background preloader

Baalbek

Facebook Twitter

Baalbek. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Baalbek

Baalbek (écrit aussi Baalbeck ou Baalback ou Balbeck ou Balback ou Baalbec, en arabe بعلبك) est l’ancienne Héliopolis des Romains. Aujourd’hui, la ville moderne, chef-lieu du district de Baalbek, au Liban, compte environ 80 000 habitants, majoritairement chiites. La température la plus élevée du Liban y a été recensée avec 37°C. La ville antique, située dans le nord de la plaine de la Békaa, est composée de ruines de l’époque gréco-romaine, avec des traces plus anciennes de l’époque sémitique. Le site figure sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco. Le complexe de trois temples géants laissé par les Romains comprend : Histoire[modifier | modifier le code] La ville phénicienne[modifier | modifier le code] La ville hellénistique et romaine[modifier | modifier le code] Monnaie frappée en la cité d'Héliopolis.

Baalbek. Baalbek This Phoenician city, where a triad of deities was worshipped, was known as Heliopolis during the Hellenistic period.

Baalbek

It retained its religious function during Roman times, when the sanctuary of the Heliopolitan Jupiter attracted thousands of pilgrims. Baalbek, with its colossal structures, is one of the finest examples of Imperial Roman architecture at its apogee. Cette cité phénicienne, où l'on célébrait le culte d'une triade divine, fut nommée Héliopolis à la période hellénistique. Elle conserva sa fonction religieuse à l'époque romaine où le sanctuaire de Jupiter Héliopolitain attirait des foules de pèlerins.

بعلبك عُرفت هذه المدينة الفينيقيّة حيث كانت العبادة للثالوث الإلهي، بمدينة الشمس في العهد الهيلنستي. Source: UNESCO/ERI 巴勒贝克 这座腓尼基人的城市在希腊时期以太阳神而闻名,这里供奉了三座神灵。 Древний город Баальбек Во времена античной Греции этот финикийский город, где поклонялись божественной троице, называли Гелиополисом. Baalbek バールベック ベイルート東方のベカー高原にある宗教都市遺跡。 Source: NFUAJ Source : unesco.nl. Baalbek. Decouvrez » Culture » Les villes antiques » Baalbek La cité antique de Baalbek La ville de Baalbek, située au pied du versant sud occidental de l'Anti-Liban, se trouve à 85 km de Beyrouth.

Baalbek

Elle se positionne à une altitude de 1150m, en bordure de la riche plaine de la Békaa, lantique Coelesyrie. Son emplacement entre les deux grandes régions civilisées de lAntiquité, installées tespectivement sur le Nil et l'Euphrate, était hautement stratégique. L'abondance de leau, favorisée par la présence de deux sources encouragea les caravaniers à faire halte dans ces lieux. Citadelle de Baalbek. L’antique Héliopolis, conquise en 635 par les Arabes, prit le nom de Ba‘albak au VIIe siècle, comme l’indiquent ses émissions monétaires[1].

Citadelle de Baalbek

Durant les premiers siècles de la période islamique, elle aurait acquis le statut de ville (madîna), et été dotée d’une enceinte et d’une grande moquée. Mais ce n’est qu’à la suite de la conquête de la Syrie par les Seljukides, alors qu’elle jouait un rôle stratégique dans la lutte contre les Croisés, que ses fortifications furent renforcées. Sous le règne de l’émir Zangî (m. 1146) et de son fils Nûr al-Dîn, le sanctuaire romain fut transformé en citadelle. Cette pratique de construction de forteresses sur des sites antiques se retrouve en Syrie à Bosra et à Palmyre, mais aussi dans d’autres régions comme le Sud de la France, avec Nîmes et Arles. La plus grosse pierre taillée du monde, Baalbek, Liban. Les pierres de Baalbek : le TRILITHON Gollum a présenté remarquablement le plus gros bloc de pierre de Baalbek encore en place dans sa carrière d'extraction.

La plus grosse pierre taillée du monde, Baalbek, Liban

Ce bloc n'a pas été utilisé dans la construction des temples, il était peut-être trop lourd pour les ouvriers qui avaient déjà taillé, déplacé et installé les plus grosses pierres du Monde connues sous le nom de "Trilithon". C'est donc de cette même carrière qu'ont été extraites les trois pierres colossales appelées "Trilithon", elles ont été érigées au premier siècle de notre ère. Baalbek ou les megalithes de l'impossible. Bonjour a toutes et tous j'attaque la section "megalithes" par un des plus incroyable site archéologique existant. Reprenant "la demarche" du forum inspiré par par les menhirs et dolmens cher a Corsair, je me permets donc de remettre sur le tapis ( et selon moi ) le mystere des trilithes de Baalbek. Comme nous les savons les romains ont construit le temple de jupiter sur les ruines de Baalbek ... dont on ne connait pas l'origine exacte et pour cause . Baalbek - photos. Pano_Baalbek.

360