background preloader

Master 2IDN OPMSPI

Facebook Twitter

Le parler professionnel. Objectif de formation : Faire prendre conscience aux enseignants que le parler professionnel est un acte pédagogique à part entière… par son impact sur les apprentissages langagiers et conceptuels des élèves, en tant que vecteur essentiel de l'étayage : enrôlement, stimulation, impulsion.

Le parler professionnel

Conscientiser, c'est prendre du recul par rapport à son parler professionnel, c'est l'analyser pour « mieux agir sur ». Questionnement :Qu'est-ce qui va pouvoir caractériser ce parler professionnel dans les différentes situations d'apprentissages proposées, en fonction des différentes intentions pédagogiques définies ? Situations de recherche et d'analyse Observation et analyse d'un versant du parler professionnel, celui du « métalangage ».

La parole du maître, c'est la verbalisation de la pensée de l'enfant. Quelques grandes caractéristiques observées - L'enseignant cadre avec précision et fermeté l'activité : « Tu vas devoir retrouver d'où je me suis mis pour prendre la photo. » ; « Je vous demande ... » Exploiter son portfolio numérique : construire son identité professionnelle numérique pour valoriser ses competences / The use of a personal digital portfolio: how to build its own professional digital identity and enhance its competences. Philippe-Didier Gauthier Auteur Philippe-Didier Gauthier: Responsable de la formation continue à l’Institut de Psychologie et Sociologie Appliquées de Université Catholique de l’Ouest, Angers, France.

Exploiter son portfolio numérique : construire son identité professionnelle numérique pour valoriser ses competences / The use of a personal digital portfolio: how to build its own professional digital identity and enhance its competences

Doctorant à l’Université de Sherbrooke et à l’Université Catholique de l’Ouest. Contact : philippe-didier.gauthier@usherbrooke.ca Résumé : Les étudiants de l’enseignement supérieur et des formations professionnelles sont confrontés aux exigences d’employabilité et de mobilité professionnelle. Abstract: Students in higher education and vocational training have to face high demands of employability and professional mobility.

Introduction Dans le cadre des formations supérieures et professionnelles, la préoccupation de la professionnalisation et de l’insertion professionnelle des étudiants est devenue centrale pour la plupart des écoles, universités ou centres de formation. Première partie : Contexte et résumé de nos six études Contexte et objectifs du chercheur Les six études en résumé Tableau 1. Les parties de mon mémoire- Article1: L'ingénierie pédagogique - Le blog de Virginie Blanche Ngah. Ingénierie pédagogique multimédia : pour une nouvelle didactique des apprentissages Mots clés : Ingénierie pédagogique, multimédia, ontologie, scénarisation, design pédagogique, référentiel de connaissances, référentiel de compétences, (opportunités technologiques (outils et technologies, à voir).

Les parties de mon mémoire- Article1: L'ingénierie pédagogique - Le blog de Virginie Blanche Ngah

Introduction Les Technologies de l’information et de la communication, qui n’ont pas cessé de faire parlé d’elles, ont littéralement modifié les habitudes sociales, et ceci dans plusieurs domaines de la vie. Le domaine de l’éducation, en occurrence le système enseignement/apprentissage est compté parmi les grands bénéficiaires de ces avancées technologiques. La section que voici, s’intéresse précisément à la mise en œuvre de ces outils par le domaine de l’ingénierie pédagogique qui se situe au confluent du design pédagogique, du génie logiciel et de l’ingénierie des connaissances ou ingénierie cognitive (G.

I- À propos de l’ingénierie pédagogique II- Le génie logiciel au service de l’éducation… Lot de rationalité. Résumé Cet article présente le concept d'îlot de rationalité.

lot de rationalité

En voici un aperçu : « Le concept d'îlot de rationalité est un concept inventé par Gérard Fourez, qui, de manière métaphorique, évoque "des connaissances émergeant dans un océan d'ignorance" (1994, p. 57). De prime abord, on pourrait penser que c'est là le lot de toute production de connaissances et que ce concept n'est qu'un concept de plus pour caractériser une telle production et mettre en évidence ses limites, c'est-à-dire tout ce dont elle ne tient pas compte et que l'on peut désigner comme étant des "boîtes noires" (voir encadré 1). »