background preloader

Migrations

Facebook Twitter

Mourir aux portes de l'Europe. Ces cartes ne sont pas des créations nouvelles : nous les avons conçues il y a déjà plusieurs années, et nous les avons fait évoluer en fonction de nos recherches et des nouvelles connaissances acquises entre temps. Les échanges et débats permanents avec des institutions ou ONG telles que Migreurop et le Gisti en France, United à Amsterdam et plus récemment Vivre ensemble à Genève, ont aussi permis de les ajuster et de les corriger au cours des années.

Au-delà d’une vision particulière sur la géographie des migrations, c’est aussi un peu de « l’histoire » de la création et de l’évolution de ces cartes que nous souhaitons partager avec vous. 1. Planète interdite C’est étrange, cette peur paranoïaque de l’invasion, cette volonté de se « protéger » coûte que coûte de ces êtres humains qui, chaque année, prennent le chemin de l’exil vers les pays riches qu’ils imaginent terre d’espérance.

Mais les riches ont décidé que cette humanité-là était indésirable. 2. Manichéen ? À peine. 3. 4.

Origines 2

Le film : deux siècles d'histoire de l'immigration en France. Riche de 350 photographies et documents d’archive, ponctué d’extraits sonores, ce film retrace en quarante minutes deux siècles d'histoire de l’immigration en France. Cette seconde version du film sur « L’histoire de l’immigration en France » est en ligne depuis juillet 2006. Ecrite par des historiens membres du comité scientifique du Musée, riche de 350 photographies et documents d’archive, ponctuée d’extraits sonores, elle retrace en quarante minutes deux siècles d’immigration : les vagues successives d’arrivées d’immigrants et de réfugiés, la mise en œuvre des politiques publiques et les questions de nationalité, les réactions de l’opinion publique entre xénophobie et solidarité, le travail et les métiers de l’immigration, les combats menés en commun en temps de paix comme en temps de guerre, les modes de vie et les questions culturelles.

Vous pouvez approfondir les différentes périodes et thématiques traitées en consultant des dossiers thématiques plus détaillés. Crédits. Immigration et immigrants. Guide de construction du dossier Ce dossier peut intervenir en Histoire ou en Géographie, voire dans les deux disciplines. Apporter un ou quelques documents comme amorce et comme pistes mais il ne doit pas y avoir de travail en totale autonomie, tout en recherchant en permanence les liens entre le dossier et le sujet général d’étude. Penser les continuités avec le programme de Terminale. Distribution d’une feuille avec 5 documents de natures différentes qui constituent des axes associés à des questionnaires : l’immigration en chiffres l’accueil des immigrés l’image de l’immigré l’acculturation et l’intégration Distribution d’un questionnaire associé pour commencer à réfléchir (pour l’heure suivante) Questionnaire met sur la piste de thèmes possibles ; le questionnaire suggère des pistes de réflexion pour dégager des thèmes de dossier pour la 3 e séance. groupes de 2-3 élèves proposer une analyse organisée de l’ensemble documentaire ainsi constitué.

Exemple de dossier Première STG : Alexandre BOZA. Interactive: Mapping the World's Friendships. Technology bridges distance and borders. Individuals today can keep in touch with their friends and family in completely new ways — regardless of where they live. We explored these international connections through Facebook and found some trends — some predictable, some wholly unexpected, and some still inexplicable.

Who can explain the strong link between the Democratic Republic of Congo, one of the poorest countries in the heart of Africa, and Ecuador? The reason the Central African Republic might be good friends with Kazakhstan is likewise mysterious to us. But as we did a little research, some unusual connections become surprisingly clear. We learned that immigration between Japan and Brazil dates back to the 1970s, that Poles are the largest immigrant group in Iceland, and that more people commute across the border each day to work in Liechtenstein than Liechtensteiner locals going to work in their own country.

Gens, lieux et moyens du transport : des déplacements quotidiens aux voyages continentaux. 1L’idée de ce carnet photographique est de souligner les interdépendances entre la mobilité des personnes et des marchandises et les systèmes de transports en Afrique de l’Ouest. Les seconds s’adaptent aux évolutions de la première quand ils ne la stimulent pas. On ne peut pas considérer l’un sans l’autre et imaginer que les transports évoluent sans tenir compte des pratiques des populations, des chargeurs, des commerçants. Les uns et les autres changent leur rapport au monde, à l’espace, parcourent de longues distances tout en restant attachés au quartier ou au village, multiplient les opportunités de voyage, en passant parfois d’un métier à l’autre, devenant transporteur après avoir été commerçant, migrant au cours d’un pèlerinage, chauffeur de taxi dans une ville étrangère. 5La principale caractéristique des moyens de transports ouest-africains, qu’ils soient urbains, interurbains, ruraux, qu’ils concernent les marchandises ou les voyageurs, est leur grande diversité. 1 Cf.

Musique et migrations