background preloader

Amelineg

Facebook Twitter

Tourisme Senior , un secteur en pleine évolution. Le tourisme est l’un des premiers secteurs concernés par le vieillissement de la population. Dans ce domaine, les impacts seront beaucoup plus importants que ce que pensent les professionnels. La cible Seniors des professionnels du tourisme n’est pas homogène, elle comprend les Jeunes Seniors encore en activité, les jeunes retraités et les personnes plus âgées. Le rapport qu’entretiennent ces catégories de Seniors avec les vacances et le tourisme varie selon l’âge et les effets du vieillissement, certes, mais il est aussi « culturel ». Pour beaucoup de Seniors, en particulier les plus âgés, les loisirs sont une invention récente. Il y a beaucoup de choses à dire sur le tourisme des Seniors. Dans l’ensemble, les Seniors préfèrent rester en France. Parler des lieux de résidence est aussi riche d’enseignements. 40 % des plus de 50 ans logent chez des amis.

Les baby-boomers demandent à la fois une grande flexibilité et un minimum d’aide à l’organisation de leurs voyages. 3 générations de seniors. Un marché qui se segmente sous le triple effet de l’âge, des étapes de vie, et des valeurs. Les 50-64 ans : les baby-boomers : 12 millions, une génération en or ! Ces enfants du "baby-boom" de l’après-guerre, ont construit la France des "Trente Glorieuses" dont ils ont profité à plein : ils ont eu des salaires élevés et maintenant des retraites confortables, ils n’ont pas connu de chômage, ont bénéficié d’une éducation de qualité. Ils ont eu 20 ans en 1960 : marqués par les idéaux de progrès et de liberté, ils ont inventé à la fois le TGV, le marketing, et la libération de la femme. Depuis 2006 ils sont 700 000 à arriver à la retraite chaque année mais la moitié est encore en activité.Première "génération pivot" ils dépensent pour eux-mêmes et ils participent aussi aux décisions de leurs enfants et de leurs parents, qu’ils aident financièrement.

Ce sont les plus aisés parmi les seniors et les plus disposés à dépenser car ils sont plus cigales que fourmis. Tourisme senior : quels sont les voyages préférés des quinquas et plus ? Ces dernières années, les professionnels du tourisme notent une hausse croissante des seniors voyageurs (et ce n’est que le début d’une véritable tendance de fond) dans les parts de marché.

Retraités ou pas, ces derniers aiment partir à la découverte de nouveaux pays. Mais voyagent-il seuls ou en groupe ? Quelles formules préfèrent-ils ? Optent-ils pour les courts ou pour les longs séjours ? Plutôt en En France ou plutôt à l’étranger ? Quels sont leurs pays de prédilection ? Le potentiel du tourisme des seniors en France. Les seniors : qui sont ils ? Au 1er janvier 2014, la population française s'élevait à près de 64 millions d'habitants dont près de 22 millions de seniors. C'est la tranche d'âge qui va augmenter le plus au cours des quinze prochaines années pour atteindre près de 26 millions en 2020 et 29,5 millions en 2030 selon l'Insee. À l'échelle mondiale, près d'un habitant sur cinq sera âgé de 60 ans et plus en 2050 contre 10 % actuellement. Les seniors sont très hétérogènes. Il existe trois générations : les 50-64 ans, dits les baby boomers, les 65-75 ans dits les retraités actifs et les + 75 ans.

Les deux premières générations représentent les cibles de voyageurs. Initiés en matière de technologie de l'information, les baby boomers sont ceux qui dépensent le plus sur internet. En individuel ou en groupes, les séniors ont les moyens et le temps de voyager. Quelles sont leurs attentes ? Malgré la diversité des profils, les clients seniors sont sensibles aux mêmes critères : Tourisme Senior , un secteur en pleine évolution [RHSeniors.com] Tourisme : les seniors résistent bien à la crise | Tourisme des seniors. Tourisme des seniors Une classe d’âge épargnée par la crise Le tourisme en chambre d’hôtes suit une tendance similaire. « Parmi les seniors qui ne le pratiquent pas, seuls 19% le justifient par « des raisons de budget ».

Au niveau global, cette réponse est pourtant citée par 35% des Français interrogés. À l’inverse, la plus haute tranche d’âge explique plus souvent que la moyenne posséder eux-mêmes une maison à la campagne (19% contre 11%) » met en exergue le site. Le tourisme rural est une destination privilégiée, près de 62% des plus de 55 ans le pratiquent. L’ accueil et la gastronomie : l’exigence des seniors Notons une prédilection pour les séjours « en couple sans enfants largement supérieure à l’ensemble de la population ». De même que le service, qui pour 22% est assez important.