.. sur la technologie

Facebook Twitter

Un service d'impression 3D qui transforme les dessins d'enfants en objets matériels. Un éditeur catalan vient de lancer un nouveau service qui devrait plaire aux familles : le rendu et l’impression 3D de dessins d’enfants.

Un service d'impression 3D qui transforme les dessins d'enfants en objets matériels

Avec l’internet des objets et l’économie du partage, le marché potentiel autour de l’impression 3D est certainement la Next Big Thing des années à venir dans l’économie numérique. Une économie plus seulement numérique puisqu’il s’agit ici de « rematérialiser » des objets à partir de données immatérielles, autrement dit de transformer des pixels en atomes[1]. Papa, tu peux m'installer Blender ? par. Cet article a été publié il y a 7 mois 20 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour.

Papa, tu peux m'installer Blender ? par

Les informations proposées sont donc peut-être expirées. Il est de ces petits moments de bonheur où vous vous dîtes, ben si c’est possible. Disney Meets Orwell With These Super Cute Surveillance Cameras | Design. Trevisanutto developed these camera's as her senior thesis in partnership with a security system manufacturer looking to move into the consumer market.

Disney Meets Orwell With These Super Cute Surveillance Cameras | Design

Parson Instead of anonymous grey boxes, Trevisanutto has created a menagerie of animals to house security cameras. Clever design flourishes, like using an exposed screw to suggest a gimlet eye, give the pieces a sense of wit while a smoked plastic panel exposes the camera's lens and keeps the series looking consistent. The brand name Parson comes from the Parson Chameleon, a species of reptile particularly capable of blending into its environment. Made from anodized, sand cast aluminum, each animal is mounted out of reach on a rod intended to look like a tree branch. Temple OS, un système d'exploitation pour parler à Dieu codé par un fou génial. Temple OS est un «système d'exploitation pour parler à Dieu».

Temple OS, un système d'exploitation pour parler à Dieu codé par un fou génial

Et il vous répond! Vous ne me croyez pas? Terry Davis, le programmeur de Temple OS, y croit, lui. Mais, pour ses détracteurs, il n’est qu’un programmeur atteint de schizophrénie, parlant de façon elliptique et torrentielle, mêlant langage informatique et références opaques à l'Ancien Testament. Hypermoi.net. Wow, mec, on serait pas dans un ordinateur, là ? Illustration : Julian Garcia Il y a deux ans, Rich Terrile a fait une apparition sur le plateau de Through the Wormhole, une émission scientifique sur les mystères de la vie et de l'Univers.

Wow, mec, on serait pas dans un ordinateur, là ?

Il y était invité pour débattre de la théorie selon laquelle l'existence humaine pourrait se résumer à une version métaphysique avancée des Sims. C'est le genre d'idée qui est déjà passée par la tête de tout collégien weedé fan de Matrix. En quoi l’histoire nous aide-t-elle à circonscrire la révolution technologique. Le monde du numérique, monde où l’on passe son temps à se demander à quoi ressemblera demain, où l’on postule facilement des révolutions et des nouveautés radicales, eh bien ce monde numérique a lui aussi recours à l’histoire.

En quoi l’histoire nous aide-t-elle à circonscrire la révolution technologique

C’est même, j’ai l’impression, une tendance de plus en plus courante. Avec deux usages principaux : A Neuroscientist's Radical Theory of How Networks Become Conscious - Wired Science. It’s a question that’s perplexed philosophers for centuries and scientists for decades: Where does consciousness come from?

A Neuroscientist's Radical Theory of How Networks Become Conscious - Wired Science

We know it exists, at least in ourselves. But how it arises from chemistry and electricity in our brains is an unsolved mystery. Neuroscientist Christof Koch, chief scientific officer at the Allen Institute for Brain Science, thinks he might know the answer. According to Koch, consciousness arises within any sufficiently complex, information-processing system. All animals, from humans on down to earthworms, are conscious; even the internet could be. Voice’, une corde vocale en plus pour communiquer entre humains et machines ! | Graphisme. On continue notre matinée avec le travail d’Alice Haldenwang Cette jeune femme m’a récemment écrit pour me parler de Voice’, un projet passionnant qu’elle a développé en partant de son observation du langage et des machines.

Voice’, une corde vocale en plus pour communiquer entre humains et machines ! | Graphisme

Voice’ est donc un projet imaginaire de biotechnologie où l’humain intègre une deuxième corde vocale pour communiquer avec la machine. Un langage entre l’humain et la machine est créé à mi chemin entre le son clair des fréquences de la machine et la sensibilité de la voix humaine. La particularité de cette deuxième corde vocale est qu’elle intègre la machine, c’est une fusion entre l’humain et la machine. Avec voice’ une nouvelle vision de la machine s’offre aux humains car ils parlent avec une même et unique corde vocale. Plus de robots, plus de chômage. Il est donc utile et nécessaire de s’interroger sur l’avenir de la société du travail, et pas seulement à cause du débat suscité par des déclarations telles que celles d’Andrew McAfee et Erik Brynjolfsson, chercheurs au MIT.

Plus de robots, plus de chômage

Pour eux, le progrès technologique a pour conséquence que le processus de création de valeur requiert de moins en moins de personnes. Même si ce pronostic ne s’avère pas exact, nous devrions nous demander dans quelle société nous voulons vivre demain. Le code, un jeu d'enfant. A première vue, c’est un dimanche après-midi familial ordinaire –gâteaux, bonbons et jus de fruits sortis des sacs, babyfoot qui trône dans un coin...

Le code, un jeu d'enfant

Sauf qu'ici, dans les (très beaux) locaux de la fondation Mozilla, la «maison mère» du navigateur Firefox, la douzaine d'adultes et la quinzaine d'enfants ne sont pas venus pour taper dans un ballon, ni pour mettre les doigts dans les crayons de couleur. Ils sont là pour programmer. Et dans la joie, s'il vous plaît: «On est là pour s'amuser, rappelle d'entrée Raphaël Pierquin, l'animateur de l'événement. Si on ne s'amuse pas, c'est qu'on n'est pas en train de faire ce qu'il faut.» 12 technologies qui vont changer le monde (et tuer des emplois) Un rapport de McKinsey liste des innovations qui auraient un impact économique colossal. Mais que faire des emplois devenus obsolètes ou non compétitifs ? L’institut de conseil McKinsey a publié un rapport en mai intitulé « Technologies de rupture : des avancées qui changeront la vie, le commerce et l’économie mondiale ».

Dans ce document de 180 pages, douze innovations sont listées, toutes capables de modifier le monde à l’horizon 2025. Une technologie dite « de rupture » a une particularité : comme l’indique son nom, elle rompt avec le marché existant – qu’elle altère ou détruit – et modifie le paysage économique en profondeur.

Bientôt les caméras de surveillance prédiront l’avenir. 01net. le 29/10/12 à 13h00 Quand la science-fiction s’invite dans les recherches universitaires, les yeux électroniques des caméras de surveillance sont non seulement capables de suivre tous vos faits et gestes mais peuvent également déterminer quelles seront vos actions à venir. Des chercheurs en psychologie de la Carnegie Mellon University en Pennsylvanie ont mis en place un logiciel qui analyse et classe les différentes actions filmées par une caméra de surveillance.

Il est parti intégrante du programme DARPA Mind's Eye, destiné à créer des caméras intelligentes capables de décrire par des mots un environnement hostile ou d’indiquer pourquoi elle ne peut pas filmer. Un projet du Darpa. Enfer des mots de passe : le « bodycode » qui fait un peu peur. Avec le tatouage centralisateur de mot de passe ou la pilule à ingérer, Motorola pourrait remédier au casse-tête des mots de passe oubliés. Au prix d’une stratégie digne de Georges Orwell. C’est le fantasme du « Sésame ouvre-toi » qui prend corps : Motorola Heading, qui appartient à Google, a développé deux produits qui changent radicalement la conception, la forme et l’utilisation du mot de passe : un circuit imprimé sous forme de « patch » à même le corps contenant les informations confidentielles de son propriétaire, qui débloque un téléphone ou ouvre la portière d’une voiture grâce à un simple contact tactile.

Ma vie privée sur internet. Il passe un an déconnecté… Puis revient sur Internet. Le 30 avril 2012, à 23h59, Paul Miller s’est déconnecté. Complètement. Il a débranché son câble Ethernet, coupé son wifi, échangé son smartphone avec un portable moins intelligent. Miller avait décidé de revenir à la vie réelle en quittant le monde virtuel –un monde auquel il appartenait complètement, puisqu’il était journaliste spécialisé en technologie sur le site The Verge. What is a creative technologist? V3.0. Who should be responsible when your robotic surgeon f*cks up? Les fab labs en route vers le Grand Soir. Le Parti communiste français met le nez dans les fab labs. Avec comme une vieille envie de se remuer un peu le logiciel. Et convoque Sabine Blanc pour déminer le terrain de la valeur d'usage du DIY et de ces nouveaux moyens de production.

Gonzostory entre quatre murs ambiance Paco Rabanne. On achève bien les dinosaures. Internet, c’est un truc de hippies. Whuffies. Quand les auteurs de SF passent à la pratique. Une puce électronique dans un tatouage. How Tracking Down My Stolen Computer Triggered a Drug Bust. Au camping de la bidouille. Est-ce que la technologie sauvera le monde. Ghost in the shell en vrai.

Liseuses : la lecture réinventée. Pistorius, le "cyborg" qui dérange les fédés d'athlétisme | Rue89. Quest to learn : l’école où l’on joue à apprendre. Apple n’aime pas la culture populaire. « Hackers : Ni dieu ni maître » le documentaire d’Arte en intégralité. Ma vie à poil sur le net. L’ouverture des données publiques, et après ? » Article » OWNI, Digital Journalism. Quand l'internet fait peur au pouvoir.

Nos vies gérées par les données. "Je n'aime plus" facebook. Je lis sur le Web donc je pense autrement | slate. Mon projet de diplôme Ensad 2009 – Geoffrey Dorne | Graphisme & Le gros coup de flip d'un vieux geek | slate. Digital natives. #pdlt : Humain, surhumain, transhumain… Vers un Nouveau Monde de données. Journaliste de données : data as storytelling.