background preloader

Autres romans à succès

Facebook Twitter

Les Assassins: Amazon.fr: R. J. ELLORY, Clément BAUDE: Livres. Né sous l'étoile du thriller. PORTRAIT - Père inconnu, mère décédée, orphelinat, prison : la vie n'a pas toujours été facile pour Roger Jon Ellory.

Né sous l'étoile du thriller

Un passé douloureux dont il a su faire une arme littéraire : hantés par le thème de l'enfance, ses thrillers font partie des meilleurs du genre. Source Le Figaro Magazine Roger Jon Ellory bientôt plus fort que Harlan Coben? Révélé en 2008 par Seul le silence, poignante enquête d'un homme blessé autour du meurtre de plusieurs fillettes, l'écrivain britannique est certes encore loin des chiffres de vente en France de l'auteur de Promets-moi et d'À quelques secondes près (qui vient de paraître au Fleuve noir).

Mais il est devenu, en nos vertes contrées et en deux temps trois mouvements (ou plutôt en cinq ans et quatre thrillers d'une remarquable intensité), l'auteur préféré des amateurs de romans noirs. Vous utilisez un bloqueur de publicité Pour poursuivre la lecture de nos articles, nous vous proposons deux solutions : La plupart des thrillers de R. « Seul le silence  – R.J Ellory : abîme infini. A force de parler de polar au cinéma, j’en avais presque oublié les racines de ce genre fascinant : la littérature.

« Seul le silence  – R.J Ellory : abîme infini

Car oui, de nos jours, lorsque l’on demande un roman policier, il y a énormément de choix. En passant du petit roman de gare au classique inévitable, parfois décrié ou même méprisé, le policier reste un genre infiniment complexe, tant il s’est amusé au fil des années à se balader de ton en ton. Car que ce soit pour décrire un système chavirant, la psychose d’un seul homme ou encore tout simplement, pour amener le lecteur vers un pur divertissement, le polar est omniprésent dans la culture populaire.

Mais il y a aussi, et heureusement, des romans policiers restant inclassables, faisant date dans l’histoire du genre. Encore un superbe polar !! sur les traces d'un tueur en série mais aussi dans le bureau de la psy, l'inspecteur Franck Parrish tente de comprendre … La fin de l’Amérique. En entrevue au Devoir il y a quelques années déjà, Roger Jon Ellory racontait qu’il avait écrit plus d’une vingtaine de livres avant d’en voir un publié… et de devenir l’un des auteurs de polars les plus lus en Occident.

La fin de l’Amérique

Ce Papillon de nuit (Candlemoth en anglais) est précisément le premier de la série ; publié en 2003 en Angleterre, il n’avait pas encore été traduit en français. Estimant que ce roman — le septième en français traduit, toujours, par Fabrice Pointeau — est le type même des oeuvres gagnant à être redécouvertes, les patrons des éditions Sonatine décident donc de créer une nouvelle collection, Sonatine +, consacrée aux oeuvres mal ou pas encore connues. La collection roulera au rythme de quatre livres par année, deux inédits et deux romans mal aimés provenant d’un peu partout. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle démarre sur les chapeaux de roue avec cette oeuvre d’une remarquable maturité pour un premier livre.

Une amitié. EmOtionS – Blog littéraire et musical. 4° de couverture Texas, 1960.

EmOtionS – Blog littéraire et musical

Elliott et Clarence sont deux demi-frères nés sous une mauvaise étoile. Après l’assassinat de leur mère, ils ont passé le plus clair de leur adolescence dans des maisons de correction et autres établissements pénitentiaires pour mineurs. Le jour où Earl Sheridan, un psychopathe de la pire espèce, les prend en otages pour échapper à la prison et à la condamnation à mort, ils se retrouvent embarqués dans un périple douloureux et meurtrier.

Alors que Sheridan, accompagné des deux adolescents, sème la terreur dans les petites villes américaines bien tranquilles qui jalonnent leur route, une sanglante et terrible partie se met en place entre les trois protagonistes. Loin de se douter de la complexité de celle-ci, la police, lancée à leurs trousses, et en particulier l’inspecteur Cassidy ne sont pas au bout de leurs surprises. Mon avis R.J. Aucun livre de l’auteur ne se ressemble, il se renouvelle à chaque récit. Originalité de l’intrigue : ♥♥♥♥ Émotion : ♥♥♥♥♥ J'aime :