background preloader

Marché du luxe

Facebook Twitter

DGCIS - Les enjeux et stratégies du secteur du luxe. Le contexte économique du luxe a sensiblement évolué depuis deux décennies.

DGCIS - Les enjeux et stratégies du secteur du luxe

Le marché mondial connaît un développement spectaculaire. De nombreux pays s’ouvrent désormais au luxe, au premier rang desquels la Chine, l’Inde, la Russie, ajoutant leur clientèle à celle des marchés traditionnels. Sur ce marché en forte progression qui représente, selon l’étendue de son champ, entre 90 et 140 milliards d’euros, le luxe français dispose d’avantages de comparatifs importants et les entreprises du secteur se voient offrir des occasions de renforcer des positions déjà enviables. Définition de la notion du luxe : Si la délimitation économique du luxe est difficile à appréhender, la réglementation administrative autorise une certaine approche du secteur.

Difficile à délimiter, le champ du luxe est plus vaste qu’il n’y paraît. 2011, année faste pour le secteur du luxe. Alors que la crise fait des ravages dans beaucoup de grosses entreprises, tous secteurs confondus, le monde du luxe, lui, se porte à merveille.

2011, année faste pour le secteur du luxe

Il se permet même le luxe de dégager des bénéfices record. Hermès, LVMH et PPR ont publié en février des records de ventes. Le fabricant des carrés de soie et des sacs Kelly et Birkin a engrangé 2,84 milliards d'euros de recettes, le double de 2005. Tiré par sa locomotive Louis Vuitton, le numéro un mondial LVMH (Dior, Fendi, Céline, Bulgari, Chaumet, Guerlain, Moët & Chandon, Dom Pérignon...), a fait plus de 3 milliards d'euros de bénéfice, du jamais vu. PPR a lui annoncé jeudi 4,9 milliards d'euros de ventes, près d'un milliard de plus que l'an dernier, pour son pôle luxe emmené par Gucci, qui comprend aussi Bottega Veneta, Yves Saint Laurent, Balenciaga ou Boucheron.

Infographie : tout savoir sur le secteur du luxe. Le luxe constitue un secteur économique majeur pour l’économie française.

Infographie : tout savoir sur le secteur du luxe

Il contribue notamment au rayonnement de l’image de la France dans le monde, tout en ayant des effets d’entraînement sur d’autres activités, comme le tourisme et le commerce de détail. Si vous envisagez une carrière dans le luxe, c’est l’occasion d’en savoir davantage sur ce secteur à travers notre infographie. Avec 217 milliards d’euros de chiffre d’affaires, le secteur du luxe s’est taillé une place de choix dans l’économie mondiale.

L’attractivité de ce secteur n’est plus à prouver. En effet il réunit actuellement 330 millions de consommateurs et gagne 10 millions de nouveaux clients chaque année. Le marché mondial des produits de luxe devrait continuer à croître à un taux réel de 2 à 4 % en 2015 - Bain & Company. Selon la mise à jour de printemps de l’étude mondiale de Bain & Company sur le marché des produits de luxe, les dynamiques de rupture du marché imposent aux marques de luxe de repenser leurs stratégies mondiales de prix et de distribution.

Le marché mondial des produits de luxe devrait continuer à croître à un taux réel de 2 à 4 % en 2015 - Bain & Company

Paris, 22 mai 2015 – En 2014, le marché mondial des produits de luxe a atteint un chiffre d’affaires (estimé en valeur des ventes réalisées auprès des consommateurs finaux) de 224 milliards d’euros, soit une progression de 3 pourcent par rapport à 2013 (4 pourcent hors variations de taux de change). Cette trajectoire positive s’est poursuivie au premier trimestre 2015, au cours duquel le taux déprécié de l’euro a dopé la performance du marché en valeur nominale de 12 à 13 pourcent résultant en une croissance de 2 à 3 pourcent à taux de change constant.

La croissance du marché pour la totalité de l’année 2015 est estimée de 2 à 4 pourcent à taux de change constant. Résultats par région. Définition du Luxe. La définition du Luxe est complexe tant il l’est par lui même.

Définition du Luxe

Pour certains, le Luxe est avant tout un savoir faire unique. Dès lors, par la rareté de ce savoir, on mesure une partie de ce qui caractérise le plus le Luxe aux yeux de la population: un prix élevé. Pourtant, la définition de Luxe n’est pas forcément synonyme d’onéreux. De là à dire cependant que le Luxe peut être accessible à un bas prix, il n’y a qu’un pas que l’on ne saurait franchir.

L’élégance, la beauté et le raffiné sont des qualificatifs qui définissent bien ce que doit être le Luxe. Ainsi, le Luxe ne s’arrête pas à la Mode Femme ou Homme au contraire de ce que l’on pourrait être amené à penser. La mode mais aussi les nouvelles technologies, la nourriture, les vins et spiritueux, les cosmétiques ou parfums sont autant de domaines d’activités du Luxe, qui en comprend de nombreux autres.

Enfin, le Luxe n’est pas féminin plus que masculin. Etude mondiale du marché des produits de luxe - Edition 2014 - Bain & Company. Le consommateur devient primordial pour un marché du luxe qui s'installe dans un rythme de croissance moins soutenu mais plus pérenne selon l'étude 2014 de Bain & Company sur le marché mondial des produits de luxe.

Etude mondiale du marché des produits de luxe - Edition 2014 - Bain & Company

Le marché mondial du luxe est porté par la croissance du tourisme international et l'émergence des classes moyennes mondiales. Avec des consommateurs qui effectuent de plus en plus d'achats ailleurs que dans leur pays d'origine, on assiste à l'émergence d'un consommateur réellement global. Paris, le 14 octobre 2014 – En 2014, la « nouvelle norme » mondiale pour le marché du luxe se définit par une croissance moins soutenue mais plus pérenne, une tendance qui pourrait se poursuivre au-delà de 2014. Le marché du luxe devrait continuer sur sa lancée en 2015. Le marché mondial du luxe poursuivra sa croissance en 2015, mais les marques vont encore devoir s'adapter aux fluctuations monétaires et aux comportements d'achat des clients, notamment chinois, qui voyagent pour consommer.

Le marché du luxe devrait continuer sur sa lancée en 2015

En 2014, le chiffre d'affaires du luxe a atteint les 224 milliards d'euros, soit une progression de 3% sur un an (4% hors variations de taux de change), indique l'étude présentée ce vendredi et réalisée par Bain & Compagny en collaboration avec la Fondation Altagamma - laquelle réunit les grands noms du luxe italien. "Cette trajectoire positive s'est poursuivie au premier trimestre 2015, et la croissance du marché pour la totalité de l'année 2015 est estimée [dans une fourchette comprise] entre 2% et 4% à taux de change constant", selon ses prévisions. L'Asie monte en puissance sur le marché du luxe.

INFOGRAPHIE - Les groupes français continuent de dominer le marché du luxe mondial en termes de chiffre d'affaires.

L'Asie monte en puissance sur le marché du luxe

Mais de nouveaux protagonistes asiatiques viennent remettre en question cette hégémonie. Chow Tai Fook devance d'ores et déjà Swatch ou Kering. En Europe, ils sont pour le moment inconnus. Pourtant les groupes Lao Feng Xiang, Luk Fook Holding, Chow Sang Holdings ou Chow Tai Fook sont en passe de devenir les poids lourds de demain sur le marché du luxe. L'arrivée en force de cinq groupes asiatiques dans le classement annuel des 100 plus grands groupes mondiaux du secteur, établi par le cabinet d'audit et de conseil Deloitte, est un symbole fort de l'évolution d'un marché dont la croissance marque le pas depuis quelques mois. Le groupe hongkongais est l'un des petits nouveaux de l'élite mondiale avec 9,9 milliards de dollars de ventes pour l'exercice 2013 (+35% par rapport à 2012).

La France conserve néanmoins une place de choix dans ce classement.