background preloader

Trump et le Mexique

Facebook Twitter

Approfondissement: La politique étrangère de Trump au centre du sommet de la CELAC. Ils ont les yeux rivés sur la politique de Donald Trump.

La politique étrangère de Trump au centre du sommet de la CELAC

Les Etats latino-américains et caribéens tiennent en ce moment leur 5e sommet en République Dominicaine et la politique étrangère du nouveau président américain est au centre de leurs préoccupations. Immigration, construction d’un mur à la frontière avec le Mexique, relations avec Cuba… autant de sujets qui les concernent pour les années à venir sous la présidence Trump. “La solution pour arrêter l’immigration n’est pas un mur ou des frontières, c’est la solidarité, l’humanité et la paix et le bien-être pour tous dans le monde.

A ce jour, une juste répartition des richesses n’existe pas; les problèmes sociaux du monde ne seront pas résolus”, a déclaré Rafael Correa le président équatorien. Côté cubain, le président Raul Castro, s’est dit disposé à avoir un “dialogue respectueux” avec son nouvel homologue américain si “la souveraineté et l’indépendance” de Cuba n‘étaient pas remises en cause. A quoi ressemblera l'Amérique version Donald Trump ? Depuis des mois, Donald Trump le promet : il va "rendre sa grandeur à l'Amérique".

A quoi ressemblera l'Amérique version Donald Trump ?

Derrière ce slogan de campagne, le milliardaire, devenu le 8 novembre le 45e président des Etats-Unis, a longtemps brillé par le flou qui entourait ses propositions. Désormais, son site officiel* se veut plus exhaustif et aborde des thèmes variés : Constitution, cybersécurité, économie, éducation, énergie, santé, défense... >> Trump élu président : suivez en direct toutes les réactions politiques. « Donald Trump est en train de mettre en place une diplomatie de la défiance » En une semaine à la Maison Blanche, le président américain a pris de nombreuses mesures en matière de politique étrangères.

« Donald Trump est en train de mettre en place une diplomatie de la défiance »

Pour la chercheuse Marie-Cécile Naves, sa politique manque de vision à long terme. LE MONDE | • Mis à jour le | Propos recueillis par Jérémie Lamothe Une semaine après l’investiture de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis, les inquiétudes autour de sa politique étrangère ne se sont pas évaporées dans les chancelleries. Au contraire même, tant le milliardaire aura été actif et provocateur durant les premiers jours de son mandat : décret lançant la construction du mur à la frontière avec le Mexique, abandon de l’accord de partenariat transpacifique (TPP), menaces contre l’ONU ou l’Union européenne (UE)… Face à cette nouvelle donne géopolitique, le président François Hollande a estimé, vendredi 27 janvier, que la nouvelle administration américaine représentait « un défi » pour l’UE.

L'immigration au cœur de la relation Mexique – États-Unis. L’intransigeance de Trump sur le « mur » précipite une crise avec le Mexique. La rencontre du nouveau président américain avec son homologue mexicain, prévue le 31 janvier, a été annulée.

L’intransigeance de Trump sur le « mur » précipite une crise avec le Mexique

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Gilles Paris (Washington, correspondant) et Frédéric Saliba (Mexico, correspondance) La diplomatie Twitter du nouveau président des Etats-Unis a fait sa première victime, jeudi 26 janvier : la rencontre que Donald Trump devait avoir avec son homologue mexicain Enrique Peña Nieto, le 31 janvier. La veille, M. Trump avait signé un décret présidentiel ordonnant la construction d’un « mur » sur la frontière sud des Etats-Unis. Une importante promesse de campagne.