background preloader

Patrimoine et vignes

Facebook Twitter

La Champagne viticole. Beaune et ses "climats" ( terroirs) A) Champs Pimont b) Montée Rouge.

Beaune et ses "climats" ( terroirs)

Périmètre géographique. La Bourgogne / Géologie / Géologie / Vins VignesVignerons. Ère Paléozoïque (- 540 Ma à - 245 Ma) - Le socle hercynien de la Bourgogne - L’histoire géologique de la Bourgogne commence au Paléozoïque avec l’orogenèse hercynienne.

La Bourgogne / Géologie / Géologie / Vins VignesVignerons

Au Carbonifère (-360 à – 295 Ma), le mouvement des continents provoque la surrection d'une grande chaîne de montagnes, la chaîne hercynienne appelée aussi varisque, qui s'étendait de l'Europe centrale à l'Amérique du Nord. La patrimonialisation des produits dits de terroir. 1Entre rural, urbain et périurbain, pour de nombreux auteurs aujourd’hui, la confusion règne.

La patrimonialisation des produits dits de terroir

Patrimonialisation des productions fromagères dans les Alpes du Nord : savoirs et pratiques techniques. De son propre passé.

Patrimonialisation des productions fromagères dans les Alpes du Nord : savoirs et pratiques techniques

On retrouve ainsi l'idée que des non-membres de la communauté peuvent également attacher de l'importance à un objet patrimonial. Faire la démarche de se rendre dans ces lieux leur permet d'avoir un certain regard sur leur propre culture au contact des témoignages de la communauté. BÉRARD L., MARCHENAY P., 1995. - « Lieux, temps et preuves : la construction sociale des produits de terroir», Terrain, 24, pp. 153-164. BÉRARD L., MARCHENAY P., 1998. — « Les procédures de patrimonialisation du vivant et leurs conséquences », in D. Poulot (éd.), Patrimoine et modernité, L'Harmattan, pp. 159-170. Food Geography » Blog Archive Food geography n°2 – Entre politique culturelle et politique agricole, le label : un mode de patrimonialisation des productions ? Alexine Fontaine - Food Geography.

Food geography n°2 – Entre politique culturelle et politique agricole, le label : un mode de patrimonialisation des productions ?

Food Geography » Blog Archive Food geography n°2 – Entre politique culturelle et politique agricole, le label : un mode de patrimonialisation des productions ? Alexine Fontaine - Food Geography

Alexine Fontaine 26 décembre 2013 Mot-clé: patrimoine alimentaire, patrimoine culturel, politique agricole, production agroalimentaire de qualité, Rhône-Alpes Alexine Fontaine, Doctorante en histoire contemporaine, Laboratoire d’Etudes Rurales, Université Lyon 2. Résumé Les crises agricoles, le besoin de transparence sur les pratiques de production et la nécessité de singulariser les produits alimentaires ont conduit au développement des démarches de qualité et à la multiplication des labels.

Mots-clés Rhône-Alpes ; production agroalimentaire de qualité ; patrimoine alimentaire ; patrimoine culturel ; politique agricole. «Il y a non pas une mais des Bourgogne» GEO : Pour un géographe, en quoi la Bourgogne est-elle si intéressante ?

«Il y a non pas une mais des Bourgogne»

Robert Chapuis : Ce n'est pas une région au relief spectaculaire, au climat attractif, aux zones bien tranchées. C'est au contraire une terre de nuances où l'on passe sans heurts, presque discrètement, d'un «pays» à l'autre. Le relief, qui dépasse rarement les 400 mètres d'altitude, est constitué d'horizons calmes où dominent plaines, plateaux et vallées. Les paysages de la vigne en France. Les pays de vignobles doivent leur originalité à leur vie sociale faite de convivialité, à leur économie fondée sur la commercialisation, mais aussi et surtout à leurs paysages intensément humanisés et spécialisés.

Les paysages de la vigne en France

La vigne est fondamentalement une culture durable, permanente. Les cartes topographiques repèrent les vignes avec un figuré particulier, signe d'une culture pérenne, à haute valeur ajoutée économique mais aussi paysagère. Les visions obliques, depuis les "routes du vin", ou verticales (photos aériennes), permettent une identification immédiate d'un type de paysage parmi les plus originaux du monde rural. Le caractère géométrique des vignobles contribue à signer leur personnalité paysagère : espacement régulier des ceps, alignement d'échalas en bois, piquets en béton ou en métal, taille uniforme. Patrimonialisation individuelle et collective et développement de l’œnotourisme en Bourgogne.

1 Nous considérons le territoire comme un morceau d’espace présentant des caractéristiques naturelles (...) 2 Certains produits agroalimentaires et notamment les vins bourguignons, sont historiquement reconnus (...) 3 Il existe des stratégies de patrimonialisation individuelle.

Patrimonialisation individuelle et collective et développement de l’œnotourisme en Bourgogne

C’est le cas des stratégies de marque. 1L’influence d’un territoire1 sur la production vitivinicole peut être perçue de manière très large, allant de ses conditions naturelles à son histoire et ses traditions en passant par les techniques de conduite de la vigne ou d’élevage du vin. Au début du XXème siècle se développe en Europe, et particulièrement en Bourgogne, une stratégie consistant à différencier les vins d’un point de vue juridique à partir des spécificités des territoires dans lesquels ils sont produits2. Cette stratégie revendique le rôle du territoire dans la production du vin et peut être analysée comme un processus d’ancrage local de la ressource « vigne et vin ».

Source : Photographie E. Jean-Pierre GARCIA (dir.) Les climats du vignoble de Bourgogne comme patrimoine mondial de l’humanité. 1Cet ouvrage, actes d’un colloque tenu en juin 2011, est une pièce importante de l’effort actuellement en cours pour une inscription par l’UNESCO des paysages viticoles de Côte d’Or au patrimoine mondial de l’humanité.

Jean-Pierre GARCIA (dir.) Les climats du vignoble de Bourgogne comme patrimoine mondial de l’humanité

Cet effort s’appuie entre autres sur les travaux de chercheurs de plusieurs instituts et centres de recherches de l’université de Bourgogne, dont l’Institut Universitaire de la Vigne et du Vin Jules Guyot, le laboratoire Artehis, le tout dans le cadre de la chaire Unesco « Culture et Traditions du Vin », sise depuis 2007 à l’université de Bourgogne et présidée par une géographe (J. Pérard). 2L’ouvrage, piloté par un géo-archéologue-géologue est structuré en trois grandes parties. 3Dans la première (« Les descriptions »), cinq contributions (F. Dumas, J. 4Dans la seconde partie (« Les constructions »), dix articles (J. 5Dans la troisième partie (« Les climats vécus, d’ici et d’ailleurs »), J. VIN ET TOURISME PAR JEAN-ROBERT PITTE. Patrimonialisation individuelle et collective et développement de l’œnotourisme en Bourgogne.