’apparition de nombreux objets dits « connectés ».

Futura Santé. E-Santé & Santé Connectée : Actualités, Chiffres, Startups & Evenements. Innovation e-sante – L’innovation au service de notre santé. E-santé : le digital pourra-t-il sauver le patient français ? L’e-santé est un marché prometteur en France mais qui peine pourtant à s’imposer auprès des professionnels.

E-santé : le digital pourra-t-il sauver le patient français ?

Sauf dans le domaine de l’accès aux soins. La santé digitale n’a jamais été aussi en forme que ces dernières années – sur Internet, du moins. Les internautes usent et abusent des forums médicaux et les objets connectés se sont frayé un chemin jusqu’au quotidien des usagers, ne serait-ce que sous la forme d’un Fitbit (et autres familles de bracelets bien-être).

Pourtant, l’e-santé, qui prédomine chez les patients, peine encore à s’installer dans un cadre professionnel. E-Santé : Quels enjeux pour notre santé demain ? Vieillissement de la population, explosion des maladies chroniques et de l'auto-médication, raréfaction des cabinets médicaux en campagne, engorgement des cabinets de villes et des services d'urgence, ... la médecine doit aujourd'hui se réinventer pour faire face à de nombreux défis.

e-Santé : Quels enjeux pour notre santé demain ?

Quels sont les enjeux pour notre santé demain ? La santé est vraisemblablement le secteur d’activité scientifique et technique qui touche le plus à l'intimité de chacun. Médecine connectée : les données c’est la santé. Il y a un mois, le 14 novembre dernier, la FDA, la Food and Drug Administration aux Etats-Unis a autorisé la vente du premier médicament connecté : une pilule neuroleptique qui agit sur plusieurs troubles psychotiques, l’objectif étant de recueillir des données pour s’assurer de sa prise par les patients.

Médecine connectée : les données c’est la santé

Et c’est là tout le paradoxe que pose aujourd’hui la e-médecine, ou médecine connectée. Entre d’une part le spectre d’une surveillance médicale incompatible avec la liberté d’observance individuelle et de l’autre l’utopie d’une médecine pour tous, totalement individualisée et enfin libérée du dictat du monde médical.