background preloader

Evolution des éléments de l'offre touristique

Facebook Twitter

Projet de parc d'attraction à Calais : un investissement de 350 millions d'Euros. "Un projet de parc d'attraction à Calais, baptisé Heroic Land, doit ouvrir ses portes en 2018, avec un investissement de 350 millions d'euros, même s'il reste à boucler le financement, ont indiqué les promoteurs samedi à l'AFP.

Projet de parc d'attraction à Calais : un investissement de 350 millions d'Euros

"L'investissement prévu est de 350 millions d'euros et l'enjeu de 2015 est de trouver les investisseurs" a déclaré Natacha Belkisse, responsable communication de Calais promotion, l'agence de développement économique de la ville. "Le parc est lancé officiellement, il a un nom et un site internet", a-t-elle souligné. L'oenotourisme : de nouvelles pratiques pour découvrir le vin.

"L'oenotourisme, la découverte d'un territoire à travers sa production viticole, jusqu'alors réservé aux professionnels ou connaisseurs, s'ouvre au grand public à travers de nouvelles pratiques accessibles à tous.

L'oenotourisme : de nouvelles pratiques pour découvrir le vin

Avec plus de 10.000 caves touristiques, la France, première destination touristique et premier producteur de vin au monde, accueille dans ses vignobles 10 millions de touristes chaque année, selon le Réseau national des destinations départementales. Réinventer l’expérience du visiteur dans les parcs animaliers. Depuis quelques années, la gamme d’activités offertes par les parcs animaliers s’est considérablement étoffée.

Réinventer l’expérience du visiteur dans les parcs animaliers

Les jardins zoologiques, aquariums et autres parcs thématiques doivent faire appel à leur créativité pour proposer de nouvelles expériences, une stratégie de renouvellement du produit qui s’impose pour rester compétitif. L’offre des parcs animaliers s’est enrichie ces dernières années, allant de l’organisation d’événements au cœur de l’Aquarium de Saint-Malo à la salle de cinéma au Zoo de New York, en passant par les nuitées dans un hébergement de plein air à Cerza.

Bien qu’ils soient investis d’une mission de conservation de la biodiversité, les jardins zoologiques doivent réinventer l’expérience traditionnelle pour répondre à des impératifs économiques. Lire la suite. Réinventer l’expérience du visiteur dans les parcs animaliers. Création du "parc naturel régional des Baronnies provençales"

"Le décret de création du Parc naturel régional des Baronnies provençales décidé lors d’une réunion à Vinsorbes (Drôme) à l’invitation de Didier Guillaume et des élus locaux de la Drôme et des Hautes-Alpes ainsi que des régions Provence-Alpes-Côte d’Azur et Rhône-Alpes, est publié au Journal Officiel.

Création du "parc naturel régional des Baronnies provençales"

« Nouvelles perceptions de la valeur des offres touristiques : quels impacts pour les opérateurs ? » Dans le tourisme comme dans les autres sphères de la consommation, depuis maintenant une décennie et avec l'appui des TIC, les consommateurs « prennent le pouvoir » et deviennent des acteurs quasi-professionnels de leur consommation, jusqu'à souhaiter demain devenir co-créateurs des produits qu'ils consomment.

« Nouvelles perceptions de la valeur des offres touristiques : quels impacts pour les opérateurs ? »

Leurs exigences croissent à la mesure de leurs nouvelles compétences : ils retournent à leur avantage, par leur science des « achat malins », le brouillage des prix introduit par les promotions, soldes, déstockages, « bas prix » (low-cost) ou encore la généralisation de la tarification en temps réel (yield management). La crise récente renforce la demande de « juste prix », mais aussi celle de nouveaux services associés ; le contexte favorise la recherche tout azimut d'expériences individuelles, mais aussi celle de « sens » et de vertus citoyenne et humaine.

Tourisme : l'évolution de l'offre et des attitudes de service avec Françoise Gri. Le secteur du tourisme est en pleine mutation, tant au niveau des usages et des besoins des consommateurs, que de la restructuration de la distribution de l’offre, bouleversée par la montée du numérique et l’arrivée de nouveaux acteurs.

Tourisme : l'évolution de l'offre et des attitudes de service avec Françoise Gri

Françoise Gri, Directrice Générale du Groupe Pierre & Vacances-Center Parcs, souligne ces évolutions et l’importance de la différenciation de l’offre et des attitudes de services dans ce contexte changeant. 1. Bonjour Françoise. Pour ceux qui ne vous connaissent pas, pouvez-vous vous présenter ? Je suis Directrice Générale du Groupe Pierre & Vacances-Center Parcs depuis le début de l’année 2013. 2. Le premier grand changement concerne la conception, l’usage des vacances, ses périodicités et ce qu’elles représentent aujourd’hui pour une grande majorité. La deuxième évolution notable est la façon dont on achète les vacances, qui change au fur et à mesure qu’Internet apporte de nouveaux modèles et de nouveaux usages. 3. 4. 5. 6. 7. 8.

Crédit photo : ©Rea. Le Maroc, grand absent des agences - L'Echo Touristique. Le dernier baromètre Snav/Atout France confirme une forte baisse des voyages vers le Maroc, avec une chute des réservations de 19% en nombre de passagers et de 12% en volume d'affaires au mois de septembre.

Le Maroc, grand absent des agences - L'Echo Touristique

Le baromètre Snav/Atout France pour le mois de septembre confirme la baisse des réservations sur le Maroc. "Seul parmi les principales destinations moyen-courriers, le Maroc voit ses prises de commande orientées à la baisse, et très fortement puisque de 19% en passagers et de 17% en volume d’affaires", précise le Snav. Retard important pour les vacances de Noël Cette baisse des réservations au mois de septembre, alors que l’avis du quai d’Orsay relatif à une plus grande vigilance dans le pays date du 21 septembre, traduit un arrêt brutal des prises de commande dès cette annonce. Elle devrait se traduire par une baisse des départs pour les vacances de la Toussaint et un retard important pour les vacances de Noël. Le Maroc, grand absent des agences - L'Echo Touristique. Pierre & Vacances et Accor bouclent un bon trimestre - L'Echo Touristique.

Les deux groupes ont publié hier soir leurs résultats financiers trimestriels.

Pierre & Vacances et Accor bouclent un bon trimestre - L'Echo Touristique

Le chiffre d’affaires est en croissance de 7% chez P&V et de 3,3% chez Accor. Les deux géants français de l’hébergement ont le sourire. Le groupe de résidences de loisirs Pierre et Vacances/Center Parcs a vu son chiffre d'affaires annuel grimper de 8,3%, à 1,415 milliard d’euros, après un quatrième trimestre en hausse de 7%, à 521,5 M€, porté par les Center Parcs, la clientèle étrangère et l'immobilier. "C'est un bon chiffre d'affaires, dans un contexte qui n'est pas facile", a déclaré à l'AFP la porte-parole du groupe.

"Sur les locations touristiques, nous arrivons à maintenir nos positions, ce qui illustre la résilience de nos activités", a-t-elle ajouté. Center Parcs fait mieux que Pierre & Vacances Les ventes touristiques ont néanmoins reculé de 1,3% sur le trimestre, à 409,1 millions d'euros. Baisse de la clientèle française Une bonne arrière-saison Les objectifs 2014 confirmés. Un nouveau club Marmara à Agadir en 2015 - L'Echo Touristique. A l'occasion des forces de ventes des ses agences à Marrakech, Pascal de Izaguirre, président du groupe TUI France, a réaffirmé son soutien au Maroc et annoncé un programme d'investissements, avec notamment l'ouverture de deux nouveaux établissements en 2015 sous enseigne Marmara.

Un nouveau club Marmara à Agadir en 2015 - L'Echo Touristique

Le Maroc est une destination qui compte pour le groupe TUI France (150 000 clients au cours de l'exercice 2013-2014), et il n'est pas question de la laisser tomber alors que l'appel à la vigilance du Quai d'Orsay, en septembre dernier, a provoqué une désaffection de la clientèle française. Continuer à investir au Maroc. Un nouveau club Marmara à Agadir en 2015 - L'Echo Touristique.