background preloader

Amd88

Facebook Twitter

Ératosthène. Ératosthène est un grand astronome, géographe, mathématicien, philosophe et poète grec, né vers -276 à Cyrène, mort vers -194 à Alexandrie. Il était à la tête de la bibliothèque d'Alexandrie au temps du pharaon Ptolémée III ( 245 avant Jésus-Christ). Selon la légende, il serait devenu aveugle en vieillissant. Ne pouvant plus étudier les étoiles, il se serait laissé mourir de faim. Mesure de la circonférence de la Terre par Ératosthène par mesure d'angles entre les deux villes égyptiennes d'Alexandrie et de Syène (aujourd'hui Assouan) Travaux en mathématiques, astronomie et géographie[modifier | modifier le wikicode] Il a créé de nombreux outils mathématiques.

Ses travaux les plus connus portent sur la circonférence de la Terre. Sources[modifier | modifier le wikicode] Planet terre, Eduscol, ENS de Lyon Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Ératosthène de Wikipédia. Eratosthène. Eratosthène de Cyrène - Grec (-276 ; -194) Eratosthène, mathématicien, géographe, astronome et poète grec serait né en 276 avant J.C. à Cyrène (aujourd’hui en Libye). Il étudie quelques années à Athènes puis devient l’élève du poète grec Callimaque qui dirige la grande Bibliothèque d’Alexandrie. Fondée au IIIème siècle avant J.C. par Ptolémée Ier et l’ancien tyran d’Athènes Démétrius de Phalère, la Bibliothèque est d’abord l’annexe d’un musée puis constitue très vite le centre culturel de toute la Méditerranée.

On y trouve en particulier les écrits de Sophocle, Euripide, Homère, Hippocrate et toute l’œuvre d’Aristote (-384 ; -322). Callimaque conçoit un véritable catalogue regroupant tous les documents présents. Plus de 500 000 rouleaux sont rassemblés, rangés et classés. La Bibliothèque d'Alexandrie Eratosthène l’astronome, constitue un catalogue de 675 étoiles et 44 constellations. Mais c’est Eratosthène le géographe qui a particulièrement marqué l’histoire. ? Erathosthène de Cyrène.

Eratosthène (-276 [Cyrène, Libye] - -196 [Alexandrie, Egypte]) Eratosthène est né aux environs de 276 av JC à Cyrène, ville située maintenant en Libye. Il séjourne ensuite à Athènes, jusque 40 ans, où il acquiert une solide réputation. Au cours du IIIè siècle avant Jésus-Christ, Alexandrie est devenue la plus grande cité du monde. L'époque des conquêtes d'Alexandre est révolue, et c'est désormais par la culture que les souverains alexandrins tentent de se distinguer. Ainsi, Ptolémée fonde à Alexandrie une bibliothèque qui deviendra la plus importante de l'antiquité.

D'abord, en mathématiques, on lui doit son célèbre crible, qui, sous une forme un peu modifiée, est encore utilisé de nos jours pour fabriquer des nombres premiers. En histoire, il travaille à l'élaboration d'un système chronologique afin de dater les événements importants survenus depuis la guerre de Troie. À la fin de sa vie, Eratosthène est devenu aveugle. Il en déduit que la longueur du méridien terrestre vaut 50*5000=250 000 stades. Ératosthène. Portrait d'Ératosthène.

Ératosthène de Cyrène, ou simplement Ératosthène (en grec ancien : Ἐρατοσθένης / Eratosthénês), est un astronome, géographe, philosophe et mathématicien grec du IIIe siècle av. J. -C. (né à Cyrène, l'actuelle Shahhat en Libye, vers 276 av. J. -C. et mort vers 198 à Alexandrie, Égypte). Érudit reconnu par ses pairs, considéré comme le plus grand savant du IIIe siècle av. Il est connu pour avoir mesuré géométriquement la circonférence de la Terre en comparant les angles des ombres formées par des rayons lumineux du Soleil à deux lieux différents espacés d'une distance connue.

Notice biographique[modifier | modifier le code] Ératosthène fut nommé à la tête de la bibliothèque d'Alexandrie[3] vers 245[4] ou 234[5] à la demande de Ptolémée III, pharaon d'Égypte, et fut précepteur de son fils Ptolémée IV[6]. Il vécut jusqu'à l’époque de Ptolémée V qu'il côtoya. Travaux[modifier | modifier le code] Le monde selon Ératosthène. Mathématiques[modifier | modifier le code] Eratosth ne de Cyr ne. Astronome, mathématicien, géographe et philosophe renommé : il fut bibliothécaire à Alexandrie à la demande de Ptolémée III (roi d'Égypte) et connut Archimède.

Ératosthène est célèbre pour son crible, (du latin criblum = tamis) permettant de reconnaître les nombres premiers inférieurs à un entier N donné : Rappelons qu'on qualifie de premier tout nombre entier n'ayant que deux diviseurs distincts 1 (diviseur commun à tous les entiers) et lui-même. La méthode repose sur une conséquence élémentaire d'un résultat fondamental établi par Euclide selon laquelle : Si n est un entier non premier, alors n admet un diviseur premier k tel que k2 ≤ n Considérons par exemple N = 100; on dresse la table des entiers de 1 à 100.

L'algorithme prend fin lorsque k2 > N (k = 11 dans notre cas) : les nombres non effacés sont premiers. On obtient finalement le crible des nombres premiers inférieurs à 100, au nombre de 25 : » Derrick H. Z = | x - y | , R = d/z , L = 2πR i ! Archimède Apollonius de Perge.