background preloader

Géographie

Facebook Twitter

A City Is Not a Computer. “Le Roi et l’Oiseau”, ma première leçon d’urbanisme — pop-up urbain, cabinet de conseil en prospective urbaine. Un autocrate au pouvoir absolu mais qui ne parvient pas à contrôler ses yeux qui louchent, un oiseau multicolore à la faconde merveilleuse, une bergère et un “petit ramoneur de rien du tout” qui s’aiment sur un air de boîte à musique… Autant de personnages inoubliables du “Roi et l’Oiseau” (1979), le chef d’oeuvre d’animation de Paul Grimault co-écrit avec Jacques Prévert : mon dessin animé préféré.

“Le Roi et l’Oiseau”, ma première leçon d’urbanisme — pop-up urbain, cabinet de conseil en prospective urbaine

Mais si le film m’a tant impressionné enfant, c’est avant tout grâce à son stupéfiant décor de ville verticale. « La smart city n'aime pas les pauvres ! » En guise d’échauffement avant le OuiShare Fest 2017, le think tank OuiShare organisait une table ronde à Paris, le 15 février, sur le thème « La smart city n’aime pas les pauvres !

« La smart city n'aime pas les pauvres ! »

». Les points de vue d’architectes, chercheurs, associations et entreprises se sont confrontés autour de cette affirmation péremptoire. Plus de questions que de réponses à l’issu de ces échanges, mais une certitude tout de même : tout reste à inventer dans la ville de demain. Des objets connectés au service de l’urbanisme, une optimisation des flux grâce aux big data, une capacité d’adaptation rapide de l’espace public selon les besoins des habitants, une cogestion en démocratie directe des citoyens grâce aux technologies… La notion de « ville intelligente » recouvre une réalité plutôt vaste et carrément floue. Design urbain. Debord(er) la carte - "Une carte du monde ne faisant pas mention du royaume d’Utopie ne mérite même pas un coup d’œil, car elle laisse à l’écart le seul pays où l’humanité finit toujours par aborder.

Debord(er) la carte -

" Oscar Wilde, L’Âme humaine et le socialisme, 1891. Fondateur de l’Internationale Situationniste (I.S.), mouvement d’avant-garde fondé en 1957 et dissous en 1972, Guy Debord aimait les cartes et les plans. Plans de Paris, plans de bataille, carte du Tendre et cartes d’état major. Poète, cinéaste, théoricien marxiste et stratège révolutionnaire, Guy Debord était aussi un grand marcheur et un excellent buveur, deux qualités essentielles pour prétendre à la dérive. Ville de demain : une ville intelligente ?

Des villes en décroissance stigmatisées ? Les enjeux d’image à Saint-Étienne. Dossier : Villes en décroissance « Le ciel est bas mais l’impression de grisaille, presque poisseuse, ne vient pas de là [1].

Des villes en décroissance stigmatisées ? Les enjeux d’image à Saint-Étienne

Dans ce quartier de Saint-Étienne, ce sont les immeubles délabrés qui donnent le bourdon. Les façades sont comme couvertes de suie. Antiurbain: origines et conséquences de l'urbaphobie - Joëlle Salomon Cavin, Bernard Marchand. Quelle prise en compte des « usages » dans la conception des espaces publics urbains. Le réaménagement des places à Paris est aujourd’hui un enjeu d’urbanisme majeur [1], l’espace public « [devant] constituer un lieu d’expérimentation de la ville partagée, […] pour qu’une priorité soit accordée aux piétons, aux circulations douces, à la nature et au lien social » [2].

Quelle prise en compte des « usages » dans la conception des espaces publics urbains

Dès 2008, le projet de réaménagement de la place de la République [3] avait été lancé, préconisant de concevoir une « grande place populaire du XXIe siècle » [4]. Parmi les objectifs, il s’agissait d’intégrer les « nouvelles mobilités et mieux partager l’espace public » et de renforcer la convivialité des usages. Les usages comme fil directeur du projet. Urbanisme : la démarche « bimby » se développe. URBANISATION : Les mégalopoles (Lagos, Shanghai, Los Angeles, Paris)

Pactes métropolitains d'innovation : quels enjeux pour les territoires ? Six pactes métropolitains d'innovation ont été signés sur les quinze prévus par le pacte Etat-métropoles du 6 juillet.

Pactes métropolitains d'innovation : quels enjeux pour les territoires ?

Chacun d'eux comporte un contrat de coopération métropolitain entre la métropole et les territoires limitrophes, avec l'idée de favoriser une "alliance des territoires" urbain-rural, sur le principe des "contrats de réciprocité" en cours d'expérimentation. Les territoires intermédiaires sauront-ils tirer leur épingle du jeu ? Et de six. Le ministre de l'Aménagement du territoire, Jean-Michel Baylet, s'est rendu à Nantes ce lundi 23 janvier pour la signature du sixième "pacte métropolitain d'innovation", après ceux de Rouen (25 novembre 2016), Nancy (2 décembre 2016), Montpellier ( 5 janvier), Toulouse (13 janvier) et celui de la métropole du Grand Paris (18 janvier).

Centres-villes morts, moches périphéries, merci qui? Le déclin commercial des centres-villes atteint un stade préoccupant. Le sujet est suffisamment complexe pour que le rapport qui a été rendu sur ce sujet l'automne dernier au gouvernement pèse 471 pages (ce qui est un étiage très haut, j'ai rarement vu un rapport aussi énorme). Intitulé "La revitalisation commerciale des centres-villes", ce rapport fait des propositions qui seront discutées aujourd'hui à Bercy où la secrétaire d'Etat chargée du commerce Martine Pinville organise des Assises sur le sujet. Le constat est grave, disons le. Il se mesure en termes de vacance commerciale (en gros le pourcentage de commerces fermés).

A 5% on est dans le frottement conjoncturel, (un peu comme pour le chômage). Des centres-villes de plus en plus déserts. Les centres-villes français sont en train de mourir en silence.

Des centres-villes de plus en plus déserts

Pour contrer ce phénomène, les Assises pour la revitalisation économique et commerciale des centres-villes ont lieu ce 28 février à Bercy. Elles prennent acte des conclusions d'un rapport publié six mois plus tôt. Cette note sur "la revitalisation commerciale des centres-villes" observe la perte de vitesse rapide et récente d'un grand nombre de centres-villes de villes moyennes. La culture, moteur économique et social pour les villes - Cultureveille.

La culture a le pouvoir de rendre nos villes plus prospères, plus sûres, et durables, d’après le Rapport mondial de l’UNESCO sur la culture pour le développement urbain durable, Culture : Futur urbain, qui sera lancé à Quito (Equateur) le 18 octobre.

La culture, moteur économique et social pour les villes - Cultureveille

Ce rapport montre que la mise en oeuvre de politiques de promotion de la culture et du patrimoine conformes à l’esprit des conventions culturelles de l’UNESCO a un impact positif sur les villes. A propos de Aurélien Guillois Quand il s'agit d'agir dans le secteur culturel, Aurélien n'en est pas à son coup d'essai ! Co-fondateur d'un bureau de production dans le spectacle vivant, gestionnaire d'entreprises culturelles, spécialiste en communication 2.0 et en marketing digital, le profil atypique d'Aurélien lui permet d'avoir un regard décomplexé et pertinent sur le développement des entreprises culturelles.

L'exposition - Mutations urbaines la ville est à nous ! Les réseaux, qu’ils soient sociaux ou non, sont-ils intelligibles ? Les physiciens et les mathématiciens tentent aujourd’hui de comprendre les réseaux afin de mieux expliquer la propagation dans l’espace et dans le temps des maladies infectieuses, mais aussi celle des rumeurs, la formation des opinions ou encore la structuration des flirts dans les lycées.

Les réseaux, qu’ils soient sociaux ou non, sont-ils intelligibles ?

Au XVIIIe siècle, la ville de Königsberg, alors en Prusse, était construite autour de deux îles situées sur un fleuve, et ces deux îles étaient reliées entre elles par un pont. Six autres ponts reliaient les rives du fleuve à l'une ou l'autre des deux îles. Les habitants de Königsberg se posaient une drôle de question : existait-il ou non un chemin qui permettrait de traverser chaque pont une fois et une seule, et de revenir à son point de départ ? Et cela sans tricher, c’est-à-dire sans traverser la rivière à la nage ou en barque. La ville de l'avenir sous le crayon des collégiens - Manon Boisseau, Léopold Marchand, Thomas Brault, Claire Kjerulf, Aela Guet, Agathe Prébet, Amaëlle Kelfoun, Elsa Masson, Élise Cocault, Lisa Paimparé - Visionscarto.

1 -Neptunia, verte et bleue Carte et texte de Manon Boisseau, classe de sixième, Paris. De l'Antiquité à Google Maps, la cartographie miroir du pouvoir. Inventée par les Grecs à l'Antiquité, la cartographie a subi au fil du temps nombre d'évolutions : passant d'une approche scientifique à une conception religieuse, pour finir par être définie comme une science quasi-exacte. Au delà du progrès technique et scientifique qu'elle incarne, la cartographie est aussi et surtout un outil de domination politique et militaire essentiel aux jeux de pouvoir plus que d'actualité aujourd'hui. A lire : Comment Google dessine sa carte du monde La connaissance dans ce domaine s'est particulièrement illustrée au fil de quatre siècles, du globe de Benhaim, en 1492, à celui de Kiepert, en 1879, comme le montre cette vidéo réalisée par la BnF : Les Grecs inventeurs de la cartographie scientifique Trois hommes vont lancer cette nouvelle discipline grâce à leurs travaux précurseurs.

Les Romains ne disposant pas des connaissances cartographiques de leurs voisins grecs font appel à ces savants pour établir une image de l'Empire romain. L'imaginaire du Moyen Âge. La ville en mouvement : ségrégation, mixité sociale et nouvelles formes urbaines. Sous les effets d'une autonomisation croissante des logiques résidentielles, qui est elle-même la conséquence des transformations contemporaines du système productif, les villes s'étendent et se recentrent en accentuant les disparités sociales de l'espace.

La ville en mouvement : ségrégation, mixité sociale et nouvelles formes urbaines

Écouter La ville en mouvement : ségrégation, mixité sociale et nouvelles formes urbaines. Comment faire rebattre le cœur des petites villes ? Les villes créatives misent sur la culture. Les magasins Zara, indicateurs de bonne santé des villes françaises. Pourquoi le pavillon de banlieue ne fait plus rêver personne. Explorer l’espace des humains: une introduction à la géographicité. Les villes invisibles. Rapportnouvellesruralites. Aménager les nouvelles ruralités - synthèse. Redynamiser la ruralité : un enjeu crucial. Les ruralités en crise.