background preloader

Dossiers techniques - Manuels

Facebook Twitter

Guide de démarrage. Manuel de l'utilisateur. Utilisez des pédales Bluetooth / MIDI s’avère très utile pour garder les mains libres.

Manuel de l'utilisateur

Pour utiliser cette fonctionnalité, vous pouvez soit aller dans les paramètres généraux depuis le menu principal de l’application ou directement via votre SmartScore, en ouvrant le pictogramme « Préférences » dans le coin en haut à droite et en cliquant sur le bouton « Tourne de page ». Avant d’utiliser votre pédale, vous devez lui assigner des commandes MIDI. Pour ce faire, cliquez sur « Contrôle » et ensuite sur « Associer des actions ».

Pour chaque action, cliquez sur « Attribuer » et appuyez sur le bouton que vous voulez sur votre pédale. Par exemple, si vous souhaitez attribuer la commande « Page suivante » pour le bouton, cliquez sur « Assigner » puis appuyez sur les différents boutons de votre pédale. Nous vous recommandons les meilleures Pédales sur notre Page d’Accessoires. Voici les étapes à suivre pour utiliser les pédales suivantes : Réglages des pédales iRig BlueTurn 1) Activez la pédale. Petite introduction à la numérisation de données. Pe­tite in­tro­duc­tion à la nu­mé­ri­sa­tion de don­nées In­tro­duc­tion Voilà bien long­temps que je n’ai plus écrit d’ar­ticle pour Cuk.

Petite introduction à la numérisation de données

Ceux qui suivent un peu la vie du site et le forum sau­ront qu’après avoir ter­miné ma thèse j’ai com­mencé à tra­vailler pour une so­ciété suisse, basée à Ge­nève, et ré­pon­dant au doux nom d’Ac­qi­ris . Cette so­ciété est spé­cia­li­sée dans la nu­mé­ri­sa­tion de don­nées à très haute vi­tesse. En fait, le suc­cès de cette so­ciété était tel que nous avons été ra­che­tés au début de l’an­née par le géant amé­ri­cain Agilent, so­ciété issue du “spin-off” de HP il y a six ans (oui, oui, HP, comme dans Hew­lett Pa­ckard). Mais le but de cet ar­ticle n’est pas de vous ra­con­ter ma vie, qui est somme toute assez in­si­gni­fiante, mais c’est bien de vous par­ler de la nu­mé­ri­sa­tion de don­nées. Qu’est-ce que la nu­mé­ri­sa­tion ? De nos jours, l’in­for­ma­tique est om­ni­pré­sente et avec elle, le nu­mé­rique.

Analyse et comparaison des sons. Ana­lyse et com­pa­rai­son des sons Der­niè­re­ment, Roget Bau­det nous a pré­senté deux ma­gni­fiques ar­ticles sur les sons in­for­ma­tiques (là et là).

Analyse et comparaison des sons

Il a en par­ti­cu­lier mon­tré la dif­fé­rence de qua­lité entre les sons venus de Ga­ra­ge­Band et ceux d'une banque de son pro East­West. Ceci m'a donné l'idée de re­vê­tir ma cas­quette de scien­ti­fique et de ten­ter d'ex­pli­quer le plus sim­ple­ment pos­sible ce qu'est réel­le­ment (phy­si­que­ment et ma­thé­ma­ti­que­ment) un son, et ce qui fait la dif­fé­rence en un bon son et un mau­vais son. Que les nuls en math se ras­surent, je vais ten­ter d'ex­pli­quer cela de ma­nière très ima­gée.

Qu'est-ce qu'un son ? Ben oui, avant d'al­ler plus loin, il est né­ces­saire de bien com­prendre ce qu'est un son. Un son est en fait une suite de sur­pres­sions qui se pro­pagent. Partie 1 - La musique et le numérique. Avant-propos Ce sujet étant très technique, il ne nous a pas toujours été facile d'être à la fois suffisamment précis tout en ne devenant pas trop compliqué et en employant un langage qui reste accessible à tous.

Partie 1 - La musique et le numérique

Partie 2 - La musique et le numérique. Nous avons vu dans le premier épisode que l'enregistrement numérique utilisait la technique d'échantillonnage d'un signal qui fait appel, d'une part à une fréquence d'échantillonnage, et d'autre part à une quantification sur un certains nombre de bits.

Partie 2 - La musique et le numérique

Avec 16 bits, on peut coder 216 valeurs différentes, soit 65.536. Cela signifie que tout nombre compris entre 0 et 65.535 pourra être décomposé en une somme de puissances de 2 comprises dans le même intervalle. Sachant que chaque nombre de la décomposition est une puissance de 2, soit 1 (= 20), 2 ( = 21), (= 22),..., 32.768 (= 215), on peut reporter ceux-ci dans un tableau, comme ci-dessous. 2.2 Codage d'un nombre sur 16 bits Voici quelques exemples de codage d’un nombre sur 16 bits.

En additionnant les valeurs des cases de la ligne du bas ayant «1» dans la case correspondante de la ligne du haut, on trouve le nombre marqué en gras dans la case en haut tout à gauche. 2.3 Comment rend-on de nouveau audible le signal audio numérisé ?