Copyright

Facebook Twitter
Droit d'auteur

Ressources libres/Copyleft

Le droit d'auteur est-il une notion périmée ? - Nonfiction.fr le ... Le droit d'auteur est-il une notion périmée ? - Nonfiction.fr le ... Le droit d'auteur est-il une notion périmée ? [vendredi 23 avril 2010 - 00:00] Alors que la guerre est engagée entre Google et les éditeurs et qu’elle s’étend aux photographes, il est temps de reconsidérer à neuf la notion même de propriété intellectuelle . Les domaines de la culture, des savoirs et de l’information sont bouleversés.
Le Congrès de l'ABF 2010 CR rédigé par Sabine Noël Modératrice Annick Guinery, directrice des bibliothèques de Choisy-le-Roi Intervenants : Suzanne Payette, directrice bibliothèque de Brossard Georgette-Lepage au Québec ; Maud Stephan, bibliothécaire professeur à l’Université libanaise ; Tony Durcan, directeur de la culture et des bibliothèques au Conseil municipal de Newcastle ; Chantal Stanescu, directrice adjointe de la bibliothèque centrale de la région Bruxelles-Capitale.

Le Congrès de l'ABF 2010

Les droits d'auteur pour les nuls - Journal d'un avocat

Les droits d'auteur pour les nuls - Journal d'un avocat

J'avoue être surpris du retentissement qu'ont eu mes deux billets répondant à la tribune de Luc Besson et à l'interview de Frédéric Lefèbvre (j'ai eu plus de visites dans la journée de mardi que lors de la journée du 23 octobre 2008 où j'avais publié 63 billets de magistrats). Cela révèle un véritable intérêt pour le droit de la propriété littéraire et artistique, discipline non pas complexe, mais contre-intuitive, à cause du parallèle fait avec le droit de propriété tout court, source de confusion chez les artistes eux-même (sur ce point, la tribune de Luc Besson était un exemple parfait). Alors je vous propose une explication, que j'espère simple, sur la propriété littéraire et artistique (PLA), aussi appelée propriété intellectuelle.
Fiche pratique : propriété intellectuelle et documents patrimoniaux (ENSSIB)

:: S.I.Lex ::

Avertissement préalable : suite à la publication de ce billet, Alexandre Astier est venu discuter sur Twitter et l’échange fut constructif et intéressant, ce qui est très rare sur ces questions. J’insère ci-dessous certains des tweets d’Alexandre Astier. La suite du billet doit être lue à la lumière de ces déclarations, qui sont sensiblement différentes des propos qui ont pu être tenus lors de l’émission Ce soir (ou jamais !) ou qui les éclairent autrement ("K " veut dire Kaamelott). Alexandre Astier autorise les usages pédagogiques de son oeuvre ; il autorise aussi les fanfictions s’inscrivant dans son univers et on peut discuter avec lui d’une éventuelle réduction de la durée du droit d’auteur. :: S.I.Lex ::
EUCD.INFO : sauvons le droit d'auteur ! Mise à jour - 28 février 2008 Dans le cadre de la mise en oeuvre de la "riposte graduée", un avant-projet de loi propose de donner à une autorité administrative indépendante les mêmes moyens que ceux accordés à titre exceptionnel aux services de lutte contre le terrorisme. Lire l'interview de Christophe Espern : "La loi Olivennes est un texte extrémiste" Extrait : EUCD.INFO : sauvons le droit d'auteur !
[Le blog de Jean-Baptiste Soufron] Morozov s’est encore illustré par un article dont il a le secret, envoyant quelques salves bien senties à Chris Anderson et Kevin Kelly, il essaie de revenir aux origines politiques des mouvements de hackers et makers pour en montrer la naïveté et le fondement réactionnaire… et finit par revenir à des figures moins connus comme le socialo-anarchiste américain Murray Bookchin. Pour faire une private joke, s’il continue à creuser, il va finir par trouver Jacques Ellul et Gilbert Simondon Evgeny Morozov: Hackers, Makers, and the Next Industrial Revolution : The New Yorker. [Le blog de Jean-Baptiste Soufron]