background preloader

Actualité articles - L'art préhistorique

Facebook Twitter

Art Paleolithique. En Images. L'art pariétal inclut les peintures et les gravures qui ont été faites par nos ancêtres sur les parois des grottes au paléolithique.

Art Paleolithique. En Images

Cet art est également appelé « art rupestre ». Les grottes ornées L’art pariétal est surtout limité à la région du sud de la France et du nord de l’Espagne (région franco cantabrique). Plus de 200 grottes paléolithiques renfermant des peintures ont été découvertes. 85 % d’entre elles se situent dans la région franco cantabrique. Art Préhistorique - Chamanisme - Totemisme- Structuralisme. Reprennent cette théorie de la chasse magique, ce sera la magie sympathique soutenue par l’Abbé jusqu’à la fin de sa vie, il lui est en effet plus facile d’admettre une magie qu’une religion primitive, pour autant il n’hésite pas à parler de Chapelle Sixtine de la Préhistoire à propos de Lascaux.

Art Préhistorique - Chamanisme - Totemisme- Structuralisme

La magie dite sympathique suppose une relation d’identité entre l’image et son sujet. Art pariétal - Grotte - Chronologie - Découverte - Datation. Les premières découvertes.

Art pariétal - Grotte - Chronologie - Découverte - Datation

En 1878 un gentilhomme espagnol Marcelino Sanz de Sautuola, de retour de l’Exposition Universelle de Paris où il a été impressionné par la section Préhistoire, décide d’explorer une grotte découverte peu de temps auparavant sur ses terres, par des chasseurs, ce sera Altamira. L’entrée est obstruée, elle doit être déblayée mais rapidement apparaissent des os d’animaux et des silex taillés analogues à ceux observés à Paris. De Sautuola revient sur son chantier et l’année suivante sa fille Maria, âgée de 5 ans seulement, qui l’accompagne, découvre les peintures du grand plafond. Malgré sa faible expérience, il perçoit bien l’ancienneté des peintures et publie sa découverte l’année suivante, en 1880, à Santander.

Il ne rencontre que mépris et incompréhension. Datation des oeuvres Des grottes ornées principalement en Europe Les principaux sites d’art pariétal se situent en France et en Espagne. Art préhistorique - Représentations - Animaux - Humains - Signes - Tracés digitaux. La faune - les animaux Plus de 90 % des représentations sont consacrées aux animaux Bison, cheval, mammouth, bouquetin, lion, pingouin... l'homme préhistorique a représenté toute la faune qui l'entourait (et pas forcément celle qu'il chassait le plus...).

Art préhistorique - Représentations - Animaux - Humains - Signes - Tracés digitaux

Très rarement on assiste à une véritable mise en scène animalière : troupeau de mammouths en mouvement, mère léchant son petit... A noter, les artistes ont généralement particulièrement soigné les représentations d'animaux : proportions respectées, soucis du détail... Art pariétal et rupestre. Main en négatif, grotte du Pech Merle (France), -25 000 ans AP Diaporama en PowerPoint : 2_Préhistoire_Art pariétal et rupestre Diaporama en PDF : 2_Préhistoire_Art pariétal et rupestre L’art pariétal et rupestre, c’est l’ensemble des peintures préhistoriques exécutées sur de la roche.

Art pariétal et rupestre

L’art pariétal se trouve à l’intérieur des grottes, l’art rupestre se trouve en plein air. Marquer sa présence dans le monde (New York, 1974) Ce jeune homme exécute un « tag » (se traduit : « étiquette », « marqueur », « balise ») à la bombe sur un mur du métro de New York. Art pariétal et rupestre images. ART PARIÉTAL EUROPÉEN. Premières sculptures de la préhistoire.

Préhistoire < Hominidés < Art de la préhistoire < Premières sculptures préhistoriques.

Premières sculptures de la préhistoire

Sculpture préhistorique. Diaporama en PowerPoint : 3_Préhistoire_sculpture Diaporama en PDF : 3_Préhistoire_sculpture L’homme-lion, ivoire de mammouth, grotte de Hohlenstein, -32000 ans AP ; Dame de Brassempouy, ivoire, -29000-22000 ans AP Nous avons vu que l’art préhistorique était étroitement lié à des préoccupations magiques et religieuses.

Sculpture préhistorique

La statue dite de "l’homme-lion" semble le confirmer. En effet, nous voyons ici un lion (ou peut-être une lionne) qui se tient debout comme l’être humain. La "dame de Brassempouy", ainsi nommée d’après le lieu où elle fut trouvée est un exemple rare de représentation réaliste de la figure humaine et de la beauté féminine. Nous avons donc, d’un côté, une image fantastique probablement liée au religieux et, de l’autre, une image assez réaliste d’une femme ordinaire de ce temps.

Sculpture préhistorique images.

Les vénus paléolitiques

Art du Neolithique. En Images. Préhistoire < Hominidés < Art de la préhistoire < Art du néolithique Art du néolithique Au néolithique, l'art prend des formes diverses grâce aux sculptures et à la céramique.

Art du Neolithique. En Images

La civilisation néolithique se définit surtout par l’invention de la pierre polie. L’artiste néolithique se caractérise, lui, par ses talents dans le domaine de la céramique. Cette méthode de fabrication n’est pas nouvelle mais est largement perfectionnée pendant cette période. Poterie du néolithique Au début du néolithique (vers - 9 000 ans), la technique de la céramique n’en est qu’aux balbutiements. Le tour du potier n’a pas encore été inventé et l’on façonne l’argile comme on peut.

Céramique peinte. Rapidement, la technique s’affine. Sculpture néolithique Il semble que les premières sculptures néolithiques soient liées aux pratiques funéraires. Crâne de Jéricho. Tous les membres d’une même communauté ne bénéficiaient pas du même respect. Tête de femme. Art préhistorique - Techniques - Couleurs. Découverte de la plus vieille peinture rupestre. C'est sur le site de l'abri Castanet, dans le Périgord, qu'une équipe de l'université de New York a découvert la plus ancienne peinture murale.

Découverte de la plus vieille peinture rupestre

L'abri Castanet n'est pas une grotte, mais un abri sous roche. Il s'agit de vastes renforcements situés au pied des falaises qui servaient de refuges à nos ancêtres. Contrairement aux grottes, il ne s'agit pas de sanctuaires, mais de lieux dans lesquels les hommes de l'Aurignacien, pour l'abri Castanet, vivaient au quotidien. Randall White a d'ailleurs souligné qu'il restait encore beaucoup d'abris sous roche dans le Périgord qui n'ont pas été fouillés. Peinture bichrome de l'abri Castanet. © PNAS. L'art préhistorique, support de mémoire. La préhistoire s’intéresse à des périodes et à des lieux d’où l’écrit est encore absent.

L'art préhistorique, support de mémoire

Certains vestiges archéologiques ont pourtant un statut particulier puisqu’ils nous révèlent certaines des préoccupations non matérielles des hommes de cette époque. L’écrit se distingue principalement de l’oral par le fait qu’il permet de garder en mémoire, de conserver ce qui sans lui tomberait dans l’oubli, que ce soit le récit d’un événement, le dénombrement d’une quantité, un rappel cérémoniel, une généalogie… Les hommes du Paléolithique supérieur ont très tôt disposé des mêmes capacités mnésiques que les nôtres.

Ils maîtrisaient déjà des techniques complexes, pour la fabrication de leurs outils par exemple, qui supposaient un long apprentissage ainsi qu’une transmission de compétences de génération en génération. Ces techniques exigeaient des capacités de mémoire de travail et de mémoire à long terme communes à tous les Homo sapiens (1). Un système complexe de signes partagés. Le secret de l'art préhistorique. Seul dans sa cave, Bertrand David a peut-être percé le secret des somptueux dessins de bisons, cerfs ou mammouths qui ornent les grottes de Lascaux (Dordogne) ou Chauvet (Ardèche). Vieux de 17 000 à 31 000 ans, ils sont parfaitement proportionnés, d'un réalisme stupéfiant.

L'art préhistorique serait né grâce à la copie. Ce jeudi matin, le bibliothécaire et juriste Lionel Maurel donnait à Rezé, près de Nantes, une conférence sur le droit d'auteur et l'importance de la copie, en prélude à une copy party qui consiste à inviter les visiteurs d'une médiathèque à réaliser des copies pour eux-mêmes des oeuvres qui les intéressent. Au travers d'une présentation riche en références historiques et artistiques qui démontrent que l'art est indissociable de la possibilité de copie, et donc que vouloir interdire la copie jusqu'à la rendre matériellement impossible était une hérésie, Lionel Maurel a évoqué une découverte récente qui montre que même les toutes premières expressions visibles de l'art sont nées grâce à la possibilité de copier.

En début d'année, Bertrand David, peintre et dessinateur diplômé des Beaux-Arts de Rennes, et Jean-Jacques Lefrère, professeur de médecine et historien de la littérature et essayiste, ont publié chez Fayard un ouvrage remarqué sur "la plus vieille énigme de l'Humanité".