background preloader

Actualité articles Les Huns

Facebook Twitter

Huns. Les Huns sont un peuple de cavaliers des steppes.

Huns

Les Huns sont un peuple asiatique turco-mongol, de langue turque. C’est le premier peuple mentionné comme tel par les historiens. Des références à un peuple appelé Xiongnu (Hsiung-nu) existent dans les sources chinoises depuis -1200, faisant allusion aux ancêtres des Huns. Cette ancienne peuplade d’ Asie centrale, s’épanouissait déjà à partir de l’ Âge du bronze au deuxième millénaire à la suite du déclin des Scythes et établissent leur premier empire dans les régions du nord de la Mongolie (près du Lac Baïkal et dans la vallée de la Selenga qui correspond aujourd’hui à l’actuelle Bouriatie, entre 209 avant J.C. et 93 après J.C. pour migrer par la suite vers l’ Europe Centrale, ou ils se mêlent aux populations franco-germaniques.

Us et coutumes des Huns. Je suis venu en France, en 1992, de la Sibérie, pays des ancêtres d'Attila.

Us et coutumes des Huns

J'ai écrit un roman «Les amis d'Attila» (JIPTO International, 2001 et 2002) afin d'apporter un regard frais sur cette époque passionnante. Sur l'histoire des Huns Alexeï Okladnikov (de l'Académie de l'URSS) a noté: «La Sibérie ancienne turc est plus étroitement liée avec l'Occident qu'avec l'Orient. Sa culture est plus riche et plus éclatante qu'on pourrait s'imaginer.

Sur les rives de Baïkal d'Angara et de Lena se croisaient les influences culturelles d'Orient et d'Occident, il existait des foyers culturels puissants ; on ne peut bien comprendre l'Histoire de l'Eurasie sans les connaître. Je partage cette opinion : «on ne peut bien comprendre l'Histoire de l'Eurasie» sans connaîÎtre l'histoire des cavaliers de la Sibérie. Environ 1200 avant J. Formation des unions des tribus hunniques dans les steppes de la Mongolie et de la Sibérie du Sud. Religion des Huns. Une religion qui est née il y a au moins 2300 ans, qui a été répandue sur une grande partie de l’Eurasie pendant plus de 1500 ans, peut être légitimement classée parmi les grandes religions : « Qu’on n’oublie pas que ces hommes dont le berceau et l’aire habituelle de mouvance se situent dans les forêts et dans des steppes en marge des terres de haute civilisation ont été appelés maintes fois à jouer un rôle politique et culturel essentiel dans l’histoire de l’Eurasie, la détruisant et la reconstruisant, lui fournissant des rois, lui insufflant de nouvelles forces vives puisées dans leur sauvage retraite.

Religion des Huns

On doit s’attendre à ce que leur religion se place au même niveau que leur action. » (Roux, La religion des Turcs et des Mongols, Payot, 1984, p. 284). Il y a plusieurs lettres des khans mongols qui parlent de leur religion. Guillaume de Rubrouck cite la lettre du Grand khan Monka à Saint Louis, écrite en 1254 : « Voici le précepte du Dieu éternel. Idée d’un Gouvernement mondial. Attila . Les Huns. Les grandes invasions Vers 400 après notre ère, les forces qui se pressaient aux portes des empires, que ce soit l’Empire romain, l’Empire perse ou l’Empire chinois, font partout irruption, en Asie, en Europe et même en Afrique.

Attila . Les Huns

Poussées par les Huns, originaires d’Asie, des hordes barbares s’infiltrent dans les Empires d’Orient et d’Occident. En quelques décennies, Wisigoths et Vandales, Francs et Alamans, Ostrogoths et Burgondes, Suèves et Alains désintègrent ainsi, morceau par morceau, les empires constitués depuis des siècles. Barbare à cheval. Une des rares représentations de guerrier hun ou germanique qui date réellement de cette époque (VIe siècle, Badisches Landes museum, Karlsruhe) C’est la première fois que l’Occident est envahi par des populations asiatiques et est menacé de voir s’établir une civilisation étrangère à la sienne.

Pourtant, ce sont ces empires qui vont transmettre leur culture, leurs institutions et leur religion. Attila (395-453) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Attila (395-453)

Attila, né aux alentours de 395 dans les plaines danubiennes et mort en 453 dans la région de la Tisza dans l'Est de la Hongrie actuelle, est le roi des Huns de 434 jusqu'à sa mort en 453, selon l'historiographie romaine. Durant les cinquante années précédant son avènement, l'Empire hunnique s'étend de l'Asie centrale à l'Europe centrale et soumet de nombreux peuples germains. Son règne marque le début d'une grande confrontation avec l'Empire romain. Cette guerre tourne court avec la mort précoce d'Attila au retour d'une campagne victorieuse dans la péninsule italienne. Son empire n'a pas survécu à sa mort, mais il est parfois considéré comme l'évènement déclencheur des « invasions barbares » et indirectement de la chute de Rome et de la fin de l'Empire d'Occident. Attila entre l'histoire et la légende. Grand roi de l'empire hunnique, Attila fut qualifié de « fléau de Dieu » au Moyen Âge.

Attila entre l'histoire et la légende

On assimila les Huns aux bibliques fils de Gog et Magog. On les vit sortir sur leurs chevaux rapides de derrière le Caucase où Alexandre le Grand les avait enfermés, pour déferler sur les pays civilisés… En effet, les passages de l'armée des Huns en 451 et 452 en Occident ont laissé le souvenir de destructions sauvages. Edina Bozoki revient sur les fondements historiques de celui qui allait devenir une figure emblématique, entre légende et épopée. Empire hunnique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Empire hunnique

L'Empire hunnique est un système de domination du type « empire des steppes »[1] construit autour du peuple des Huns, d'abord en Asie centrale, puis en Europe à partir de 375. Huns et Xiongnu. On the relationship between the Xiongnu and the Huns: the Sogdian and Bactrian testimonies naming Xiongnu Huns and Huns Xiongnu are here vindicated Download (.pdf) Share.

Huns et Xiongnu

Les Huns et les Magyars.