background preloader

Ville en mutation

Facebook Twitter

Fukushima tsunami. Fiche 3 1702 SAM. Les programmes d’actions de prévention contre les inondations (PAPI) Les programmes d’actions de prévention contre les inondations (PAPI) ont été lancés en 2002.

Les programmes d’actions de prévention contre les inondations (PAPI)

Ils ont pour objet de promouvoir une gestion intégrée des risques d’inondation en vue de réduire leurs conséquences dommageables sur la santé humaine, les biens, les activités économiques et l’environnement. Outil de contractualisation entre l’État et les collectivités, le dispositif PAPI permet la mise en oeuvre d’une politique globale, pensée à l’échelle du bassin de risque. Le nouvel appel à projets PAPI doit permettre le maintien de la dynamique instaurée par le premier appel à projets de 2002.

Il constitue également un dispositif de transition devant préparer la mise en œuvre de la directive inondation (DI). Il s’inspire donc aussi bien des précédents projets PAPI et du bilan qui en a été fait que du futur cadre de la politique de gestion des inondations tel qu’il est défini par la DI. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter l’appel à projets. Définition du risque naturel et majeur. Qu’est ce qu’un risque majeur?

Définition du risque naturel et majeur

On parle de risque majeur lorsque qu’il y a probabilité de survenue d’un événement d’origine naturelle ou anthropique, dont les effets peuvent mettre en danger un grand nombre de personnes, occasionner des dommages importants et dépasser les capacités de réaction de la société. Un risque majeur se caractérise par sa faible fréquence et par son énorme gravité.

Qu’est ce qu’un risque naturel? Les risques naturels sont liés aux phénomènes naturels comme les avalanches, les feux de forêt, les inondations, les mouvements de terrain, les cyclones, les tempêtes, les séismes et éruptions volcaniques mais aussi les raz de marées, les invasions d’insectes nuisibles, les sécheresses prolongées... Le phénomène naturel devient un risque quand il entraîne des dommages pour la société, l’environnement ou qu’il provoque des pertes en vie humaine. Les colères de l’Odet et du Steïr à travers les siècles - Ville de Quimper. Le nom Kemper, en breton : le confluent, signale bien la spécificité d'une ville bercée par trois cours d'eau d'importance inégale, l'Odet, le Steïr et le Frout.

Les colères de l’Odet et du Steïr à travers les siècles - Ville de Quimper

La cohabitation parfois brutale entre une ville en développement constant, un réseau fluvial que l'on tend à canaliser fortement dès 1858 et une météorologie parfois exceptionnelle, encore amplifiée par le phénomène des marées, a abouti par le passé à des inondations qui ont marqué les contemporains. Elles n'ont cependant jamais suspendu durablement la vie économique de l'ancienne cité médiévale, ni représenté un obstacle sérieux à l'installation de populations ou d'industries nouvelles. Si les crues historiques de 1990, 1995 et surtout celle de 2000 sont évidemment encore très présentes dans la mémoire collective, les archives de la Ville de Quimper conservent le souvenir d'anciennes colères des rivières quimpéroises. Inondation. Qu’est-ce qu’une inondation ?

Inondation

L’inondation est une submersion temporaire, par l’eau, de terres qui ne sont pas submergées en temps normal. Cette notion recouvre les inondations dues aux crues de rivières, des torrents de montagne et des cours d’eau intermittents méditerranéens ainsi que les inondations dues à la mer dans les zones côtières. L’inondation est un phénomène naturel qui constitue une menace susceptible de provoquer des pertes de vie humaine, le déplacement de populations et des arrêts ou des perturbations d’activités économiques. Elle peut également nuire à l’environnement et compromettre gravement le développement économique. Fiche N°1 - Carnet de bord 2014 SAM. Aménagement digue St Jean de Luz. Fortes vagues à Saint-Jean-de-Luz (64) : le pire a été évité. L’aménagement des territoires face au risque d’inondation: regards croisés sur la Loire moyenne et le Val-de-Marne. Les risques constituent une question essentielle d’aménagement du territoire, dans la mesure où l’existence d’un aléa sur un territoire donné conditionne l’organisation de cet espace par les sociétés humaines.

L’aménagement des territoires face au risque d’inondation: regards croisés sur la Loire moyenne et le Val-de-Marne

Afin de garantir la cohésion du territoire national qui pourrait être remise en cause par une inondation de grande ampleur, le législateur a défini un certain nombre d’outils de gestion du risque. Avec la loi Barnier de 1995, la politique de l’État vise désormais à contrôler l’urbanisation des lits majeurs et à inciter les autorités locales à intégrer le risque dans leurs documents d’urbanisme. Prevenir_les_inondations_2011-08-21_18-07-56_866.pdf. Le risque inondation. Les inondations constituent un risque majeur sur le territoire national, mais également en Europe et dans le monde entier (environ 20 000 morts par an).

Le risque inondation

En raison de pressions économiques, sociales, foncières ou encore politiques, les cours d'eau ont souvent été aménagés, couverts, déviés, augmentant ainsi la vulnérabilité des hommes et des biens. Pour remédier à cette situation, la prévention reste l'outil essentiel, notamment à travers la maîtrise de l'urbanisation en zone inondable. - En temps normal, la rivière s'écoule dans son lit mineur. Lit mineur - Pour les petites crues, l'inondation s'étend dans le lit moyen et submerge les terres bordant la rivière.Lors des grandes crues, la rivière occupe la totalité de son lit majeur. Lit majeur - Lorsque le sol est saturé d'eau, la nappe affleure et inonde les terrains bas.

Remontée de nappe Qu'est-ce qu'une inondation ? L'inondation est une submersion, rapide ou lente, d'une zone habituellement hors d'eau. Qu'est-ce qui aggrave l'inondation ?