Démarches participatives

Facebook Twitter

Ici je réuni tout ce que je trouve et qui me semble apporter des pistes qui pourrait nous mener à une gouvernance mieux à même de tenir compte de la complexité pour une gestion plus durable des biens communs

Comment pratiquer le travail collaboratif à distance ?

Animation & methodes participatives

Habitat coopératif. Sociocratie. Nos sociétés et nos entreprises sont devenues ingouvernables par les méthodes traditionnelles (autocratie ou démocratie représentative) parce qu'elles sont :

sociocratie

Effets des processus partipatifs. UVED Intro. Si s’accorder sur les réclamations de toutes les parties intéressées s’avère impossible, on entame nécessairement des démarches ou bien de domination (relative sinon absolue, d’un principe sur un autre, etc.) ou bien de compromis ou bien de sacrifice.

UVED Intro

Dans une telle situation de non-réconciliation, la controverse reste ouverte de fait. L'objectif de ceux qui prônent une solution inclusive ne sera plus le consensus universel mais la seule atteinte d'une décision largement acceptée comme honorable au sens d’être reconnaissante des revendications des uns et des autres sans pour autant les satisfaire toutes. Toutefois, une décision honorable ou « largement acceptée », « raisonnable » (etc.) va vraisemblablement refléter le status quo des relations de pouvoir dans la société — par exemple la majorité dans une démocratie représentative, les intérêts économiques puissants dans une politique environnementale, le statut quo des valeurs politiques de la République, etc. Modélisation de systèmes complexes. Typologies de processus de participation. Il existe une grande diversité de processus à caractère ‘participatif’ dans le domaine de la gouvernancei environnementale et du développement durable.

Typologies de processus de participation

Les enjeux de l’exercice du pouvoir ne se limitent pas à la gouvernance du processus lui-même, mais s’étendent surtout à la question du rôle du processus dans la société. De ce point de vue, les institutions délibératives formellement constituées peuvent être divisées en trois grandes catégories. 1) Les institutions délibératives politiques existantes au sein des démocraties représentatives, allant des gouvernements locaux aux Parlements nationaux et au Parlement européen.