background preloader

Tafta - A Classer

Facebook Twitter

TAFTA ta gueule à la récré #DATAGUEULE 14. Petit guide pour contrer la propagande en faveur du CETA / AECG. Vous pouvez télécharger ce petit guide au format PDF et aussi nous commander des exemplaires papier. Plus concrètement, il s’agit de : supprimer les derniers droits de douane entre les deux zones économiques, notamment dans l’agriculture ; « harmoniser » les réglementations des deux côtés de l’Atlantique, ce qui se traduit bien souvent par l’assouplissement maximal des lois et des normes qui protègent la santé publique, les travailleurs, les consommateurs ou encore l’environnement ; conférer des droits exceptionnels aux multinationales afin d’assurer la mise en œuvre effective, voire aller au-delà des deux objectifs précédents.

Comme les autres accords en cours de négociation, le CETA/AECG est un projet d’accord de libre-échange piloté par les lobbies industriels et financiers nord-américains et européens qui voient dans toute réglementation existante ou future un obstacle à leurs affaires. Des promesses encore et toujours Le CETA/AECG, première étape du TAFTA pour l’Union européenne 1. 2. Bruxelles se déclare « zone hors TTIP » (sous condition) dans l’indifférence médiatique. Bruxelles se déclare « zone hors TTIP » (sous condition) dans l’indifférence médiatique Alors que tous les yeux sont rivés sur le sort de la Grèce après le « Non » démocratique à l’austérité, un autre évènement de taille vient de se produire en toute discrétion. Le conseil communal de Bruxelles vient de déclarer la ville « zone hors TTIP » dans l’indifférence générale, mais sous certaines conditions.

On ignore pourquoi, mais l’information n’a pas fait grand bruit. Elle est pourtant hautement symbolique et pourrait porter son poids dans les négociations autour du traité transatlantique qui se poursuivent en haute sphère. La Capitale de l’Europe vient, en effet, de s’opposer à l’application du TTIP dans sa zone par décision démocratique de son conseil communal (qui n’a donc aucun lien institutionnel avec l’Union Européenne). Cette décision portée par le groupe politique belge CDH serait-elle une manœuvre politique pour couper l’herbe sous le pied d’une opposition encore plus radicale ?

Le Grand Traité Transatlantique (#TAFTA) expliqué aux nuls. Europe Bien caché derrière cette campagne européenne calamiteuse, on commence à entendre en sourdine une inquiétante mélodie… des acronymes obscures : TAFTA. GMT. TTIP. PTCI. APT. J’ai décidé de retenir le nom de TAFTA qui signifie Transatlantic Free Trade Area pour vous expliquer le plus simplement possible ce qui se cache derrière le Grand Traité Transatlantique. Le TAFTA, kézako ? Derrière le TAFTA, on retrouve l’idée tenace de mettre en place une zone de libre échange transatlantique. Cela nous concerne-t-il tous ?

Ce Traité ne concerne pas uniquement les politiciens et les chefs d’entreprise. Faut-il dire NON au TAFTA ? TAFTA veut harmoniser les normes existant aux États-Unis et en Europe. On le saurait si les accords commerciaux se préoccupaient de notre santé. Accepter ce Traité, c’est ouvrir les portes à un cheval de Troie dépossédant les « élus » de leurs capacités à poser des garde-fous aux désirs cupides des multinationales. Les « élus » pourront-ils freiner le TAFTA ? Conclusion. Non au Traité Transatlantique | Non au Grand Marché Transatlantique – StopTAFTA – Non au TTIP – Non au PTCI.

Stop TAFTA - Non au Grand Marché Transatlantique. Le Grand Marché Transatlantique contre les peuples. Les bonnes raisons de stopper TAFTA! Compte rendu de la conférence du 11 fevrier 2014 sur le TAFTA.pdf - Google doc. Règles cachées dans l'accord transatlantique entre USA et UE ! TAFTA ta gueule à la récré #DATAGUEULE 14. Stop TTIP CETA TISA. Accélération dans la constitution des blocs. Comme annoncé, l’Ukraine sombre un peu plus dans la chaos chaque jour. Après un coup d’Etat particulièrement violent à Kiev, et le rattachement de la Crimée à la Russie, le pays s’enfonce dans la guerre civile.

Les Etats-Unis ont accéléré les hostilités, celui-ci élargissant son empire grâce à sa présence militaire ainsi qu’en passant des traités et accords commerciaux (ALENA, TTIP, TTP, TISA,…). La Russie et la Chine sont les seuls à pouvoir contester le pouvoir hégémonique américain. En déclin, et prêt à s’effondrer (dette, économie, contestations intra-nationales et extra-nationales, guerres, …), ce-dernier vient juste de déclarer la guerre à la Russie comme tout empire . Personne n’ose le dire officiellement. La Chine est la clé. Bien que son hégémonie annoncée et proclamée comme inévitable, reste contestable si on accepte d’envisager les moyens et capacités dont bénéficient encore l’Amérique.

Des cartes pour comprendre : Enjeux : Ukraine, Géorgie Présence militaire : Ukraine : Autres: About Team TiSA. The TiSA Business Coalition, or “Team TiSA”, is dedicated to promoting and advocating for an ambitious Trade in Services Agreement which eliminates barriers to global services trade, to the benefit of services providers, manufacturers and farmers, and consumers globally. Team TiSA will advocate for an agreement that builds on the most robust and ambitious aspects of current agreements with respect to rules and market access commitments. Further, Team TiSA will promote an agreement which promotes transparency, predictability, and a level-playing field for services providers. A full description of Team TiSA's mission and the benefits of TiSA is available in PDF form Structure A successfully completed agreement would reap benefits to firms across a wide variety of economic sectors.

Team TiSA consists of businesses and groups specializing across these sectors, and this membership reflects the broad level of support for TiSA. The Coalition is led by six co-chairs: Activities. TiSA : un accord géant de libre-échange en discrètes négociations. Réunis à Paris mardi 8 juillet pour préparer le prochain volet de la régulation financière européenne, les représentants du monde financier ne semblent pas être particulièrement au fait des négociations secrètes qui pourraient demain bloquer toute volonté régulatoire de 50 des plus grandes économies mondiales. Une perspective nommée TiSA, pour Trade in Services Agreement, ou Accord sur le commerce des services en français. WikiLeaks a fait fuiter le mois dernier un document de travail datant d'avril 2014, portant sur le chapitre des services financiers.

S'il ne s'agit pas du texte définitif, puisque les négociations sont encore en cours, il permet de se faire une idée de ce à quoi pourrait ressembler cet accord de libéralisation déjà tant décrié. C'est quoi l'idée ? TiSA est une négociation commerciale lancée début 2013 entre 23 Etats, qui se baptisent eux-même les « très bons amis des services », à l'initiative des Américains et des Australiens.

Pourquoi un tel accord ? Pas totalement. Des négociations internationales secrètes sur les services, dévoilées par Wikileaks. Un traité international négocié discrètement entre 50 pays, qui vise à libéraliser le marché des services et empêcher toute régulation du secteur financier ? Après TAFTA, les Etats-Unis et l'Union Européenne vous présentent TiSA. Vous n'en avez jamais entendu parler ? Pas étonnant : les débats sont confidentiels et aucun grand média ne s'était encore penché sur la question, à laquelle L'Humanité consacre sa Une d'aujourd'hui.

L'opacité des débats sur le traité transatlantique (TAFTA ou TTIP, @si en parlait ici et là) vous a choqué ? Attendez un peu de voir son petit frère : TiSA, que présente Bastamag. > Cliquez sur l'image pour un gros plan < Les 50 pays qui négocient TiSA représentent 70% des échanges mondiaux de service (Source : Département du commerce australien) Des privatisations irréversibles Plusieurs ONG dénoncent ainsi les effets pervers qu'un tel accord pourrait avoir sur les services... publics.

Un accord secret (jusqu'à Wikileaks) TAFTA en moins de 3 minutes! Dessine-moi l'éco : Comprendre les enjeux du TAFTA. Nous protestons contre le traité transatlantique. "l'accord de partenariat transatlantique entre les Etats-Unis et l'Union européenne. " UE et USA concluent le deuxième cycle de négociations transatlantiques. Du 11 au 15 novembre dernier s’est tenu à Bruxelles le deuxième cycle de négociations transatlantiques visant à créer une vaste zone de libre échange entre les États-Unis et l’Union européenne (dit « TTIP »). La Commission européenne a publié un communiqué de presse présentant les différents secteurs évoqués lors de ces négociations.

Comme tous les documents publiés au sujet du TTIP sont en anglais, je vous en propose ci-dessous une traduction. Les personnes en recherche d’informations précises sur le contenu et l’aboutissement des discussions seront cependant déçues. Pour information, le blog ContreLaCour tient une revue de presse quotidienne regroupant, autant que faire se peut, sur le TTIP. Vous pouvez consulter le journal ici, ou encore vous abonner à la lettre d’information pour recevoir les articles par email. L’Union européenne et États-Unis concluent le deuxième cycle de négociations du TTIP à Bruxelles Merci d’avance à tous ceux qui publient/relaient mes articles.

Un piège transatlantique, par Serge Halimi. Le projet de Traité transatlantique traduit en français. Jeudi 27 février, le journal en ligne allemand ZEIT ONLINE a publié une version fuitée du projet de traité transatlantique. Celle-ci, traduite ci-dessous en français, date du 2 juillet 2013, soit quelques jours avant le lancement des négociations.

Pour rappel, le mandat de négociation octroyée à la Commission européenne par les ministres du commerce a été validé lors du Conseil du 14 juin 2013. Ce projet d’accord constitue donc la base de discussion établie par la Commission européenne en lien avec les partenaires américains et les entreprises privées. Il a donc vraisemblablement évolué au cours des trois cycles de négociations qui se sont tenus depuis juillet 2013. Cependant, il nous offre un grand éclairage des dispositions qui pourraient figurer dans l’accord final. Ce n’est qu’une petite partie du projet d’accord, celle relative aux services, au e-commerce et aux investissements. De nombreux autres chapitres, très importants aussi, ne s’y trouvent pas.

Comment le parlement européen, en douce, a anticipé Tafta. Accords transatlantiques : "Ce secret est anormal" Accord de libre échange UE-Canada : "le chômage pourrait baisser..." À quoi sert l’accord de libre échange avec le Canada ? Un accord de libre échange fait baisser les barrières douanières, les taxes, harmonise des normes, relève certains quotas. Il doit permettre en théorie de faciliter l’échange de bien entre deux États où zones économiques. Il élargit le marché. Sur le papier donc, une entreprise française aura plus de chance de vendre ses produits au Canada et inversement, une entreprise canadienne en Europe. Sur place en France, les entreprises françaises auront, dans les secteurs concernés, plus de concurrents canadiens ; au Canada, les entreprises canadiennes, plus de concurrents européens. C’est d’ailleurs toute la question posée par cet accord aux producteurs de viande français et européens, ainsi qu’aux producteurs de fromage canadiens, peu enclins à se mesurer à la féroce concurrence industrielle qui existe de l’autre côté de l’océan Atlantique.

Entre le TTIP et l’Europe, il faut choisir. Opinions Une opinion de Pierre Defraigne, directeur exécutif de la Fondation Madariaga-Collège d’Europe Les révélations Snowden auraient pu éviter à l’Europe un faux pas majeur et démentir la chronique d’un fiasco diplomatique annoncé, en l’occurrence la négociation d’un accord bilatéral de libre-échange avec les Etats-Unis, le TTIP. Car du moment qu’ils découvrent que la lutte contre le terrorisme sur la Toile par la NSA servait aussi bien à espionner madame Merkel qu’à capter les secrets industriels et commerciaux de ses alliés et concurrents, les Européens réalisent aussi toute l’ampleur des différences qui nous séparent des Etats-Unis. Pour les Américains la sécurité prime sur la liberté davantage que pour les Européens; ensuite la NSA échappe au contrôle du Président et du Congrès; et enfin les USA, comme protecteurs bienveillants, imposent leurs propres normes éthiques à leurs alliés pour en retirer des profits économiques et des informations politiques stratégiques à leurs dépens.

Le traité transatlantique expliqué par les lobbyistes, c'est lol ! Les négociations portant sur le traité de libre-échange transatlantique se déroulent dans le plus grand secret. Aussi est-il toujours intéressant de jeter un œil aux quelques éléments et arguments diffusés au grand public. Et notamment par les lobbyistes. Comme le Transatlantic Buisness Dialogue (Dialogue économique transatlantique) qui est une belle organisation fondée en 1995 réunissant des dirigeants américains et européens, essentiellement de multinationales. Celle-ci est chargée, selon ses propres termes, de « promouvoir un marché transatlantique sans entraves contribuant à la croissance économique, l'innovation et la sécurité » et « favorisant la discussion et l'échange d'idées entre chefs d'entreprises et dirigeants gouvernementaux ».

Sur le site du TABD, un lien renvoie a une série de vidéos postée sur Youtube et intitulées « removing trade barriers » (suppression des entraves au commerce). Celles-ci proviennent en fait de la Chambre de commerce américaine en Suède. Guide de navigation pour affronter le grand marché transatlantique. Le partenariat transatlantique serait un des accords de libre-échange et de libéralisation de l’investissement les plus importants jamais conclus, représentant la moitié du PIB mondial et le tiers des échanges commerciaux.

Comme d’autres accords bilatéraux signés récemment ou en cours de négociations – notamment l’accord UE-Canada – le PTCI ne se contentera pas d’abolir les barrières douanières ; il s’étendra aussi aux « barrières non-tarifaires ». En effet, toute réglementation, même décidée démocratiquement, peut être considérée comme un obstacle au commerce. Le PTCI va donc viser le démantèlement, ou l’affaiblissement, de toutes les normes qui limitent les profits des entreprises européennes ou états-uniennes, en fonction de leurs intérêts respectifs. Le PTCI pourrait avoir des conséquences considérables dans bien d’autres domaines qui dépassent largement le périmètre du commerce.

L’argument principal des promoteurs du PTCI porte sur les retombées économiques. Concrètement Conclusion. Qu'est-ce que List, économiste préféré de Todd, aurait pensé du traité de libre-échange Europe-Canada ? En France, dit-on, le libre-échange n’a pas bonne presse. Les gens ne l’aiment pas. Il « tue le petit commerce ». Dans la presse française en revanche, il est très populaire. D’ailleurs, son évidence est telle qu’il n’existe plus de terme sérieux capable de le questionner.

Peu de sujets ont autant divisé la presse et l’opinion publique que la question du libre-échange. L’essence du libre échange Le commerce serait bon pour l’Humanité. Sur cet aphorisme vinrent s’édifier les premières théories libérales, Smith puis Ricardo, préconisant l’ouverture commerciale et la spécialisation des Nations. . « L’effet naturel du commerce est de porter à la paix » – Montesquieu Il n’en fut rien, il n’en est toujours rien.

Plus généralement, l’impasse faite sur le développement de certaines branches productives se paye toujours en termes de subordination politique, économique et d’efficacité globale de la division du travail au sein même d’une nation. À quoi sert l’accord de libre échange avec le Canada ? Avant que Monsanto ne débouche le champagne. Des intérêts privés vont-ils bientôt prévaloir sur la souveraineté nationale des 28 ?, par Jean-Paul Vignal. Billet invité. Pendant son récent voyage aux États-Unis, le président Hollande a rappelé l’importance qu’il attachait à la conclusion rapide de la négociation entre l’Union européenne et les États-Unis sur le partenariat transatlantique pour le commerce et l’investissement, ou PTCI, plus connu sous son acronyme anglais de TTIP. Cet accord, s’il est conclu, serait le plus important jamais négocié, puisqu’il concernerait un peu moins de 50% du PNB et 30% des échanges mondiaux.

Une de ses clauses les plus nouvelles, et les plus contestées, serait de donner aux entreprises multinationales d’attaquer en justice les gouvernements dont elles estimeraient l’orientation politique contraire à leurs intérêts et susceptible de réduire leurs profits. Les négociations étant confidentielles, et tous les négociateurs tenus au secret, on doit s’en remettre aux fuites pour tenter de connaître le contenu de la négociation en cours.

Références : - Trans-Pacific Partnership. Ouf ! Au dernier moment, le traité transatlantique s'invite dans la campagne télé. GEAB – Alerte : risque de très grand divorce entre les dirigeants de l’UE et les peuples européens - Wikistrike. Le TTIP, ou le suicide-à-la-Kafka? Le CETA, c'est quoi? | Bazzo | Télé-Québec. Consequence du CETA? L’Allemagne se lève contre CETA, le traité de libre échange avec le Canada. LE MONDE 14/09/17 CETA : l’impossible traçabilité du saumon génétiquement modifié canadien. SLATE 30/11/13 Le Canada autorise la production du «Frankenfish», le saumon OGM. RADIO CANADA 11/03/14 Du saumon génétiquement modifié dans votre assiette? PARLEMENT EUROPEEN - Réponse à question écrite E-5295/2010 Saumon OGM.

CETA : 89 députés européens veulent consulter la Cour de justice de l’UE. CETA : le débat démocratique n’aura pas lieu. CETA, paradis fiscaux, dette, Tunisie Audition de Pierre M. Accords transatlantiques : comment sortir par le haut de l’impasse sans injurier l’avenir ? Aux Pays-Bas, le débat sur le grand marché transatlantique prend de l'ampleur. Comment le traité transatlantique menace l’emploi et les droits sociaux.

Comment le traité transatlantique menace l’emploi et les droits sociaux. Guide de navigation pour affronter le grand marché transatlantique. Tisa, ces négociations commerciales secrètes qui visent à accélérer privatisations et dérégulations. Traité de libre-échange : Wikileaks révèle l'accord secret visant à protéger les intérêts des multinationales. Le décryptage éco. Ceta, le jour d’après. Le traité transatlantique, un typhon qui menace les Européens, par Lori M. Wallach (Le Monde diplomatique, novembre 2013) Comment l'accord de libre-échange Tafta pourrait laminer l'agriculture européenne.

Tafta: ce que racontent les documents exclusifs des négociations. Vous trouverez ici les textes secrets de TAFTA, révélés ce jour par Grenpeace Netherlands. Pour la 1ère fois, le contenu des négociations secrètes de Tafta au grand jour, grâce à Greenpeace Netherlands. Tafta : enfin des documents confidentiels révélés au grand jour ? Bravo : la Wallonie s'oppose au CETA (traité Europe/Canada) 40 villes d'Europe anti-TAFTA haussent le ton. François Hollande, c'est le moment de faire dérailler le Tafta !

Traité transatlantique TAFTA : Valls prêt à dire non. Beaucoup pensent que le traité TAFTA en cours de négociation secrète entre les EU et l'UE dégraderait dramatiquement la situation. Les points clés de Tafta, le grand traité qui effraie. Ca y est, la France est rassemblée contre TAFTA ! Durement frappé, le Tafta n’est pas (encore) mort. UE : Cecilia Malmström, la VRP du libre-échange. L’Allemagne se lève contre CETA, le traité de libre échange avec le Canada. La Wallonie bloque l'accord de libre-échange UE-Canada. CETA : le sommet UE-Canada annulé, que va-t-il se passer maintenant ?

La harangue de Yannick Jadot contre le Ceta dépasse le million de vues. Trois questions sur le Ceta ratifié par le Parlement européen. Le Conseil constitutionnel juge le CETA compatible avec la Constitution française. Le traité de libre-échange entre l'Europe et le Canada sera mis en œuvre sans aucune évaluation. Accord UE-Canada : Bruxelles joue la carte de la prudence. Sur le CETA, le gouvernement a choisi les affaires contre l’environnement.

Guide_ceta. Les 3 moyens par lesquels le Ceta va dégrader l’environnement. CETA: "La Commission européenne a cédé face aux Etats. Elle a eu tort!" Le Ceta, un traité inconstitutionnel. Exit le Tafta : le Ceta désormais la cible n°1 des altermondialistes - 29 août 2016. CETA : pourquoi les Européens restent fâchés avec le libre-échange. Malgré l'accord, le Ceta est un échec démocratique pour l'Europe. Europe's Trade Policy: Can a Phoenix Rise From the Ashes? Challenges to Canadian Trade Deal Chip at EU’s Credibility. CETA not the progressive agreement it claims to be – EurActiv.com. CETA: la Commission veut-elle contourner le contrôle démocratique? Ceta et TTIP: deux traités de libre-échange qui inquiètent. Accord TAFTA : l’Assemblée nationale au secours du secteur de l’audiovisuel.

CETA : comment Bruxelles tente de court-circuiter le rejet d'ACTA. Le Parlement européen apporte son soutien sous condition au traité transatlantique. TTIP : Aveux d'échec de la Commission européenne. TAFTA. Le Parlement européen a voté. Le Parlement européen apporte son soutien sous condition au traité transatlantique. Stopper TAFTA : pourquoi ? Ce soir (ou jamais !) du 06-05-2016 à 23:30 - Le Traité transatlantique et le livre réquisitoire de Juan Branco contre la Cour pénale internationale en replay. Greenpeace révèle le contenu du traité Tafta : un texte qui détruit l’environnement. Tafta : des documents confidentiels révèlent l’avancée des négociations. Le Parlement européen apporte son soutien sous condition au traité transatlantique. 1 million de signatures contre TAFTA à la poubelle. Le Traité Transatlantique dans nos assiettes en une seule image – Les moutons enragés.