background preloader

Alicia1094

Facebook Twitter

Voici la liste des destinations "à risque" d’après les Affaires étrangères (vidéo) L’Egypte n’est pas la seule destination risquée et elle s’ajoute à une liste déjà longue.

Voici la liste des destinations "à risque" d’après les Affaires étrangères (vidéo)

Loïc Parmentier était sur le plateau du RTLINFO 13h pour présenter la liste des pays et régions déconseillés. "Principalement concentrés sur l’Afrique et sur le Moyen-Orient, ils sont généralement sur la liste des pays à risques pour des raisons liées au terrorisme", explique notre journaliste. "Mais ce n’est pas le cas de tous, précise-t-il.

Par exemple, en Amérique centrale, le Honduras est déconseillé à cause de l’insécurité liée au trafic de drogue. " Une "vigilance accrue" recommandée dans 31 pays En Afrique, l’Egypte n’est pas reprise dans les pays déconseillés par la Belgique. Il y a 31 pays dans le monde avec cet avis de vigilance accrue. Au total, la Belgique déconseille donc d’aller dans 53 pays ou donne des avis de vigilance accrue. Ebola en Guinée : violences historiques et régimes de doute. 1 Cet article est le résultat d’une étude de terrain, financée par la Direction de l’Union européenne (...) 1Des premiers cas de fièvre Ebola à aujourd'hui, l’expérience que les Guinéens font de la crise épidémique et sociale ne semble guère avoir changé.

Ebola en Guinée : violences historiques et régimes de doute

Tout au long de ces deux années, de décembre 2013 à septembre 2015, les populations de la Guinée ont manifesté de nombreuses « réticences » face aux mesures sanitaires et ont participé à des épisodes de résistance quelquefois violents. Réticences et rumeurs restent importantes malgré les efforts de « communication » et de « sensibilisation » à destination du public, malgré les adaptations et ajustements de la part des acteurs de la Riposte. 2 Une catégorie utilisée par les acteurs de la lutte, qui réduit à un seul terme les multiples pratic (...) 3 Note conceptuelle. Atelier d’élaboration d’un plan de relance et de renforcement du système de comm (...) 7La politique se joue aussi à une échelle locale. 12 Communication personnelle. Résultats Google Recherche d'images correspondant à. Site Web pour cette image Cqfd ?

Résultats Google Recherche d'images correspondant à

… alors que Moody's, l'agence US de notation,holding de Moody's ... blogs.mediapart.fr Recherche par imageImages similaires Les images peuvent être soumises à des droits d'auteur. » 8201 Le Virus Ebola, et l’épidémie 2014. Allez, pour changer de l’Ukraine, une autre crise… Cela semble s’arranger… L’épidémie 2014 d’Ebola en Afrique de l’Ouest L’épidémie actuelle d’Ebola (nous en apprendrons plus sur le virus dans la seconde partie du billet) semble actuellement se stabiliser : La situation au Sierra Leone reste inquiétante : Pour enrayer l’épidémie, la Sierra Leone a pris une mesure controversée : confiner toute la population du pays du 19 au 21 septembre (lire ici et là).

» 8201 Le Virus Ebola, et l’épidémie 2014

Voici donc la situation de l’épidémie qui a connuc un effrayant rythme exponentiel de doublement des cas tous les mois : [Rappel 08/2014 : Selon l'OMS, il faudra au minimum six à neuf mois pour arrêter l'épidémie en Afrique de l'Ouest. À suivre… (P.S. : merci à Fabrice pour la collecte des données) (Généralités) Le virus Ebola. Ebola. Qu’est-ce que le virus EBOLA ?

Ebola

Le virus Ebola est l’une des maladies virales les plus graves connues chez l’humain. Il appartient à la famille des filovirus. Il existe 5 espèces de virus Ebola. Le virus a été identifié pour la première fois en 1976 dans la province ouest-équatoriale du Soudan et dans une région voisine du nord du Zaïre (aujourd’hui République Démocratique du Congo). Les flambées de fièvre hémorragique provoquées par le virus Ebola surviennent principalement en Afrique avec un taux de mortalité variable (entre 25 et 90%) selon le type de virus et les conditions de prise en charge. Ebola : en France, des risques de contamination réels, mais limités. Les médias français en font-ils trop sur Ebola?

Ebola : en France, des risques de contamination réels, mais limités

«Non», répondait sans hésiter il y a quelques jours dans Le Figaro le Pr Pierre Saliou, président de l'Académie des sciences d'outre-mer, conscient que la vague infectieuse progresse inexorablement en Afrique de l'Ouest. Mais ce qui est vrai pour l'Afrique ne l'est pas forcément en Europe, ou plus exactement, pour les pays disposant d'un système de santé robuste. Certes, il est possible que des personnes ayant séjourné dans un pays où prospère Ebola reviennent en France tout en étant porteur du virus.

Et cela quelle que soit l'ampleur du dispositif de contrôle de température et d'interrogatoire des voyageurs mis en place aux aéroports. Car une personne qui se trouve en période d'incubation n'a aucun symptôme. Imaginer que l'épidémie pourrait ravager la France relève du pur fantasme Mais imaginer que l'épidémie pourrait ravager la France à partir d'un seul cas relève à ce stade du pur fantasme.