background preloader

Plats Vegan

Facebook Twitter

Soupe de concombre. Recette Compote de pommes. Ingrédients 1,5 kg de pommes: toutes le pommes conviennent mais à choisir, il faut préférer les pommes "à cuire" comme la belle de Boskoop, la Canada, la Reinette...60 g de sucre en poudre environ2 verres d'eau (environ 300 ml)Parfum au choix:1 sachet de sucre vanillé (ou vanille)1 zeste de citron ou 1 écorce d'orange1 morceau de coing en saison (octobre)1 cuillerée à café de Cannelle.

Recette Compote de pommes

Ustensiles 1 casserole 1 mixer (facultatif) Préparation Éplucher les pommes. NB: pour garnir une tarte ou des chaussons aux pommes, il faut faire une compote sèche c'est à dire, sans eau ou presque pas, à feu doux avec un couvercle. Ailleurs sur le web Vous avez aimé cette recette de cuisine? N'hésitez pas à laisser un petit commentaire sur le site ou sur votre blog si vous avez aimé la recette. Commentaire(s) de la recette Ajouter un commentaire Autres recettes de la même catégorie A propos de l'auteur... 18 visiteurs connectés Les recettes du Terroir Inscription Newsletter Les Tags Les derniers billets La communauté. PETIT POISSON DEVIENDRA GRAND… . . .

PETIT POISSON DEVIENDRA GRAND…

Pourvu que Dieu lui prête vie – ou, du moins, pourvu qu’on le laisse en paix ! Avant de devenir végane, j’ai fait les choses par étapes. D’abord la viande rouge, ensuite la viande blanche, puis le poisson. Paradoxalement, j’avais arrêté les produits laitiers et les oeufs bien avant de laisser tomber le poisson – peut-être pas si paradoxalement que cela car c’est mon intolérance aux produits laitiers qui m’a poussée à arrêter d’en consommer, avant que cela ne devienne un véritable choix éthique. Il n’empêche, j’étais un brin paradoxale : je ne mangeais plus de viande mais je continuais de me gaver de sushis au restaurant japonais… Je crois que c’était la dernière survivance de mon ancien régime carné, l’ultime petite trace de ce qui me rattachait à ma famille, ma manière de leur dire : ‘Mais non, ne vous inquiétez pas, regardez, je mange du poisson !’ Compote crue pomme-mangues et fruits secs. Aujourd’hui, ou plutôt jeudi dernier, le printemps est revenu.

Compote crue pomme-mangues et fruits secs

Faites-moi confiance : je sens ces choses-là à des milles. D’ailleurs, je suis capable de décréter que l’automne arrive par une journée de canicule, parce que je l’ai senti. Et je ne suis jamais détrompée : l’automne, ou ici le printemps, finit TOUJOURS par arriver. Alors ? C’est un truc dans l’air, une atmosphère, ou plutôt une promesse.

En même temps que le printemps arrivait, je quittais à regret un travail où j’étais bien. Et comme j’ai récemment changé ma façon de m’alimenter, d’abord pour maigrir et ensuite parce que je me suis aperçue que ça me faisait aller mieux, je découvre en ce moment un nouveau monde jusqu’ici inexploré par moi : celui de la bouffe vegan. (Vegan = végétalien. Donc, résumons : le printemps arrive/je mange autrement/je suis au chômage donc je cherche des recettes et je cuisine. Je l’ai testée ce midi, et c’est HYPER BON. Idées de sandwiches véganes. Nous savons qu'il est difficile de manger végétarien ou végétalien à l'université.

Idées de sandwiches véganes

C'est pourquoi nous vous proposons quelques idées de sandwiches bons et créatifs. Quelques idées pour s'inspirer. Pakoras de pommes de terre. En Thaïlande, j’avais goûté dans une ville retirée des pakoras de pommes de terre qui étaient très moelleux.

Pakoras de pommes de terre

Je me demandais comment ils avaient pu avoir cette texture avec de la pomme de terre, et comment c’était possible qu’elle soit si imbibée d’épices ? Suis-je bête, la pomme de terre était en fait cuite, puis écrasée,et ils y ajoutaient de la farine et des épices. Voilà le secret ! Ne pas mettre la pomme de terre cuite, mais la reconstituer par la suite!

Houmous de courgettes crues. Le houmous (aux multiples orthographes possibles) est une spécialité du Moyen-Orient à base de pois chiches cuits et de tahiné (plusieurs orthographes possibles ici aussi), c’est-à-dire de sésame très finement moulu en purée (ou crème ou beurre, selon les appellations).

Houmous de courgettes crues

Ici, la courgette (crue) remplace le pois chiche (cuit). Comme Houmous veut dire pois-chiche en arabe, si je ne me trompe pas, et que cette tartinade n’en contient pas (de pois-chiches), elle n’est à proprement parler… pas du tout un houmous, je vous l’accorde! Mais elle en a une texture proche et le tahini qui lui est ajouté évoque fortement sa consoeur traditionnelle : essayez, vous verrez. Marinée une bonne heure pour perdre son croquant et devenir toute fondante, la courgette est ici mixée finement avec quelques autres ingrédients : le tout donne une crème/tartinade onctueuse et délicate, un poil amère (le tahiné + l’ail), qui change agréablement. Fierté de la cueillette maison! La recette.