background preloader

.. sur l'art

Facebook Twitter

Où est la limite entre street art et profanation? Barbouillée de figures pop, un monument aux morts bulgare de la Seconde Guerre mondiale pose la question de la frontière entre réappropriation artistique de la ville et insulte à la mémoire.

Où est la limite entre street art et profanation?

Le street-art a-t-il une éthique ? Les street-artistes doivent-ils s’imposer des limites quant aux lieux qu’ils détournent ? La question est d’actualité : la semaine dernière, les soldats de bronze du monument à l’Armée Soviétique de Sofia (Bulgarie) se sont réveillés barbouillé. Un facétieux – et talentueux – street-artiste a ainsi profité de la nuit pour les repeindre en Superman, Captain America, Joker ou encore Ronald MacDonald et Santa Claus [plus de photos ici]… Pas très subtil sur le plan artistique, mais qu’importe. Pour information, selon mon papa chéri (originaire du pays, si vous ne le saviez pas) : L’inscription en bulgare se prononce “v krak s vréméto” et veut dire quelque chose comme “être au goût du jour”, ou “dans l’air du temps” (ou plus court : “allumé” ou “branché”).

Quand Banksy vend ses œuvres pour 60 dollars dans la rue. Ça veut dire quoi, «un film de Tarkovski»? La Boite. LA BOITE, à Saint-Ouen, c'est le pari fou de quatre personnes passionnées par la musique.

La Boite

Monter son propre studio de répétition avec peu d'argent et des matériaux de récupération. Henriettevalium.com - index. Home new. Vincent Sardon dit « Le Tampographe » en entretien vidéo chez artnet. Un entretien vidéo avec Le Tampographe Sardon.

Vincent Sardon dit « Le Tampographe » en entretien vidéo chez artnet

La Caravane Photographique (Chimpanzé association) Entretien : Andreï Tarkovsky - Une lueur au fond du puits ? LiberaEva. STREET ART UTOPIA - We declare the world as our canvas. L'artiste Michael Landy. L’huile noire. Lors de l’exposition où furent regroupées toutes les œuvres que l’on désignait alors par le terme d’Art Raté, ne figurèrent pas que des travaux d’inconnus, mais par jeu et impertinence, on mêla des oeuvres de maîtres et des pièces récentes qui remportaient quelque succès, sans que les noms des auteurs soient mentionnés.

L’huile noire

Les artistes inconnus étaient majoritaires et occupaient les deux tiers de la surface d’exposition. Parmi eux, on en distingua plusieurs, et leur fut décerné le prix d’Artiste Majeur d’Art Raté. L'artiste Michael Landy. Фотографии. Jaume Plensa. Découverte de Jaume Plensa, un sculpteur contemporain catalan.

Jaume Plensa

Internationalement reconnu, ses créations ne laissent pas indifférent et sont présentes dans divers endroits dans le monde. La société de consommation : Duane Hanson - ArtsPla. Biographie Duane Hanson, est né en 1925 et mort en 1996, c’est un sculpteur américain du courant de l'hyperréalisme.

La société de consommation : Duane Hanson - ArtsPla

Entre 1946 et 1951 il obtient plusieurs diplômes en beaux-arts, le dernier dans l’État américain du Michigan. Hanson part ensuite enseigner les beaux-arts en Allemagne, notamment à Munich, avant de retourner aux USA, toujours comme enseignant. Il se met à créer dans son des personnages humains grandeur nature en effectuant des moulages directement sur ses modèles vivants. met en scène une pose caractéristique et moule le corps du modèle avec des bandes de plâtre. Il est considéré comme chef de file du mouvement « hyperréalisme ». Identification – Présentation de l’œuvre Supermarket shopper. Hyper-Realist Sculpture (John De Andrea and Duane Hanson) Blog officiel de la revue HEY! - Modern Art and Pop Culture. Le n°6 en friandise… Musées: plaidoyer pour le no photo.

Ainsi, Orsay voudrait interdire qu’une cohorte de touristes armés de smartphones photographie à tout va ses Degas.

Musées: plaidoyer pour le no photo

Une liberté essentielle serait menacée. Par esprit mercantile, souffle-t-on. Pourtant, imaginer qu’il s’agit de développer le business des cartes postales est tout simplement grotesque. Oublions et allons à l’essentiel: il serait temps que le «no photo» devienne la règle. Pourquoi? Mona Lisa? Depuis quelques années, musées et expositions sont devenues une vaste foire de photographes pressés. Publicité Il m’arrive parfois, dans un musée, de délaisser les œuvres pour regarder les visiteurs. Elsa Olu y voit la mutation du visiteur en collectionneur, conservateur, propriétaire, commissaire d’exposition… J’ai du mal à imaginer qu’on regarde un film de 15 ou 30 minutes consacré à une promenade dans le musée du Prado, filmée par un amateur, sans commentaire ni explication des œuvres.

Une cascade de couleurs par Holton Rower. L’artiste plasticien américain Holton Rower, joue avec les couleurs, en créant une coulée, un peu comme la lave d’un volcan.

Une cascade de couleurs par Holton Rower

Répandant les pots de peinture sur un sommet, l’œuvre prend forme au fur et à mesure, révélant des strates de couleurs différentes.Mise en scène par Dave Kaufman, l’œuvre prend vie et nous hypnotise. Le tout accompagné d’une musique se rapprochant de Phillip Glass (peut être bien lui), cette petite vidéo devient vite magique un lundi matin. Tristan. Pin It Pin It. Art Project, powered by Google. Loading Explore stories from around the world.

Art Project, powered by Google

Une Ecole inferieure de la photographie. L’Ecole inférieure de la Photographie se fixe pour objectif d’encourager et valoriser les pratiques réputées inférieures de la photographie.

Une Ecole inferieure de la photographie

La part du diable de Jack London. Les États-Unis possèdent l'étonnante faculté de transformer leurs radicaux les plus enragés, les plus explosifs, en inoffensifs eunuques. Une émission de France Culture falsifie les raisons du « canular Émile Ajar » monté par Romain Gary. Une version partiale par mise hors-contexte et leurre de diversion On a vainement attendu la réponse à cette question en cours d’émission. Au contraire, MM. Roman Opalka face au néant - La première porte à droite. Dans la série des billets touchant de près ou de loin au thème des Vanités (voir ici ou là) intéressons-nous au cas de Roman Opalka. Cet artiste d'origine polonaise est né dans la Somme en 1931. En 1965, il décide de peindre en blanc avec un pinceau n°O sur des toiles noires de 196 x 135 cm la suite des nombres de un à l'infini. La revue des ressources. Presseurop – français.

Olafur Eiasson, "Berlin Colour Sphere", 2006, présenté dans le bunker de Christian Boros à Berlin Tandis que les musées publics européens doivent réduire leurs budgets, les collections privées sont en plein essor. Or la plupart ne sont que des vitrines personnelles dans lesquelles se perd le rôle social des institutions classiques. Le mois de mai devrait rester comme un très mauvais souvenir dans les annales des musées européens.

Dans la nuit du 19 au 20 , un inconnu s’est introduit dans le Musée d’Art moderne de la Ville de Paris qu’il a tranquillement délesté de cinq toiles de maître – un Braque, un Léger, un Matisse, un Modigliani et un Picasso – pour une valeur totale de près de cent millions d’euros. Des peintres ex-rivaux contre Belfast et ses fresques naïves. Un nouveau style est né : l'Inachevé.