background preloader

Vote et abstentionnisme

Facebook Twitter

Ada Colau & Manuela Carmena : l’indignation au pouvoir. La présidentielle de 2017 peut-elle être uberisée ? Image d'illustration (Crédit : Benoît Raphaël)

La présidentielle de 2017 peut-elle être uberisée ?

Plus de 400 circonscriptions n'ont jamais élu de femmes. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Gaëlle Dupont Voir le détail circonscription par circonscription sur la carte interactive du site d'Osez le féminisme ici Plus de 70 % des circonscriptions législatives n'ont jamais envoyé une femme députée à l'Assemblée nationale depuis 1988.

Plus de 400 circonscriptions n'ont jamais élu de femmes

C'est l'association Osez le féminisme! Qui publie ce chiffre, jeudi 31 mai. "Et sinon, je fais de la politique". Comment éviter un nouveau 21 avril. Nous sommes à un an de l’élection présidentielle.

Comment éviter un nouveau 21 avril

L’échéance approche à grands pas et, avec elle, la perspective d’un nouveau 21 avril, «à l’envers» (élimination de Nicolas Sarkozy au premier tour) mais aussi «à l’endroit» (élimination, comme en 2002, du candidat socialiste). La présence de Marine Le Pen au second tour de l’élection en 2012 est désormais non seulement possible, mais probable: sondage après sondage, elle est donnée finaliste de la présidentielle. Cette probabilité trahit naturellement la montée la puissance du FN dans l’électorat. Avec son nouveau leader charismatique, en voie de dédiabolisation et parti à la conquête des classes populaires, le Front national menace de se déployer à des niveaux électoraux inédits, au-delà des 20%.

A contrario, la situation traduit également le manque d’attractivité des grands partis de gouvernement, PS et UMP. Publicité. Radicalisation et autoexclusion. Au soir de chaque consultation électorale, les commentateurs patentés se livrent à l’exercice de l’analyse de scrutin et disent l’opinion.

Radicalisation et autoexclusion

Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si les sondeurs ont pris, sur les plateaux de radio et de télévision, le rôle de premier interprète de l’opinion publique. Grâce à leur disponibilité — ils font la promotion de leur entreprise — et à leur affinité doxique avec la conception dominante du journalisme politique.

Le soir et le lendemain du 10 juin, premier tour des élections législatives, les électeurs ont donc entendu parler doctement de ce qu’ils avaient voulu dire par leur vote. Les trois visages du vote FN, par Joël Gombin (Le Monde diplomatique, décembre 2015) Une victoire du Front national (FN) aux élections régionales de décembre 2015 dans le Nord-Pas-de-Calais-Picardie et en Provence-Alpes-Côte d’Azur illustrerait la géographie électorale du parti d’extrême droite.

Les trois visages du vote FN, par Joël Gombin (Le Monde diplomatique, décembre 2015)

Celle-ci n’a guère évolué depuis les élections européennes de 1984, auxquelles le FN obtint environ 10 % des voix : elle oppose un arc oriental allant du Nord aux Pyrénées-Orientales à une moitié occidentale bien plus rétive. Pourtant, le lieu commun d’un FN du Nord, social et populaire, qui séduirait les ouvriers, opposé à un FN du Sud, identitaire et économiquement libéral, davantage tourné vers les retraités, a fait florès ces dernières années (1). Cette opposition est loin d’être pertinente. La carte électorale du FN ne correspond à aucune forme d’héritage historique. Avant 1984, l’implantation militante du FN est faible sur le littoral méditerranéen. Des parachutages réussis La deuxième catégorie rassemble des départements tous situés au sud de la Loire. Le FN loin des mythes, dans l'isoloir, par Sylvain Crepon & Joël Gombin (Le Monde diplomatique, avril 2014)

Beaucoup d’affirmations péremptoires sont avancées dès que l’on parle du Front national.

Le FN loin des mythes, dans l'isoloir, par Sylvain Crepon & Joël Gombin (Le Monde diplomatique, avril 2014)

Il est nécessaire de les déconstruire. Un vote bourgeois et conservateur ? Pourquoi les pauvres votent-ils contre leurs intérêts ? Hollande, DSK, etc. - www.pierrecarles.org. « J’ai voté pour le moins pire  A La Courneuve, la participation des électeurs au premier tour de l'élection présidentielle fut plus haute qu'attendue (73,19 %).

« J’ai voté pour le moins pire 

Quant au score très élevé réalisé par François Hollande dans cette commune (46,95 %), notamment dans les deux bureaux de l'école Langevin-Wallon où nous avons passé la journée de dimanche, il pourrait logiquement être interprété comme une manifestation de l'engouement de ce quartier populaire pour la candidature du socialiste.

Face au défi de la farce démocratique, inventer la démocratie de demain. Le suf­frage uni­versel est une conquête ré­cente, amorcée par les luttes des tra­vailleurs au 19ème siècle dans quelques pays eu­ro­péens (l’Angleterre, la France, les Pays Bas, la Bel­gique), puis pro­gres­si­ve­ment étendue au monde en­tier.

Face au défi de la farce démocratique, inventer la démocratie de demain

Aujourd’hui il va s’en dire, par­tout sur la pla­nète, que la re­ven­di­ca­tion du pou­voir su­prême dé­légué à une As­sem­blée élue, cor­rec­te­ment, sur une base plu­ri­par­tite – que cette As­sem­blée soit lé­gis­la­tive ou consti­tu­tion­nelle selon les cir­cons­tances – dé­finit l’aspiration dé­mo­cra­tique et, ajouterai-je, en as­sure la réa­li­sa­tion, prétend-on. Marx lui-même avait placé de grands es­poirs dans ce suf­frage uni­versel, « voie pa­ci­fique pos­sible vers le so­cia­lisme ». Notre démocratie est en train de disparaître « Blog de Yoananda.

La démocratie - 19 - Doxa. Mythologie du front républicain, par Joël Gombin (Le Monde diplomatique, mars 2015) Depuis quelques années, la vie politique française a beaucoup tourné autour de la question du front républicain.

Mythologie du front républicain, par Joël Gombin (Le Monde diplomatique, mars 2015)

Le développement de ce concept est concomitant de la résurrection politique du Front national (FN), après sa traversée du désert, entre 2002 et 2010, durant laquelle la droite unie au sein de l’Union pour un mouvement populaire (UMP) a exercé une concurrence efficace. Comment les Français veulent réparer la démocratie. Des idées pour transformer une République encore oligarchique. #Toutchanger : pourquoi les primaires partisanes sont une illusion de démocratie. Des affiches de campagnes électorales (JEFF PACHOUD / AFP) Alors que nous savions déjà que Les Républicains organiseront en novembre prochain leur "primaire de droite et du centre" pour désigner leur candidat à l'élection présidentielle de 2017, nous apprenons lundi qu'un collectif lance un appel pour que soit organisé une "primaire de gauche" pour 2017.

#Toutchanger : pourquoi les primaires partisanes sont une illusion de démocratie

Nous ne savons pas encore si une telle primaire “de gauche” aura effectivement lieu, puisqu’il semblerait que le Parti socialiste, et plus particulièrement l'actuel chef de l'État, ne soient pas favorables à la tenue d'une telle primaire. Quoi qu'il en soit, il nous semble important d'expliquer pourquoi ces primaires partisanes, qu'elles soient de droite ou de gauche, ne permettront aucunement de répondre à la frustration électorale des Français. Quelles sont les critères pour être candidat ? Quelles seront les règles pour être candidat à une hypothétique primaire de gauche ? Quelle seront les idées proposées ? Qui peut voter ? Voter plus n’est pas voter mieux, par Alain Garrigou (Le Monde diplomatique, août 2016) Hasard du calendrier, à trois jours d’intervalle, par voie de référendum, les Britanniques se sont prononcés sur leur adhésion à l’Union européenne et, en France, les électeurs de Loire-Atlantique sur la construction de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes.

Les deux questions, d’envergures très différentes, montrent la plasticité de ce type de consultation : l’une sur un traité international, l’autre sur un problème local. La spécificité du référendum comme procédure démocratique tient à ce qu’on peut l’appliquer à tout. Déjà, les appels à d’autres consultations de ce type se multiplient : aux Pays-Bas ou en Slovaquie, on envisage de voter sur la sortie de l’Union européenne ; Mme Marine Le Pen (Front national) veut que les Français se prononcent sur le retrait du pays de la zone euro, et M.

Nicolas Sarkozy sur un futur traité européen qui tournerait le dos aux accords de Schengen. Un tel engouement s’explique facilement. La gauche s’y est ralliée. Le deuil de la démocratie représentative. D’abord, un chiffre pour remettre les pendules à l’heure : 91%. C’est le pourcentage de français qui n’a pas voté pour le FN1. Moins d’un français sur 10 a donné une voix à ce parti. Et de fait, que le FN soit « le premier parti de France » n’est pas en soi le symbole d’une droitisation ou d’une radicalisation rampante de la société français. Démocratie représentative : suffrage, Ô désespoir ! #DATAGUEULE 57. La démocratie représentative est une arnaque. Décortiquer la crise démocratique.

Le mensonge démocratique. Michel vote depuis toujours à gauche. L’obsolescence contrariée de notre système politique. L’année … vue par la philosophie (2/5) : La démocratie nous représente-t-elle encore ? Débat enregistré le samedi 30 janvier 2016 au grand amphi de la Sorbonne en partenariat avec l’Université Paris -Sorbonne et Philosophie Magazine. Le président de la République viole-t-il la Constitution tous les jours? L'élection présidentielle des 22 avril et 6 mai prochain sera un temps fort de la vie démocratique française.

Ce que s’abstenir veut dire, par Céline Braconnier & Jean-Yves Dormagen (Le Monde diplomatique, mai 2014) En France, les dernières élections municipales, les 23 et 30 mars 2014, ont suscité un déluge de commentaires sur la montée de l’extrême droite. Je ne vote pas. Pourquoi ? Lettre à Jean Grave, par Élisée Reclus (Voter c'est abdiquer) - Le MHM. Clarens, Vaud, 26 septembre 1885. Youtube. « Des gens sont morts pour que tu votes !  Est-ce si vrai ? – Veni Vidi Sensi « Le premier parti de France est abstentionniste. La lucidité - José Saramago. N°479– Décembre 2010. Ce que s’abstenir veut dire, par Céline Braconnier & Jean-Yves Dormagen (Le Monde diplomatique, mai 2014)

De quel milieu social viennent les députés ? L’origine sociale des élus locaux. Le scrutin de Condorcet randomisé (mon préféré !!) Monsieur le président, avez-vous vraiment gagné cette élection ? Réformons l'élection présidentielle ! — Science étonnante #35. Ils liquident la démocratie, si nous la rendions liquide ?