background preloader

Developpement personnel

Facebook Twitter

Courbe du deuil express : laissez faire le changement. Manager, c’est souvent agir : décider, demander, écouter, cadrer, encourager, piloter, écouter… Et parfois, la meilleure chose à faire, serait de ne rien faire. C’est le cas lors des mini courbes de deuil, ou courbe du changement express : la bonne voie c’est celle du Wu-Wei taoiste, qui n’est pas exactement ne pas agir, mais plutôt suivre le cours naturel. Les courbes du deuil express, nous en connaissons tous. Vous savez, quand dans la même journée vous apprenez une nouvelle fâcheuse, et passez successivement par des états très différents du déni à la colère, puis la perte d’énergie et enfin le rebond. Exemple : En pleine rédaction d’un email stratégique, votre ordinateur a planté, et vous devez recommencer. Sur le coup vous cherchez à retrouver l’email perdu dans les limbes, puis vous piquez une colère contre l’informatique, avant de finalement rédiger une nouvelle version de l’email… que vous jugez au final meilleure que la précédente !

Autre exemple avec la réaction d’une équipe. Management_no204_janv2013_Perfectionnisme.pdf. Amazon.fr: Commentaires en ligne: L'empire des coachs : Une nouvelle forme de contrôle social. Sans titre. Pour vous répondre de manière assez pragmatique, Danièle, la différence entre un coach qui va "diriger" et/ou "conditionner" l’individu, et un psy est que ce dernier a suffisamment de retrait, de connaissance du fonctionnement psychique de l’individu, et de respect de cette dynamique intérieure qui a son sens, sa logique, pour ne pas se permettre de guider ou dire à l’autre ce qu’il doit faire, ni pourquoi, il ne se situe pas du côté de l’intervention, entre autre, mais permet à la personne de faire un chemin sur lequel elle va elle même trouver ses solutions, en comprenant, notamment, pourquoi il y avait des "noeuds" ou des "problèmes".

C’est un accompagnement bienveillant et davantage mesuré, qui, pour en arriver au même objectif final (mieux être) passe par la connaissance de sois sans mettre l’autre dans une position de dépendance ! Cet élément est FONDAMENTAL . qu’elle force a-t-on lorsqu’on a grandit et qu’on ne le doit à sa propre clairvoyance ?

Répondre à ce message. RHC champo. Débuter avec EFT. Chap 6 la communication interne. Bien-être, mieux-être : un peu de tout, à voir. Développement personnel. Cesser d'être une victime pour être heureux ! Si vous arrêtez de blâmer les autres pour tout ce qui se passe dans votre vie,vous regagnerez la responsabilité de votre propre bonheur et de votre vie. Quelle sera la prochaine étape ? Peut être d’apprécier les choses que vous avez…. Lorsque vous arrêtez de blâmer les autres vous êtes dans une bien meilleure position pour être reconnaissant.Pensez à toutes les expériences dans votre vie qui méritent que vous soyez reconnaissants d’avoir vécu: les leçons tirées du passé, vos succès, tous les bons souvenirs, les amis et la famille que vous avez et la vie en général (personnellement, je pense que le fait d’être vivant est déjà une bonne chose à apprécier).

Il y a beaucoup de choses à apprécier et être reconnaissant d’avoir vécu, il vous suffit d'être suffisamment ouvert pour les voir…. Où mettez vous votre énergie? Certaines personnes se plaignent tout le temps des choses qui ne fonctionnent pas dans leur vie. Par expérience nous gaspillons notre énergie lorsque nous nous plaignons. Nos pensées, l’aimant, les trombones, et la procrastination. Vous imaginez : un aimant et un trombone. L’aimant est aimanté, logique; le trombone est neutre. L’aimant crée une aimantation dans le trombone, et finit par l’attirer. Le nouvel « objet », aimant + trombone, a une puissance d’attraction un peu plus forte que ne l’était l’aimant tout seul du début de l’expérience. Il a donc plus de force pour attirer d’autres trombones, constituant alors un « objet » encore plus aimanté; et ainsi de suite.

Si d’autres forces n’entraient pas en jeu (le poids des trombones, qui finit par en faire tomber), l’aimant deviendrait infiniment puissant. L’aimant, les trombones, et nous. Cette image évoque beaucoup de choses : Un exemple : Un matin, Amélie se dispute avec son mari. Quand elle rentre le soir, la querelle est oubliée depuis longtemps. Elle est cependant stockée dans un coin de son inconscient, sauf si Amélie a fait un travail sur elle suffisamment efficace pour effacer toute charge émotionnelle.

Et la procrastination ? - Alors, on fait quoi ? - Non. Voilà. La technique du verre d'eau : Etre soi-e. Il arrive parfois qu’un souci finisse par occuper toutes vos pensées, mobiliser une grande partie de votre temps, votre cerveau, et votre énergie. Plutôt que de continuer à "ruminer" vos soucis, et avant qu'il ne devienne vraiment obsédant, je vous propose de tester une ancienne méthode qui peut paraître très simple mais qui est cependant très efficace. De plus, elle est gratuite, pourquoi s'en priver. La technique du verre d'eau permet de cesser de raisonner avec le mental inférieur guidé par l'égo, d’aller chercher les informations dans votre subconscient, de vous mettre en contact avec Je Suis (Soi supérieur, Essence), pour obtenir les solutions les plus appropriées.

Vous pouvez alors faire un choix entre les diverses solutions possibles, tout en étant en lâchant prise et en étant en résonance avec vous-même. Le soir, juste avant de vous coucher, prenez un verre. Tout en le remplissant d'eau, posez votre attention sur la problématique pour laquelle vous cherchez une solution. Programme. Une équipe si particulière Retour au PROgramme Auditorium Résumé : Quoi de plus simple et de plus élémentaire que la vie en équipe ?

Nous chassions ensemble et nous vivions ensemble. Bénéfices pour les participants : Disposer de nouvelles clés de lecture pour aborder la transformation Agile. Jean-Françios, Jagodzinski : J'ai 54 ans, j'habite à côté de Grenoble et j'y suis bien. (pdf) Service IT Agile, agilité managériale, agilité entrepreneuriale ? Support / slides Makalu Résumé : Le contexte économique et sociétal change rapidement et demande des nouveaux modes de management et de travail. Bénéfices pour les participants : Une compréhension des principes de l’agilité managériale et entrepreneuriale. Michel, Cezon : Avec une expérience de 30 années dans l’industrie et les services IT, Michel a piloté de nombreux projets informatiques ainsi que de grands consortiums sur des appels d’offre ou des projets internationaux. Cervin Les infiltrés : coaching agile en milieu waterfall support / slides. Engagement de sprint à l'usage des honnêtes gens.

L'engagement est une valeur de Scrum. L'équipe est invitée à s'engager lors de la planification de sprint. Je constate que cette notion reste souvent mal comprise. Voici quelques éclaircissements, qui s'appuient sur ma dernière lecture. Le livre "Petit traité de manipulation à l'usage des honnêtes gens", de Robert-Vincent Joule et Jean-Léon Beauvois aux éditions PUG, que je viens donc de lire[1] donne une définition de l'engagement : L'engagement correspond, dans une situation donnée, aux conditions dans lesquelles la réalisation d'un acte ne peut être imputable qu'à celui qui l'a réalisé.

Les auteurs distinguent deux types d'actes : ceux, conformes à nos idées et motivations, qu'ils qualifient de non problématiques,ceux qui y sont contraires, les actes problématiques. La psychologie sociale met en avant que, dans le premier cas, l'identification à l'action entraîne une persévération allant en faveur de la réussite de l'acte. Encore faut-il que l'engagement soit librement consenti. Croyances, émotions, stratégies - J'aime l'EFT. Les croyances engendrent des émotions, agréables, ou désagréables. On cherche donc à retrouver souvent certaines émotions, et à en fuir d’autres. Pour cela, on élabore consciemment ou non, des stratégies. Mais, très souvent, on élabore ces stratégies quand on est tout petit… et on les garde toute sa vie. Un exemple : une jolie petite fille s’aperçoit vite qu’il lui suffit de quelques mimiques attendrissantes pour « faire craquer » beaucoup d’adultes ; elle répète cela tant que "ça marche" ; à 5 ans, c’est très mignon et sans conséquence.

Si à 18, elle continue, ça marche encore ; mais ça ne crée pas des relations très saines : cette "femme-enfant" manipulatrice va attirer des hommes qui l’aiment pour son "charme", mais la quittent au moindre problème. Enfin, bien plus tard, avec des rides en plus et des dents en moins, le sourire charmeur ne sera plus aussi efficace… Le problème n’est pas d’avoir des stratégies, c’est que souvent, elles se figent, et se retournent contre nous. PROJET IDIKO: AGILE MANIFESTO | LA GESTION DE PROJET SELON LA MÉTHODE SCRUM. Vous est-il déjà arrivé de vous plonger dans le casse-tête ardu d’une gestion de projet?

Après une longue fragmentation des tâches, de vous lancer dans la mise en place d’un diagramme de Gantt en sachant pertinemment que d’ici peu, plus rien n’y tiendra? Informations fragmentaires, délais de livraison changeants, restrictions budgétaires ou financement partiel, disponibilités des ressources humaines surévaluées, compétences spécifiques inexistantes et en pénurie, etc. Tout y est pour l'effet domino (Waterfall bias)… Une mêlée efficiente Effectivement, bon nombre de gestionnaires de projet ont le réflexe d’utiliser le modèle de gestion de projet en cascade (Waterfall Model) où on organise de manière séquentielle, les grands pans du projet, eux-mêmes décortiqués en séquences de tâches à accomplir. À priori, voilà une manière plutôt logique de concevoir la création et la réalisation d’un produit. There are two main problems I have with the Gantt chart. 1. 2. 3. 4.

Alors, disciplinez-vous! Méthodes et Outils pour Aujourdh'ui.

COACHING

ESTIME DE SOI. MOTIVATION. Cerveau. Pnl. Autres pearltress. L'étonnante plasticité du cerveau humain. Tous les mois dans Le Figaro , des membres de l'Académie des sciences répondent aux grandes questions de l'actualité scientifique. Pierre-Marie Lledo, neurobiologiste au CNRS et à l'Institut Pasteur vous répond. Avec ses 86 milliards de cellules nerveuses et ses millions de milliards de connexions, le cerveau de l'homme moderne est une merveille de complexité qui n'a pourtant rien d'immuable et de figé comme le sont les composés d'un ordinateur. Si connexions, mémoire et langage il y a, ceux-ci sont faits de chair vive: matière changeante construite pour le changement et qui n'existe elle-même que par le changement. Cela veut dire que cet organe incarne un devenir: il confère la faculté d'accomplir demain des opérations que nous sommes incapables de réaliser aujourd'hui.

La première singularité concerne la lente croissance de notre cerveau qui nécessite plusieurs décennies pour s'accomplir. Programmés pour apprendre » Le cerveau humain a rétréci depuis Cro-Magnon.