Neutralité

Facebook Twitter

Fin de l’Internet illimité : ça se précise chez Orange. Préparez-vous (un peu plus) à oublier l’Internet illimité à la maison.

Fin de l’Internet illimité : ça se précise chez Orange

Selon La Lettre A du 12 octobre, Orange « prépare activement des offres de débits différenciés ». Derrière ce jargon vaguement technique se cache un changement fondamental : Orange veut proposer des offres internet différentes selon l’utilisation qui en est fait. Pays-Bas : l'Internet libre et neutre est désormais inscrit dans la loi. FAI alternatifs : Internet sans passer par Orange, Free ou SFR, ça existe ! | Rue89 Eco. Un femme a l’air agréablement surprise sur une publicité pour un grille-pain (Retrospace) Si vous devez ouvrir une ligne internet, il est très probable que vous fassiez comme la quasi-totalité des Français et que vous optiez pour un des principaux fournisseurs d’accès à Internet (FAI) du marché (Free, Orange, SFR...).

FAI alternatifs : Internet sans passer par Orange, Free ou SFR, ça existe ! | Rue89 Eco

Pourtant, des solutions alternatives existent. En France, ils sont environ un millier à avoir fait le choix des FAI associatifs. La neutralité du net bientôt protégée par la loi ? Le débat sur la neutralité du net est reparti de plus belle : après le rapport gouvernemental commandé l'an dernier par Nathalie Kosciusko-Morizet, c'est un rapport parlementaire qui a été remis, ce matin, à la commission des affaires économiques de l'Assemblée nationale.

La neutralité du net bientôt protégée par la loi ?

Il clôt la mission d'information sur la neutralité d'internet qui a été confiée à deux députées, Corinne Erhel (PS) et Laure de la Raudière (UMP), toutes deux spécialistes d'économie numérique. Et alors que le document de 86 pages est présenté à la presse en ce moment-même, les premières réactions sont unanimes : le rapport est bien plus rigoureux, audacieux et engagé que son prédécesseur chapeauté par «NKM». La neutralité du net bientôt sabordée au Royaume Uni ? La neutralité du net continue a faire débat, mais cette fois outre-Manche.

La neutralité du net bientôt sabordée au Royaume Uni ?

À l'occasion d'une conférence de professionnels des télécoms, Ed Vaizey, le ministre de la Culture, a défini la position du gouvernement en s'attaquant franchement au concept-même de neutralité. Après avoir résumé les débats ayant lieu un peu partout dans le monde , il a défendu la nouvelle vision «britannique» de la neutralité. « Dans ce rapport, ce qui saute aux yeux, c’est l’incompétence » Benjamin Bayart est l'un des précurseurs dans la lutte pour la neutralité du net en France.

« Dans ce rapport, ce qui saute aux yeux, c’est l’incompétence »

Président de FDN (French Data Network) , le plus vieux fournisseur d’accès Internet de l'Hexagone, il connait parfaitement les structures techniques et économiques qui régissent le réseau mondial. Nous l'avions déjà interviewé début 2009 et le résultat , « Tout le monde a intérêt à transformer Internet en Minitel » , fut mémorable. Du coup, quand on s'est demandé qui pourrait nous aider à comprendre les enjeux du rapport gouvernemental que nous nous sommes procurés la semaine dernière, nous n'avons pas eu à chercher bien longtemps. Encore une fois, un entretien enlevé, passionnant et détaillé.

Quelles sont vos premières impressions à la lecture du rapport ?