background preloader

Etude Zara

Facebook Twitter

Recherche documentaire

A revoir

Qu’est qu’une organisation performante ? - Rapport de Stage - Inesja. * Question 8 : Qu’est qu’une organisation performante ? D’après un article du Monde « La crise conduit les entreprises à repenser la notion de performance ». Il est donc nécessaire pour uneentreprise de revoir leur approche de celle-ci. Cette notion de performance renvoie à la capacité de mener une action pour obtenir des résultats conformément à des objectifs fixés préalablement en minimisant(ou en rentabilisant) le coût des ressources et des processus mis en œuvre. Nous étudierons les différentes performances à traves les entreprises Zara et H&M deux entreprises évoluant dans lemême domaine d’activité qui est le textile. Dans une première partie nous comparerons la performance commerciale de ces dernières puis dans une seconde partie la performance financière et pour finir laperformance sociale. 1) La Performance commerciale. Lire la dissertation complète Citer cette dissertation (2013, 05).

"Qu’est qu’une organisation performante ? " "Qu’est qu’une organisation performante ?. " Bénéfice et chiffre d'affaires en hausse pour Inditex (Zara) - Publications Societe.com. Les bons résultats du groupe Inditex (Zara) Ce mercredi 11 décembre, le groupe espagnol Inditex a publié un bénéfice net de 1,674 milliards d'euros, sur la période de février à octobre 2013. Ces performances contrastent certes avec une industrie de l'habillement moribonde, mais soulignent un ralentissement par rapport à l'année 2012. Le bénéfice du groupe Inditex, propriétaire de Zara, n'a connu qu'une progression de 1% sur cette période, tandis que son chiffre d'affaires a progressé de 5% pour s'établir à 11,925 milliards d'euros. L'excédent brut d'exploitation (Ebitda) d'Inditex a connu une baisse minime de 0,07%, pour afficher un total stable de 2,776 milliards d'euros.

Les perspectives d'avenir du groupe Inditex (Zara) A la fin du mois d'octobre, le géant espagnol de l'industrie de l'habillement était implanté dans 86 pays, avec un total de 6249 boutiques. Dans les coulisses de Zara. Business modèle à la logistique imparable, le groupe espagnol Inditex a bâti, en trois décennies, un empire dont l'enseigne Zara est le fer de lance. Championne de la fast-fashion, la griffe habille le globe depuis son fief de la Corogne, en Galice. Notre journaliste s'est glissée dans le saint des saints, où règne le culte du secret. C’est d’abord juste une impression. Une blouse flashy par là, un talon à paillettes ici. Ce jeudi soir, l’aéroport de La Corogne en Espagne semble littéralement envahi de jeunes femmes urbaines et dynamiques, iPhone vissé à l’oreille, MacBook sous le bras... et intégralement habillées en Zara.

Difficile de repérer le chauffeur, à l’aéroport, qui cache une minuscule pancarte avec pour toute inscription « Inditex » le nom officiel du groupe. L'empire du "one shot" Découvrir l’univers caché de Zara, c’est balancer sans cesse entre deux rives. . « Ainsi, nous limitons au maximum les catastrophes, poursuit Maria Ventin. On ne plaisante pas avec la performance. Les secrets de l'incroyable succès de Zara - 24 avril 2012 - Challenges.

Champagne, petits-fours et concert de rock: ce 14 mars, Zara inaugure son spectaculaire magasin à l'angle de la 5e Avenue et de la 52e Rue, dans le triangle du luxe, à New York. Des filles perchées sur des stilettos vertigineux prennent la pose en toisant les photographes. La vraie star de la soirée est plus discrète. C'est cette femme blonde en robe rose fuchsia qui a un mot aimable pour tous ceux qui l'approchent: Flora Perez est l'épouse d'Amancio Ortega, 76 ans, fondateur d'Inditex, première fortune d'Espagne et cinquième du monde avec 37,5 milliards de dollars, selon le magazine Forbes. Elle est venue, explique-t-elle, partager l'émotion que suscite l'inauguration de ce flagship, illustration du nouveau concept mondial de Zara.

Flora Perez est aussi là pour représenter son mari qui, fidèle à sa discrétion légendaire, est resté à l'écart des mondanités. Car Amancio Ortega a beau avoir passé la main à Pablo Isla, nommé PDG d'Inditex en juillet, il continue d'avoir un oeil sur tout. Zara : une marque incontournable ! - Femmezine. La marque ne cesse d'innover et s'étend désormais sur tous les continents Zara, le commencement Zara est née en 1975 à La Corogne, en Espagne. Son créateur, Amancio Ortega Gaona, a d'abord ouvert, avec sa femme Pepita, son frère Antonio et sa belle-soeur Franca, un atelier de confection en 1963 et se spécialise rapidement dans la confection de pyjamas et de robes de chambre.

Tout commence alors que Amancio Ortega, à l'âge de 14 ans, doit quitter l'école pour aller travailler. Il s'inspire des grandes marques françaises pour créer ses vêtements et ouvre sa propre entreprise en Espagne. C'est lors d'un voyage en Croatie (à Zadar) qu'il tombe sous le charme des pièces proposées. Il décide alors d'ouvrir un magasin sous le nom de Zara qui fait penser à la ville de Zadar : la marque est née. Zara est la plus important du groupe espagnol Inditex qui possède déjà les marques Massimo Dutti, Berska, Pull and Bear, Stradivarius et Oysho. La mode selon Zara Zara se développe Zara en chiffres. ZARA FRANCE - Fiche de l'entreprise ZARA FRANCE.

Conditions d´utilisation des données du service VERIF: Les informations et autres données figurant sur le Site Verif.com sont fournies uniquement à titre d´information et ne sauraient constituer un conseil ou une aide spécifique à la décision afin d´effectuer des opérations commerciales. Bien que ces informations proviennent de sources réputées comme fiables, elles sont susceptibles de contenir des inexactitudes, erreurs ou omissions.

En conséquence, l´Utilisateur reconnaît qu´il utilise ces informations et données à ses seuls risques et périls, sous sa seule et entière responsabilité. L´Editeur décline toute responsabilité quant à la fiabilité et quant à l´utilisation qui pourrait être faite des informations et données figurant sur le Site Verif.com. L'Editeur ne saurait être tenu pour responsable des conséquences, ainsi que de tout dommage, direct ou indirect, qui pourraient découler de l'utilisation des informations et données présentes sur le Site Verif.com. Les résultats semestriels d'Inditex, maison mère de Zara, se maintiennent. Géant du textile avec sa marque Zara, l'espagnol Inditex a publié, mercredi 18 septembre, un bénéfice net en très légère hausse, de 1 %, à 951 millions d'euros, pour son premier semestre décalé, du 1er février au 31 juillet.

Il a souffert de la comparaison avec le bon résultat enregistré sur la même période en 2012, où il avait bondi de 32 %, grâce à l'expansion à l'international, mais aussi d'une hausse de ses coûts opérationnels. Son chiffre d'affaires a lui augmenté de 6 %, à 7,655 milliards d'euros, grâce à la poursuite du développement du groupe à l'international et de ses ventes sur Internet. Les ventes ont poursuivi leur croissance au début du troisième trimestre, avec une hausse de 10 % entre le 1er août et le 14 septembre, a ajouté le groupe textile.

>> Lire : "Zara, leader incontesté de la 'fast fashion'" Zara explose ses bénéfices tandis que la crise sévit en Espagne - L'Express L'Expansion. L'espagnol Inditex, numéro un mondial du textile, a une nouvelle fois dégagé des bénéfices records en 2012, son expansion galopante dans les pays émergents compensant l'atonie de l'Espagne, où ses clients frappés par la récession et la politique d'austérité restreignent leurs achats.

Le propriétaire de l'enseigne Zara a dégagé 2,36 milliards d'euros de bénéfice net au cours de son exercice décalé, achevé le 31 janvier, soit 22% de plus que l'année précédente. Le chiffre d'affaires a progressé de 16%, à 15,95 milliards d'euros et l'excédent brut d'exploitation (Ebitda) a grimpé de 20%, à 3,91 milliards. Bond des ventes en Asie Les ventes en Espagne ont reculé de 5%, affectées par la baisse du pouvoir d'achat des ménages ainsi que par la décision du groupe de ne pas répercuter la hausse de trois points de la TVA sur les prix de vente, a expliqué Pablo Isla, le PDG du groupe, au cours d'une conférence de presse.

Les chiffres du groupe ont déçu le marché. Zara n'est plus aussi rentable que par le passé - 20 mars 2014. De notre correspondante à Madrid Le groupe textile propriétaire de Zara a présenté mercredi 19 mars ses résultats 2013. Sur le papier, tout va bien. Les bénéfices (2,377 milliards d'euros) sont en hausse de 1%, l’excédent brut d’exploitation reste stable à 3,9 milliards et les ventes ont augmenté de 5% à 16,7 milliards d’euros, malgré l’impact des effets de changes pour ce groupe dont les ventes hors zone euro sont importantes.

Si ces résultats ont été accueillis favorablement par les analystes financiers, ils n’en sont pas moins la marque d’un coup de frein à la croissance du groupe qui, en 2012, pointait des bénéfices en hausse de 22% et une augmentation de 16% des ventes. Pas de miracle cette année, donc, alors qu’Inditex a notamment subi de plein fouet la baisse de la consommation en Espagne, pays d’origine du groupe, qui polarise près de 20% du total des ventes. Une logistique redoutable Un quarts des magasins en Espagne Cécile Thibaud. Etude de cas: Zara. Créé en 1975, Zara est aujourd’hui le numéro 3 mondial de la distribution en prêt-à-porter. L’idée de son créateur espagnol, Amancio Ortega, était de vendre à moitié prix des articles copiés sur des vêtements de luxe. Ce dernier est désormais milliardaire et à la tête de la holding Inditex qui comprend 6 enseignes : Zara, Massimo Dutti, Pull and Bear, Stradivarius, Bershka, et Oysho.

La clientèle du prêt-à-porter est principalement féminine. En effet, la femme est la personne du foyer qui dépense le plus dans les vêtements, soit environ 48% de plus qu’un homme. Après une brève présentation du marché, nous analyserons comment son marketing mix lui permet de se différencier de ses concurrents et d’assurer son succès. . [ . . . ] [ . . . ] [ . . . ] [ . . . ] [...]