background preloader

Alicemc17

Facebook Twitter

Les Start-up

Startup. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. « jeune pousse » redirige ici.

Startup

Pour les autres significations, voir plantule. La startup (ou jeune pousse) est une jeune entreprise innovante à fort potentiel de croissance qui fait souvent l'objet de levées de fonds. On parle également de startup pour une entreprise en construction qui n'est pas encore lancée sur le marché commercial (ou seulement à titre expérimental). Elle est en phase plus ou moins longue de développement d'un produit, de test d'une idée, de validation d'une technologie ou d'un modèle économique. EDF Pulse, Prix de l'innovation. Une start-up : kézako ?

EDF Pulse, Prix de l'innovation

Ce terme anglophone désigne une jeune entreprise qui démarre (« start ») et a pour vocation de s’élever (« up »). Souvent assimilée à une « jeune pousse », la start-up est plus qu’une entité, c’est un projet, un état d’esprit, porté par une personne, son créateur, qui décide de prendre un risque. Selon Eric Ries, auteur de « The Lean Startup », une start-up est « une institution humaine conçue pour créer un nouveau produit ou service dans des conditions d’incertitude extrême ». Cette notion d’incertitude est importante pour comprendre la start-up. Celle-ci se constitue autour de la volonté d’un homme, ou d’une femme, de prendre un risque en proposant une idée sur un marché donné.

Rassemblée autour de la vision de son créateur, la start-up n’a pas besoin d’une grande équipe pour démarrer et évoluer, pour affronter les hauts et les bas de la démarche entrepreneuriale, mais suppose que les membres croient au projet, le vivent pleinement. Ces 12 start-up vont changer votre façon de consommer. Plus aucune en dans aucun se même le plus traditionnel, n'échappe la révolution digital qui secoue le commerce depuis dix ans.

Ces 12 start-up vont changer votre façon de consommer

Lancée par les e-marchands, cette vague d'innovations déferle désormais sur les magasins physiques. Avec un même objectif : offrir à leurs clients un maximum d'informations et de services personnalisés, tout en leur faisant gagner du temps. Recueil de data, objets connectés, étiquettes intelligentes... Perdre l’esprit start-up et le retrouver… un enjeu essentiel pour les entreprises en croissance ! Pas facile de conserver l'esprit start-up lorsque l'entreprise s'agrandit...

Perdre l’esprit start-up et le retrouver… un enjeu essentiel pour les entreprises en croissance !

Focus sur des ingrédients essentiels! Lorsque l’on crée son entreprise on est une start-up et on a forcément l’esprit start-up : tous les salariés – la plupart des stagiaires avouons-le ! – ont moins de 30 ans. On est tous dans le même bateau, tout le monde se donne à fond. Le fondateur déjeune avec toute l’équipe. Puis la start-up grandit, devient une PME et se ‘normalise’. Salarié qui rit, client acquis Lorsque l’on est entrepreneur, on doit avoir sans cesse à l’esprit que nos salariés sont des partenaires essentiels au développement de la start-up. Instaurer régulièrement des challenges chiffrés Stimuler ses équipes est essentiel !

Organiser des évènements Vos salariés ont besoin de se sentir appartenir à l’entreprise et la considération et la reconnaissance sont indispensables. Faire confiance à ses équipes Vos collaborateurs n’ont certainement pas la même manière de travailler que vous, et alors ? 4 bonnes raisons d'investir dans une start-up. Les enjeux de l'innovation. De l'importance des start-up en France, par Jacques Attali. « Les grands groupes doivent développer une stratégie d’acquisitions de start-up » Pour Paul-François Fournier, de BPI France, les grandes entreprises doivent, sans délaisser leur approche traditionnelle en matière d’innovation, continuer à séduire les jeunes les plus créatifs.

« Les grands groupes doivent développer une stratégie d’acquisitions de start-up »

LE MONDE ECONOMIE | | Par Paul-François Fournier (Directeur exécutif chargé de l’innovation à BPI France) Par Paul-François Fournier (Directeur exécutif chargé de l’innovation à BPI France) La révolution numérique a fait exploser les barrières à l’entrée de l’innovation : il suffit d’un peu de financement pour qu’éclosent des idées révolutionnaires qui ne pouvaient naître autrefois que dans des grands centres de recherche et développement (R&D). L’innovation a basculé, elle passe de la verticalité à l’horizontalité, du programme de longue haleine à forte intensité capitalistique – Concorde et plan Calcul – à l’âge du garage et des écoles de code. Les start-up fleurissent en France... et filent grandir à l'étranger. Cocorico !

Les start-up fleurissent en France... et filent grandir à l'étranger

Les start-up françaises attirent des fonds record. Selon le dernier baromètre EY du capital-risque, un milliard d'euros a été injecté dans les gazelles françaises au premier semestre, ce qui permet à l'Hexagone de détrôner l'Allemagne et de s'élancer à la poursuite du champion britannique. L'engouement récent et encourageant de la France pour les jeunes pousses des hitech, biotech, medtech, greentech, ou fintech dépasse d'ailleurs le seul segment du capital risque. La conjonction astrale nationale est devenue favorable à la création d'entreprises innovantes. Encouragés par leurs grandes écoles, nos jeunes diplômés scientifiques ou commerciaux sont de plus en plus séduits par l'entrepreneuriat. Enfin, les sources financement publiques et privées abondent : crowdfunding, business angels, capital-risque, BPIfrance. "Je ne peux pas rivaliser avec mon opinel"