background preloader

Novembre

Facebook Twitter

Christian Salmon : "Les discours de haine et la désinformation sont le carburant des réseaux sociaux" L'irrationalité et la transgression se sont-elles durablement installées au pouvoir ?

Christian Salmon : "Les discours de haine et la désinformation sont le carburant des réseaux sociaux"

C'est ce que redoute l'essayiste Christian Salmon. Il décrit, dans "La tyrannie des bouffons" les phénomènes de discrédit de la parole publique par ceux-là même qui devraient l'incarner un peu partout sur la planète. Donald Trump qui annonce sa victoire une semaine après la proclamation de la victoire de Biden à la présidentielle américaine, voilà un fait qui paraitra bien anecdotique au regard des multiples autres messages mensongers, virils, vindicatifs, outranciers d'autres responsables étatiques sur tous les continents. On se souvient que quelques heures après l'attentat de Nice qui a fait 3 morts en novembre 2020, dans et aux alentours de la basilique Notre-Dame de l’Assomption, l'ancien Premier ministre de Malaisie, Mahathir bin Mohamad, avait diffusé un message sur Twitter disant que "les musulmans ont le droit d'être en colère et de tuer des millions de Français pour les massacres du passé".

En quoi "Hold-up" est-il un documentaire complotiste ? C'est un documentaire sulfureux qui fait beaucoup de bruit depuis sa diffusion sur internet.

En quoi "Hold-up" est-il un documentaire complotiste ?

"Hold-up", réalisé par Pierre Barnérias s'attaque à la gestion de l'épidémie de Covid-19 en France. Mais au fil des séquences, le film, qui adopte tous les codes du documentaires, déborde de son cadre et dessine une conspiration mondiale inquiétante. Le film convoque un panel vaste de personnes interviewées, personnel soignant, directeur d'hôpitaux, chauffeur de VTC, ancien ministre, sociologues, mais aussi certains experts au domaine de compétence plus flou. Plusieurs intervenants se sont d'ailleurs désolidarisés du film, après avoir vu le montage final de leur intervention. Mais pourquoi ce film est-il accusé de complotisme ? Francis Chateauraynaud, sociologue, directeur d’études à l’EHESS et directeur du groupe de sociologie pragmatique et réflexive a répondu à nos questions. Fausses nouvelles et théories du complot : la guerre des récits. De nos petits mensonges à nos grandes histoires, nos quotidiens regorgent d'arrangements avec les faits.

Fausses nouvelles et théories du complot : la guerre des récits

Et ce n'est pas plus mal, ça peut même être très utile ! Cette bienveillance à l'égard de nos "pulsion narratives" à une époque en croisade contre le faux, c'est celle que Pierre Bayard soutien dans son dernier essai "C_omment parler des faits qui ne se sont pas produits ? _" (Ed. Minuit, novembre 2020). L'écrivain, essayiste et professeur de littérature à l'Université Paris VIII conclut ainsi une trilogie entamée en 2006 avec le désormais célèbre " Comment parler des livres que l'on a pas lu " (Ed.

Pour le père de la "critique interventionniste" notre relation au réel est toute entremêlée de faits, de petites et grandes histoires, mythologies personnelles à mi-chemin entre croyance et doute, à divers degrés. Le livre repose sur un paradoxe, avec une dimension évidemment humoristique. "La démocratie des crédules" avec Gérald Bronner.

Planifier sa mort numérique, pas si farfelu en 2020. A l’occasion de l’émission « La mort, si on en parlait ?

Planifier sa mort numérique, pas si farfelu en 2020

» organisée par la Maif et le Groupe VYV, 20 Minutes lance une série d’articles sur le thème de la mort numérique. L’occasion pour nous de vous poser quelques questions sur ce sujet aussi large que tabou. Au programme cette semaine, la gestion de nos données numérique post-mortem. Education aux médias : « Chacun doit prendre sa part » Tribune.

Education aux médias : « Chacun doit prendre sa part »

L’horreur a saisi largement, le 16 octobre et les jours suivants, quand a été connue l’information de l’assassinat de Samuel Paty, professeur d’histoire-géographie à Conflans-Saint-Honorine (Yvelines), pour avoir montré en classe des caricatures de Mahomet. Sommes-nous vraiment en train de fabriquer des “crétins digitaux" ? J’ai l’impression que le discours sur les jeunes et les écrans est en train de changer.

Sommes-nous vraiment en train de fabriquer des “crétins digitaux" ?

Alors qu’il y a quelques années, on vantait les compétences de ces digital natives - certes un peu accro à leurs écrans, mais tellement habiles à les manipuler - aujourd’hui, ce qu’on entend, ce sont le plus souvent des discours très alarmistes. Pour ne prendre qu'un exemple, en septembre dernier, un livre a connu un gros succès commercial et médiatique “La fabrique du crétin digital”, d’un neuroscientifique du nom de Michel Desmurget. Sa thèse : les écrans sont un danger pour les jeunes - enfants et ados -, les études neuroscientifiques le prouvent. Sommes-nous vraiment en train de fabriquer des “crétins digitaux" ? J’ai l’impression que le discours sur les jeunes et les écrans est en train de changer.

Sommes-nous vraiment en train de fabriquer des “crétins digitaux" ?

Alors qu’il y a quelques années, on vantait les compétences de ces digital natives - certes un peu accro à leurs écrans, mais tellement habiles à les manipuler - aujourd’hui, ce qu’on entend, ce sont le plus souvent des discours très alarmistes. Pour ne prendre qu'un exemple, en septembre dernier, un livre a connu un gros succès commercial et médiatique “La fabrique du crétin digital”, d’un neuroscientifique du nom de Michel Desmurget. Sa thèse : les écrans sont un danger pour les jeunes - enfants et ados -, les études neuroscientifiques le prouvent. Attentat à Conflans : L'enseignement moral et civique renforcé «dès la rentrée prochaine» dit Blanquer. L’enseignement moral et civique sera renforcé « dès la rentrée prochaine », a annoncé samedi dans une interview au Parisien le ministre de l’Education Jean-Michel Blanquer, qui se rendra lundi avec le Premier ministre au collège des Yvelines où enseignait Samuel Paty.

Attentat à Conflans : L'enseignement moral et civique renforcé «dès la rentrée prochaine» dit Blanquer

A l’occasion de la rentrée lundi, un hommage à l'enseignant assassiné le 16 octobre après avoir montré des caricatures de Mahomet à ses élèves est prévu dans les établissements scolaires français, avec notamment une minute de silence à 11 heures, après la lecture de la lettre de Jean Jaurès aux instituteurs. Des équipes dédiées pour l’hommage prévu lundi « Nous n’accepterons pas que la minute de silence ne soit pas respectée », assure M.