background preloader

Problématique des impayés en entreprise

Facebook Twitter

Comprendre et analyser le bilan - Evaluer ses clients. Que faire si mon client ne paie pas ma facture ? Vous passez votre temps à relancer vos clients : retards de paiement, service comptable en vacances, factures qui s’égarent.

Que faire si mon client ne paie pas ma facture ?

Il est temps de mettre au point une méthode de paiement, impliquant une vraie gestion du recouvrement des factures. La pérennité de votre entreprise en dépend. Les dangers des factures impayées pour l’entreprise - Recouvrement de créances. Les clients justifient l’existence et l’activité des entreprises, et contribuent à leur richesse et à leur réussite.

Les dangers des factures impayées pour l’entreprise - Recouvrement de créances

Mais lorsque ces clients deviennent de mauvais payeurs, ils peuvent également pousser les entreprises à leur perte. En effet, le risque de factures impayées ou « risque client » figure parmi les principales causes de défaillance des entreprises. Impayé : définition Un impayé se traduit principalement par une facture impayée, de traites à la date fixée, par des reports successifs d’échéances, des contestations non justifiées de la part des clients, des chèques sans provision. L’impayé a un impact négatif sur la trésorerie des entreprises. Les PME fragilisées par les impayés. Chaque année 15 000 entreprises déposent le bilan du fait d’impayés non recouvrés.

Les PME fragilisées par les impayés

Dans un contexte de crise marqué par une augmentation du nombre de liquidations judiciaires, les PME doivent anticiper pour éviter des conséquences dramatiques et ne pas s’intéresser au recouvrement lorsqu’il est déjà trop tard … « Aujourd’hui, dans tous les secteurs d’activité, toutes les PME sont concernées par les problématiques d’impayés, et ceux qui étaient leurs clients peuvent contribuer à leur perte », analyse Stéphanie Tisserand, chef de service des opérations chez Contentia. Finances de votre entreprise. L’entreprise est-elle rentable ?

Finances de votre entreprise

Premier indicateur fort de la santé financière de l’entreprise : le chiffre d’affaires, qui exprime sa capacité à dégager des bénéfices. On compare généralement le chiffre d’affaires HT de l’année avec celui de l’année précédente, voire avec celui des exercices précédents. C’est le meilleur moyen de connaître le taux de croissance des ventes. Mais il est également conseillé de comparer cet indicateur avec la moyenne du secteur d’activité pour pouvoir situer l’entreprise par rapport à ses concurrents. De même, le ratio entre chiffre d’affaires et résultat d’exploitation reflète souvent parfaitement l’efficacité commerciale et la performance d’une société.

Comment prévenir et limiter les risques d'impayés. S'informer sur ses partenaires commerciaux avant de traiter avec eux est un impératif de bonne gestion.

Comment prévenir et limiter les risques d'impayés

Aujourd'hui, il existe des instruments qui permettent de se faire une opinion sur l'endettement des entreprises clientes, sur leur solvabilité, sur les pouvoirs réels et la situation de leurs dirigeants. Ces instruments sont principalement le registre du commerce, le cadastre, les banques et les agences de renseignements commerciaux. Diminuer les impayés : la relation client au cœur des bonnes pratiques. Prévenir les impayés : un enjeu de taille pour tout chef d’entreprise.

Diminuer les impayés : la relation client au cœur des bonnes pratiques

Malgré de réels progrès dans la prévention de ce risque, notamment avec la crise, il reste encore bien du chemin à parcourir en particulier dans la mise en œuvre de bonnes pratiques et d’indicateurs pertinents. La faible portée des programmes d'optimisation de la gestion des créances est le reflet d'une culture cash encore émergente et qui doit se développer dans les entreprises en France.Il s'agit d'abord de mettre en place une politique crédit écrite et connue de tous, qui rappelle les rôles et responsabilités des acteurs de la gestion des créances comme les commerciaux, administrateurs des ventes,financiers et membres de la direction générale ainsi que les process entre ces mêmes acteurs. Bien souvent, nous remarquons, à l'occasion de nos missions conseils, le cloisonnement des services et une méconnaissance des objectifs des uns, comme des impératifs des autres. 8 réflexes pour réduire les impayés. Avec la crise, beaucoup de petites entreprises voient leur trésorerie en danger parce qu’elles peinent à récupérer le règlement de leurs factures… Selon les statistiques, ce serait même une entreprise sur 5 qui met la clé sous la porte chaque année pour cette raison.

8 réflexes pour réduire les impayés

Comment anticiper et éviter les mauvais payeurs ? Voici 8 actions à mettre en place pour être réglé de vos prestations ou produits livrés. 1 – Renseignez-vous au préalable sur vos clients C’est le préalable incontournable si vous travaillez avec d’autres professionnels : savoir à qui vous avez affaire ! Votre client est-il encore en activité ?