Matthias Schrader/AP/SIPA En Allemagne la « prime au fourneau » entre en vigueur le 1er août. Cette dénomination montre combien la nouvelle allocation familiale est loin de faire l’unanimité outre-Rhin. Angela Merkel elle-même n’était pas favorable à cette réforme. Pourtant, elle a cédé face aux conservateurs Bavarois de la CSU. Allemagne : « la prime au fourneau » passe mal Allemagne : « la prime au fourneau » passe mal

«La femme n'est pas un chimpanzé»

Dans son nouveau livre «Le Conflit, la femme et la mère» (Flammarion), la philosophe Elisabeth Badinter dénonce l'idéologie de la mère parfaite. A ses yeux, le bébé est devenu le nouveau bras armé du patriarcat. Entretien (c)Ibo/Sipa Pour Elisabeth Badinter, "le bébé est le meilleur allié de la domination masculine". Le Nouvel Observateur. - Réalisez-vous que vous venez d'écrire une sorte de livre noir de la maternité? «La femme n'est pas un chimpanzé»
P ersonne ne sait combien ils sont, mais ils existent. On les appelle parfois les «bébés à trois parents», une formule assez sinistre. Pourtant, si vous en croisez un, impossible de faire la différence avec n'importe quel autre enfant. Ils doivent leur existence à une technique de procréation assistée, le « transfert d'ooplasme ». Cette technique demande de prélever un ovule chez une femme stérile pour ensuite lui injecter le cytoplasme gélatineux d'un second ovocyte, provenant d'une autre femme. Deux mamans, un papa Deux mamans, un papa
Pilule gratuite pour les mineures : une mesure encore loin d'être satisfaisante Pilule gratuite pour les mineures : une mesure encore loin d'être satisfaisante Pilule gratuite, mais confidentialité bancale (Photo : AFP) Cela faisait partie des promesses de la dernière campagne présidentielle, les mineures de 15 ans et plus ont désormais accès à une contraception gratuite. La mesure est annoncée partout dans la presse, pourtant, la loi du 4 décembre 1974 leur permettait déjà d’en bénéficier gratuitement dans tous les centres de planification familiale, sans aucune autorisation parentale. Alors, concrètement, quoi de nouveau sous le soleil ? Le Planning Familial s’était étonné de la proposition de Marisol Touraine lors du projet de loi de financement de la Sécurité sociale, et lui avait adressé une lettre ouverte en octobre 2012.
Des meurtres sans coupable L'auteur aurait pu intituler son ouvrage : "le suicideur", parce qu'il y construit une nouvelle catégorie de pensée, forgée par différence avec celles de "suicidé" et de "suicidaire". Le suicideur est celui qui provoque ou impose le suicide à quelqu'un d'autre, et surtout qui n'apparaît pas dans le geste commis. Comme nous allons l'observer, l'usage de cette nouvelle catégorie s'opère sans doute un peu à l'emporte pièce. Des meurtres sans coupable
Dans sa conférence TED, notre designer humoriste français Philippe Stark expliquait qu’à notre époque, être designer c’est être totalement inutile. Ce à quoi je répondrais qu’à notre époque et à l’avenir, être designer c’est choisir de se rendre utile et pourquoi pas indispensable. Mine Kafon Je vous présente aujourd’hui le fabuleux projet “Mine Kafon” créé par Massoud Hassani. Cet objet volumineux qui ressemble à la balle qu’un chat immense aurait perdu dans le désert est conçu pour être posé au sol et pour rouler à travers les champs de mines non défrichés… en faisant ainsi exploser les mines anti-personnelles oubliées. Un bouquet de bambous pour sauver des vies Un bouquet de bambous pour sauver des vies
Connaissez-vous l’édifiante histoire du Tarceva? C’est celle d’un coûteux médicament anticancéreux de la multinationale pharmaceutique Roche. Depuis 2009, il est remboursé en France uniquement pour certaines personnes atteintes de certaines formes de cancers du poumon ayant atteint un stade avancé de leur évolution. Roche souhaitait obtenir un remboursement de son médicament dans une autre indication pour laquelle il était autorisé: les cancers métastasés du pancréas. Or la Haute Autorité de Santé (HAS) avait, en 2008, maintenu son avis défavorable de 2007. publicité Le douloureux calcul de la valeur de la vie Le douloureux calcul de la valeur de la vie
Réponse à Sarah : jeune maman, j’ai vendu mon avenir pour le RMI J’ai eu mon bac à seize ans, malgré une enfance compliquée, et je me suis inscrite à la fac d’anglais du coin. Un jour, j’ai eu l’opportunité d’aller faire mes études dans une fac publique de la Nouvelle-Orléans, avec une bourse. Refaire ma vie loin de mon père, un nouveau départ. Lorsque quelques mois plus tard, j’ai été séquestrée et violée par un inconnu, menacée de mort, entre deux pipes de crack – je ne savais même pas ce que c’était – je me suis dit OK, je suis maudite. Réponse à Sarah : jeune maman, j’ai vendu mon avenir pour le RMI
C’est scientifiquement démontré: si on remplaçait les traders par des chimpanzés, la bourse se porterait mieux : Le tube à essais
LE MIROIR DE DORIAN GRAY, par Nikademus LE MIROIR DE DORIAN GRAY, par Nikademus Billet invité On nous dit que cela pourrait être un acteur, mais le fait même que le doute soit possible est significatif du discrédit généralisé à l’encontre de ce que font ces gens. On nous dit que c’est un outsider, qui ne représente rien ni personne.
« Faites attention, chenapan ! » Voir un wagon entier à l’étage, noir de monde et le bas avec seulement cinq personnes, aurait dû vous mettre à la puce à l’oreille. Le changement de couleur également. Quant aux étiquettes multiples, là encore, vous n’avez aucune excuse. Puisque tout le reste vous a échappé, on ne vous demandera pas si vous avez noté les subtiles différences : épais revêtement, luminaires plus élégants, prises de courant à foison, petites poubelles refermables, espaces plus confortables pour les jambes… Bienvenue dans ce reliquat d’inégalité, de discrimination assumée : les premières et secondes classes de la SNCF. SNCF : Tout est Possible… même l'inégalité SNCF : Tout est Possible… même l'inégalité

Les nouveaux codes de la distinction - Xavier Molénat, article Sociologie

Il y a trente ans, Pierre Bourdieu montrait comment les classes supérieures se distinguaient en s’appropriant les pratiques culturelles les plus nobles. Cette analyse est-elle toujours pertinente alors que le mélange des genres entre culture légitime et culture populaire semble être devenu la règle ? « Exister (...), c’est différer, être différent (1) » : voilà, présentée sous une forme lapidaire, l’idée centrale que Pierre Bourdieu disait avoir voulu développer dans son maître ouvrage, La Distinction (1979). À grand renfort de statistiques, d’entretiens, de descriptions et de photos, le sociologue montrait en effet comment la culture et les styles de vie fonctionnaient, dans la société française, comme des machines à produire des différences et des hiérarchies. Il mettait ainsi en évidence le fait qu’il existe une certaine correspondance entre la hiérarchie des pratiques culturelles et celle des groupes sociaux.
Derrière les rideaux, ma vie de strip-teaseuse (khâgneuse) Du rouge à lèvres (Sharon Pak/Flickr/CC). A peine majeure, fauchée et curieuse, j’ai dansé pendant un an dans les clubs chic des capitales française et belge, au milieu des années 2000. Tout juste à ma sortie de khâgne (oui, j’étais en avance), j’ai découvert un autre monde, loin des clichés habituels. Aujourd’hui, il y a prescription et aucun regret. Mais toujours autant de questions. Derrière les épais rideaux – souvent miteux – de velours rouge, que fait-on, pour qui, pourquoi et pour combien ?
Urban after all S01E01: Le zombie moderne, catharsis d’un urbanisme de classe » Article » OWNI, Digital Journalism Bienvenue sur Urban after all ! Philippe Gargov de pop-up urbain vous embarque dans le monde étrange des “urbanités” façonnant notre quotidien. Une chronique décalée et engagée chaque lundi. Parce qu’on est humain avant tout, et urbain après tout ! Un petit mot de l’auteur :-)
L'utilité sociale des humanités Recensé : Martha Nussbaum, Not for Profit. Why Democracy Needs the Humanities, Princeton & Oxford, Princeton University Press, 2010.23$. Traduction française : Les émotions démocratiques. Comment former le citoyen du XXIe siècle ? Climats, août 2011, 204 p. Le dernier livre de Martha Nussbaum est un manifeste : en moins de cent cinquante pages, la philosophe américaine présente son plaidoyer pour une certaine vision de l’éducation et des humanités.

The Guerrilla Gardening Homepage

For previous blog entries click on the links below. July 12 - August 12 | March 12 - July 12 | Aug 11 - Feb 12 | April - Aug 11 | March - May 11 | Jan - March 11 | Oct -Dec 10 | July - Sept 10 | May - July 10 | May 10 | March - April 10 | March 10 | Jan - March 10 Aug - Dec 09 | May - July 09 | April - May 09 | Jan - March 09 | Nov - Dec 08 | Oct - Nov 08 | Aug 08 | May - July 08 | April - May 08 | Jan - April 08 | Sep - Dec 07 | June - Sep 07 | May 07 | March - May 07 | Jan - March 07 | Oct - Dec 06 | Aug - Sep 06 | May - Aug 06 | April - May 06 | Jan - March 06 | From Oct 04
Les anarchistes et la retraite aujourd’hui : inepties et propositions - AgoraVox le m dia citoyen
Héritage: euthanasier le rentier
ENSEIGNEMENT • Une crise planétaire de l’éducation | Courrier in