background preloader

Les instruments de musique

Facebook Twitter

Instrument de musique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Instrument de musique

Hector Berlioz commence son Traité d'instrumentation et d'orchestration (1843) en déclarant que « tout corps sonore mis en œuvre par le compositeur est un instrument de musique ». L'ensemble des instruments utilisés pour une œuvre est appelé « instrumentarium ». L'étude académique des instruments de musique est appelée organologie et prend le plus souvent ses sources dans l'éthnomusicologie. Histoire[modifier | modifier le code] Parmi les plus vieux instruments de musique connus, des flûtes en os d'ours comme la flûte de Divje Babe actuellement considérée comme le plus viel instrument de musique (45 000 ans)[1], ou celle en os d'oiseau datant de 35 000 ans retrouvée dans une grotte du Jura Souabe, région située au sud-ouest de l'Allemagne[2]. Tous les instruments de musique dont on a retrouvé la trace archéologique jusqu'à aujourd'hui sont le fait d'Homo sapiens.

Flûte de Divje Babe le plus vieil instrument. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Flûte de Divje Babe le plus vieil instrument

Flûte de Divje Babe. La « flûte de Divje Babe » est un fémur d'ours des cavernes présentant des perforations et découvert dans le parc archéologique de Divje Babe à proximité d'Idrija au nord-ouest de la Slovénie. Les inventeurs et certains chercheurs pensent que cet objet est une flûte paléolithique et est le plus vieil instrument de musique connu[1]. Cette interprétation est fortement contestée par d'autres chercheurs qui considèrent que les perforations ne sont pas anthropiques et peuvent être liées à l'action des carnivores[2],[3],[4],[5]. L'objet daté d'environ 45 000 ans BP est présenté au Musée national slovène (Narodni Muzej Slovenije) à Ljubljana comme une flûte dont l'authenticité a été prouvée[6].

Présentation du site[modifier | modifier le code] Divje Babe est le site ayant livré les plus anciens vestiges archéologiques de Slovénie. La « flûte » néandertalienne[modifier | modifier le code] Instrument à vent. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Instrument à vent

Classification[modifier | modifier le code] Les instruments sont classés par leur méthode de production du son et non par les matériaux qui les composent. Par ordre alphabétique[modifier | modifier le code] Notes et références[modifier | modifier le code] Instrument de musique : Bois. Instrument de musique : Cuivres. Instrument à cordes. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Instrument à cordes

Instruments à cordes représentés sur un tableau en trompe-l'œil de Sebastiano Lazzari (XVIIIe siècle). L'histoire des instruments à cordes est vieille de plusieurs milliers d'années. Les premiers n'avaient probablement qu'une seule corde, comme l'arc musical. Dès l'Égypte ancienne, on connaissait les joueurs de harpe. Au Moyen Âge, les ménestriers s'accompagnaient au luth, etc. Principes[modifier | modifier le code] La vibration de la corde seule est peu audible. La fréquence fondamentale de la vibration dépend des caractéristique de longueur, de masse et de tension de la corde. Pour augmenter la masse de la corde sans en déteriorer l’élasticité, les luthiers fabriquent des cordes où une âme souple est entourée d'un fil métallique (souvent un alliage de cuivre) qui augmente la masse. Instrument de musique : Cordes. Instrument de musique : Claviers.

Instrument de percussion. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Instrument de percussion

Si dans un groupe de musique (rock, folk, pop, etc.) le batteur n'utilise généralement que quelques éléments de percussions (tambours, cymbales), le percussionniste détient une place à part entière dans les orchestres symphoniques, étant donné la variété des instruments à sa disposition (certaines œuvres peuvent de ce fait nécessiter plusieurs percussionnistes). Utilisés la plupart du temps en complément rythmique, ils sont parfois mis à l'honneur en solistes comme, par exemple, dans la Musique pour cordes, percussion et célesta de Béla Bartók[1]. Depuis l'arrivée de l'électronique, le percussionniste peut prendre la place de tout ou partie des autres instruments, reprenant à la boite à rythmes . La position dominante qu'il avait auparavant. Les percussions à peau – ou membranophones – sont différents des idiophones. Instrument de musique : Percussions. Instrument de musique mécanique.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Instrument de musique mécanique

On appelle instruments de musique mécanique les appareils qui sont capables de jouer une musique de manière autonome, ou simplement assistée. Dès le IXe siècle, à Bagdad, une flûte mue par picot atteste des recherches pour automatiser la restitution musicale. La démocratisation des bals populaires est largement permise par la création d'orgues automatiques monumentaux. En absence d'orchestre, ces instruments puissants permettaient l'organisation de manifestations dansantes. Dans les salons,les pianos mécaniques permettaient de s'entrainer à jouer à 4 mains ou simplement d'organiser des concerts privés, les plus grands pianistes s'enregistrant sur bande perforé. Joignant l'utile à l'agréable, les horloges et carillons ponctuaient la course du temps avec des phrases musicales. Les instruments de musique par lieux.