background preloader

Grand Corps Malade

Facebook Twitter

Fabien Marsaud alias Grand Corps Malade est un slameur né le 31 juillet 1977 au Blanc-Mesnil en Seine-Saint-Denis.



En 1997, à la suite d'un accident alors qu'il était animateur de colonie de vacances pour la ville de Saint-Denis, Fabien Marsaud se déplace des vertèbres et apprend qu'il ne remarchera jamais.Finalement, après un an de rééducation, il réussit à remarcher.

C'est en référence à cette expérience douloureuse qu'il prend le pseudonyme
Grand Corps Malade.

En octobre 2003, il fait son premier slam dans un bar parisien. Par la suite, un de ses amis transpose ses morceaux en musique. C'est comme ça que son premier album Midi 20 est crée.
Il y évoque sa ville, Saint-Denis, son amour de la vie, un chagrin d'amour mais aussi la douleur liée à son accident.

Ce premier album, très médiatisé, permet au public français de découvrir le slam.
Parfois a capella, souvent accompagnés d'une mélodie minimaliste en arrière-plan, ses morceaux sont déclamés avec une voix naturelle et parfaitement compréhensible.

Grand Corps Malade - Pocahontas. Grand Corps Malade - Je Viens De Là. Grand corps malade -Midi 20- Grand Corps malade - Roméo kiffe Juliette. Grand Corps Malade - Funambule. A l'occasion de la sortie de son dernier album Funambule, Grand Corps Malade est le rédacteur en chef invité de villaschweppes.com VS : Que signifie le titre de votre album ? Grand Corps Malade : Funambule reprend un des titres de l'album. L'idée c'est qu'on est toujours à la recherche de l'équilibre. Je parle de plusieurs types d'équilibres : la nature est faite d'équilibre, " il faut de la pluie et du soleil pour que la fleur puisse s'épanouir, il faut de l'exception dans la règle pour que la vie ait plus de goût, il faut de la force et de l'adresse pour que l'enfant se mette debout ".

Donc d'une manière générale il faut de l'équilibre. Mais je parle aussi de ma recherche d'équilibre dans ce milieu : je viens d'un milieu plutôt populaire, et aujourd'hui je dis " je côtoie la dèche et l'opulence ", entre bitume et tapis rouge ! VS : Vous faites toujours de l'humour sur votre condition... GCM : Pas que sur ma condition, sur tout ! VS : Il y a un habillage sonore. VS : Feriez-vous du rap ? Autre article à la demande de ma Didou :) ! Aujourd'hui, causons un peu de Damien Saez, un artiste (auteur/compositeur/interprète) peu médiatisé (par choix) et qui ne mâche pas ses mots. Mais qui c'est donc que ce garçon là ?

Alors c'est un chanteur français d'une trentaine d'années qui certes est né en Savoie mais qui a fait ses études à Dijon ! Oui, nous n'avons pas que Jamait et Thiefaine, dans notre bonne ville. Il y est diplômé du Conservatoire à 17 ans. A 18 ans, il se rend à Paris, bien décidé à en faire son métier. C'est en 1999 que Saez sort son premier album, Jours étranges. Le second album, God blesse, sortira en 2002. on retrouve toujours ces sonorités différentes qui avaient fait le succès de l'album précédant. Deux ans plus tard, soit en 2004, c'est le troisième album, intitulé Debbie.

L'élection présidentielle de 2007 lui inspire une nouvelle chanson « Jeunesse lève-toi ». Quand j'ai découvert Saez, ce fut avec Jeune et Con comme tout le monde je crois. Grand Corps Malade, de son vrai nom Fabien Marsault. Il y a une quinzaine d’années, en chahutant avec des amis, le jeune Fabien, pas encore vingt ans, fait un plongeon dans une piscine. Il heurte le fond du bassin, dont l’eau n’est pas assez profonde, et se déplace les vertèbres. On lui annonce qu’il restera probablement paralysé à vie, il retrouve peu à peu l’usage de ses jambes après une année de rééducation. Il est maintenant devenu ce grand type (1m94!) Aux yeux très clairs (magnifiques!) Qui fait du slam. Je l’écoute depuis quelques années, j’aime le ton monocorde de sa voix grave. . « Patients » est le premier livre de Grand Corps Malade.

Editions Don Guichotte Son livre est aussi un formidable hommage au personnel hospitalier. J'aime : J'aime chargement…