background preloader

Monde

Facebook Twitter

L'Arkansas, va tenter 7 exécutions. Et celle de toute la presse américaine...

L'Arkansas, va tenter 7 exécutions

Et pour cause ! L'Arkansas, aux États-Unis, va tenter d'exécuter à compter du 17 avril et jusqu'au 27 avril, 7 condamnés à mort les uns à la suite des autres. Et la raison est absolument invraisemblable : L’UE s’inquiète de la « rupture flagrante du cessez-le-feu » en Ukraine. Malgré la trêve signée le 29 décembre 2016, sept soldats ukrainiens ont été tués et neuf autres blessés ces deux derniers jours.

L’UE s’inquiète de la « rupture flagrante du cessez-le-feu » en Ukraine

Au vu du regain de violences entre forces de Kiev et rebelles prorusses dans l’Est séparatiste de l’Ukraine, le Service européen pour l’action extérieure (SEAE, un organe institutionnel de l’Union européenne) a dénoncé, mardi 31 janvier, une « rupture flagrante du cessez-le-feu » et demandé l’arrêt de ces combats. « Les combats intenses autour d’Avdïvka ces derniers jours, impliquant des tirs lourds d’obus avec des armes interdites et causant un nombre important de victimes, sont une rupture flagrante du cessez-le-feu tel que stipulé dans les accords de Minsk », a estimé cet organe dans un communiqué.

Depuis dimanche, les combats ont causé la mort d’au moins treize personnes, dont plusieurs civils près d’Avdïvka, une ville située à dix kilomètres au nord de Donetsk et contrôlée par les forces de Kiev. La justice américaine bloque le décret anti-immigration de Donald Trump. La décision du juge James Robart doit permettre l’examen de la plainte déposée contre le texte le 30 janvier par l’« attorney general » de l’Etat de Washington, Bob Ferguson.

La justice américaine bloque le décret anti-immigration de Donald Trump

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Gilles Paris (Washington, correspondant) La justice américaine a gâché le début du premier week-end du président Donald Trump dans son complexe de Mar-a-Lago, en Floride, vendredi 3 février. En début de soirée, un juge fédéral de l’Etat de Washington a en effet bloqué un décret signé le 27 janvier par M. Trump. L’intransigeance de Trump sur le « mur » précipite une crise avec le Mexique. La rencontre du nouveau président américain avec son homologue mexicain, prévue le 31 janvier, a été annulée.

L’intransigeance de Trump sur le « mur » précipite une crise avec le Mexique

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Gilles Paris (Washington, correspondant) et Frédéric Saliba (Mexico, correspondance) La diplomatie Twitter du nouveau président des Etats-Unis a fait sa première victime, jeudi 26 janvier : la rencontre que Donald Trump devait avoir avec son homologue mexicain Enrique Peña Nieto, le 31 janvier. Trump limoge la ministre intérimaire hostile à l’application du décret anti-immigration. Sally Yates, la ministre par intérim de la justice, a mis en doute la légalité et la moralité de ce décret et a appelé les procureurs à ne pas le défendre.

Trump limoge la ministre intérimaire hostile à l’application du décret anti-immigration

Isolé, critiqué de toutes parts, y compris par son prédécesseur, le président américain Donald Trump a défendu lundi 30 janvier sa décision de fermer les frontières aux ressortissants de sept pays musulmans. Lire aussi : Obama se félicite du niveau de mobilisation aux Etats-Unis contre le décret anti-immigration.