background preloader

Interrogations sur la terre et l'univers

Facebook Twitter

Eros et Psyché. Plan de Rome. Sciences et techniques à Rome. La tentation est grande, lorsqu’on aborde la science antique, de la confondre avec les productions intellectuelles et scientifiques de la Grèce.

Sciences et techniques à Rome

Rome aurait hérité du meilleur sans produire d’œuvres originales dans le domaine scientifique ou d’innovations valables. Rome brutale, comme ce soldat de Marcellus qui tue le génial Archimède en – 212 (imité plus tard par un cuisinier américain fusillant en 1945 la musique autrichienne en la personne d’Anton Webern), serait passée à côté de la mission intellectuelle que se choisit la Grèce et qui construit en partie son aube miraculeuse. Dans les histoires de la science la civilisation romaine est un cadre historique, pas un foyer de conceptions marquantes et de progrès, et elle n’induit que des mentions marginales ou navrées. Les caractéristiques générales Sciences grecques traditionnelles Le cas du vétérinariat. Les Romains Et La Science [Documentaire Histoire] - Vidéo Dailymotion. Archimède : quand la science se fait légende. L’histoire des sciences est jalonnée de découvertes essentielles qui ont modifié le savoir des hommes, leur vision du monde, ou tout simplement leur vie quotidienne.

Archimède : quand la science se fait légende

À chacune de ces découvertes est lié un personnage auquel ses admirateurs et la mémoire collective ont associé une anecdote, une formule (au double sens du terme), une fable transformant le découvreur en héros mythique. Ainsi se perpétuent les légendes édifiantes de Newton (la pomme), de Galilée (“Et pourtant elle tourne”), de Pasteur (la vaccination du petit Joseph Meister), d’Albert Einstein (E = mc²) et, bien sûr, d’Archimède (“Eurêka !”). La démarche est essentiellement fondée sur la rôle de l’image dans la construction d’une imagerie populaire : elle invite à feuilleter une sorte de catalogue, à découvrir une galerie d’“images d’Épinal”, qui, nourries par les textes2, témoignent autant qu’eux, sinon davantage, du processus de mythification.

“Archimède, sans éclat, serait en même vénération. Liste des scientifiques de l´Antiquité gréco-romaine classés par discipline. Liste des scientifiques de l´Antiquité gréco-romaine classés par discipline Pour compléter la liste, utilisez le forum de l´article en bas de la page.

Liste des scientifiques de l´Antiquité gréco-romaine classés par discipline

Astronomie / Astrologie / Calendrier Mathématiques Médecine / Médecins Physique Géographie / Cartographie Sciencesnaturelles. Archimède. Savant de l'Antiquité (Syracuse 287 avant J.

Archimède

-C. -Syracuse 212 avant J. -C.). Figure emblématique de la science grecque antique, Archimède s'est illustré à la fois par d'importantes découvertes en mathématiques et en physique et par une série d'inventions très ingénieuses. 1. Fils de l'astronome Phidias – qui avait calculé le rapport existant entre les dimensions du Soleil et de la Lune – et peut-être apparenté à Hiéron, tyran de Syracuse, Archimède est soumis dans sa jeunesse à l'influence, alors considérable, de l'école d'Alexandrie. Représenter le ciel. Atlantide - Le mythe de la grande île engloutie.

L’Atlantide, un nom qui fait rêver et qui suscite les questions.

Atlantide - Le mythe de la grande île engloutie

Un mythe venu du fond des âges ? Un monde englouti, toujours recherché par les explorateurs ? Une civilisation de très haute technologie fondée par des pionniers extraterrestres ? Essais, romans, bandes dessinées, films, jeux vidéo entretiennent la fascination et les interrogations. L’Atlantide est une île mythique, de la taille d’un continent, qui aurait été attribuée au dieu de la mer Poséidon lors du partage du monde, et qui aurait disparu brutalement lors d’un cataclysme. C’est dans deux de ses dialogues dits "de vieillesse" (vers 355 av. D’abord résumée dans le Timée, l’histoire de l’Atlantide est longuement développée dans le Critias (108e-121c), où le récit se termine abruptement au milieu d’une phrase : "Lorsque les dieux furent tous réunis, Zeus dit : — " A-t-on perdu la fin du manuscrit ?

Les rois de l’Atlantide sont les descendants de Poséidon et d’une princesse locale, Clito. Platon, Critias. Traduction Émile Chambry Que je suis content, Socrate, de me reposer comme après un long voyage, maintenant que j’ai fini d’une manière satisfaisante la traversée de mon sujet !

Platon, Critias

A présent, je prie le dieu auquel nos discours viennent de donner la naissance, bien qu’il existe depuis longtemps [1] , qu’il nous fasse la grâce de conserver parmi nos propos tous ceux qui sont vrais, et, si nous avons sans le vouloir émis quelque fausse note, de nous infliger la punition qui convient. Or la juste punition, c’est de remettre dans le ton celui qui en est sorti. Afin donc qu’à l’avenir nos discours sur la génération des dieux soient exacts, nous prions le dieu de nous accorder le plus parfait et le meilleur des correctifs, la science.

Cette prière faite, je remets à Critias, comme il a été convenu, la suite du discours. Bien, Timée ; je l’accepte, mais j’en userai comme tu l’as fait toi-même en commençant : tu as demandé l’indulgence sous prétexte que tu allais traiter un grand sujet. 107b-108b. La vie sur Mars.