background preloader

Culture, art et artistes hippies

Facebook Twitter

La culture hippie. Le psychédélisme en musique : des années 1960 à nos jours - ours polaire : cinéma, musique et histoire. Durant les années 1960 apparut un nouveau courant musical qui avait comme ambition de retranscrire dans sa musique les sensations prises lors de l'absorption de drogues.

Le psychédélisme en musique : des années 1960 à nos jours - ours polaire : cinéma, musique et histoire

Il naquit presque simultanément en Angleterre et aux États Unis parmi les musiciens de folk rock et de blues-rock. Il fera abondamment usage de procédés d'enregistrements novateurs pour l'époque (mixages, collages de bandes magnétiques, accélérations ou ralentissements de celle-ci, boucles, usage du mellotron (ancêtre du synthétiseur)). Ce sera la première musique à s'ouvrir à des sonorités non-européennes en incorporant des sonorités et des instruments venus de diverses régions du monde, notamment d'Inde, mais aussi d'Afrique.

La musique psychédélique faisait largement usage de guitares électriques aux sonorités modifiées par l'usage de divers artefacts (pedal wah-wah, fuzzboxes, effets de feedback). Les claviers sont aussi très présents sous la forme d'orgues électriques et de clavecins. Rock psychédélique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Rock psychédélique

Rock psychédélique Genres dérivés Il forme avec la pop psychédélique et la trance psychédélique l'une des branches musicales majeures du psychédélisme. Dans les années 1960[modifier | modifier le code] L'album Are You Experienced (Jimi Hendrix) est aujourd'hui considéré comme le premier album psychédélique. En Grande-Bretagne, la « révolution » psychédélique s'est produite plus tard, mais son impact n'en a pas été moins significatif sur la scène rock. En ce qui concerne les Rolling Stones, même si l'influence psychédélique se ressent dans plusieurs morceaux du début de leur carrière, le groupe a créé tout un album que l'on peut qualifier de psychédélique : Their Satanic Majesties Request (1967), avec des morceaux typiques tels que Citadel, 2000 Light Years from Home et, plus connu, She's a Rainbow. Plus récemment[modifier | modifier le code] En Angleterre, Spiritualized et Lupine Howl continuent de porter le flambeau. ↑ Drummond, Paul.

La musique au sein du mouvement hippie. 3.

La musique au sein du mouvement hippie

Le mouvement hippie - musique. La génération du baby boom est la première à communier dans le culte d'une musique que diffusent les radios. La musique était primordiale dans le développement du mouvement hippie. Effectivement, c'est pendant les années 60 que la musique n'est alors plus seulement un divertissement, mais un art à part entière. Les paroles passant des rimes gentillettes à des textes poignants et engagés, scandalisant les autorités et les parents. La musique devient donc un moyen de montrer sa personnalité, de se rebeller, de se réunir pour faire passer ses idées. Woodstock, rassemblement symbolique des années hippies, plus grand festival de l'histoire de la musique. Dimanche 27 avril 2014. 1) Août 1969 : C’était au temps où la Révolution fleurissait même sur les chemises (Jacques Serieys)

Woodstock, rassemblement symbolique des années hippies, plus grand festival de l'histoire de la musique

Woodstock ou l'apogée du mouvement Hippie. Les hippies dans la publicité. Partagez-moi !

Les hippies dans la publicité

La publicité se nourrit de paradoxes. Il n’est pas étonnant de voir des hippies dans des publicités, loin de leur lutte contre le matérialisme et le consumérisme. Apparu dans les années 60 aux USA, le mouvement hippie est un courant de contre-culture rejetant les valeurs traditionnelles de la société de consommation ainsi que l’autorité parentale, au profit d’une vie utopique, où les rapports humains seraient authentiques. Ce mouvement atteint son apogée en août 1969, lors du concert de Woodstock, avant de perdre son souffle lors des années 70 lorsque ses emblèmes succombèrent d’overdose (Jimi Hendrix, Janis Joplin, Jim Morrison…).

Reconnus pour leur forte influence artistique sur la mode, la musique et la peinture (psychédélisme), les anciens hippies se voient parfois reproché d’avoir vendu leurs valeurs, d’avoir reconditionné les symboles de leur révolte (New Beetle…) pour le revendre 30 ans plus tard aux nostalgiques et à une nouvelle génération en mal de repères. 1. Flor. Les hippies et l'art - Le mouvement hippie. 2.

Les hippies et l'art - Le mouvement hippie

Les hippies et l'art Dans les années 60, un mouvement faisant partie de la culture hippie avait pour but de recréer les sensations produites lors de prise de drogues telles-que le LSD, la mescaline, les champignons ou les acides, ce mouvement est appelé le psychédélisme. Ce mouvement se base surtout sur des effets visuels et bien qu'il fasse parti du mouvement hippie, il fut plus connu que celui-ci car il se répandit en Europe, mais aussi au Japon et même au Brésil.

C'est en 1966 que le psychédélisme est créé, c'est a cette même période que la prise de l' LSD devient plus fréquente chez les jeunes qui sont plus enclin à faire de nouvelles découvertes sensorielles que leurs prédécesseurs. La prise de LSD était, à cette époque, recommandée par le psychologue Thimothy et le chimiste Augustus Owsley Stanley mais interdit dès 1966 aux États-Unis et en Angleterre.

L'ambiance psychédélique consiste à « s'éclater » c'est à dire prendre de la drogue, flirter en écoutant de la bonne musique. Hippie: Art, Design & Photography. Hippie art sur Tumblr.

Quelques artistes hippies