background preloader

DM OpenData

Facebook Twitter

OpenData : Apprendre à réutiliser des données : Cours et recettes en français pour tous. Bien que l’on parle de la possibilité de réutilisation des données ouvertes (open data), cela demeure nébuleux pour la plupart des citoyens qui ne maîtrisent pas le développement informatique.

OpenData : Apprendre à réutiliser des données : Cours et recettes en français pour tous

L’Ecole des données (School of Data), initiative de l’Open Knowledge Foundation vise à donner plus de pouvoir à la société civile en fournissant en ligne des éléments pédagogiques pour apprendre à réutiliser les données. Cette éducation critique au numérique par le faire s’avère essentielle au sein des EPN. 14 leçons traduites pour apprendre à réutiliser les données Dans sa version en anglais, School of Data publie un ensemble de leçons conçues sans pré-requis ainsi que des « expéditions » de données pour réutiliser les données disponibles sur un thème déterminé et ainsi contribuer à former les acteurs de la société civile au maniement de celles-ci.

Le projet francophone de l’Ecole des données souhaite : 14 cours de l’école des données ont été traduits dès 2013 et sont disponibles sur GitHub. Open data : La DILA ouvre 4 nouveaux jeux de données. Ouverture des données de jurisprudence Dans la continuité de sa politique d’ouverture des données publiques annoncée en 2014, suite au comité interministériel pour la modernisation de l’action publique (CIMAP) du 13 décembre 2013, supprimant plusieurs redevances dont celles applicables à certaines données juridiques diffusées sur www.legifrance.gouv.fr, la DILA ouvre les bases de données de jurisprudence qu’elle diffuse sur Légifrance pour le compte du Conseil d’Etat et de la Cour de Cassation.

Open data : La DILA ouvre 4 nouveaux jeux de données

Les données de jurisprudence mises à disposition sont des données publiques comprenant des données personnelles non nominatives. Pour définir le cadre juridique de cette catégorie de données , la DILA, Etalab, la CNIL et la CADA ont mis en place un groupe de travail en juin 2014 après la première vague d’ouverture des données juridiques disponibles sur Legifrance. Les travaux de ce groupe ont abouti à la formalisation d’un "CAVEAT" . La DILA a désormais 80 jeux de données sous licence ouverte. L’open data. Le Web actuel est configuré comme une série de données ou ‘documents’.

L’open data

Alors que les documents puisent dans des sources riches en données, celles-ci sont masquées par une page destinée à être vue par des humains. Lors de ce module, nous verrons ce qui se passerait si l’on supprimait toutes les pages et les documents du Web. Imaginez que vous n’avez que les données brutes, toutes ouvertes, toutes utilisables et toutes liées par un réseau ou ‘Web’ de données. Ce module traite aussi du Web des données ouvertes et liées (‘ The Web of Linked Open Data’) et explique comment les 5 étoiles du ‘Linked Open Data’ (les données ouvertes et liées) donnent des consignes pour arriver à faire de cette vision une réalité.

Dans ce module, nous allons explorer les points suivants : Qu’est-ce que le Web des données ? Cliquez ici pour en savoir plus. Enigma. 13 cours gratuits pour tout savoir de l'open data. Le Portail européen des données propose un programme de cours en ligne totalement gratuit pour devenir incollable sur l'ouverture des données publiques.

13 cours gratuits pour tout savoir de l'open data

Encore méconnu dans le grand public, l'open data peut désormais s'apprendre en ligne. Et gratuitement. Le Portail européen des données propose une série de treize cours en ligne consacrés à l'ouverture des données publiques. Au programme : qu'est-ce que l'open data, quel type de licence choisir, quels sont les formats informatiques les plus appropriés, comment nettoyer les données, avec quelle plateforme travailler... Sous forme de textes courts, de videos et de tests d'auto-évaluation, l'internaute peut se forger un premier niveau de connaissances sur les données publiques. Une définition de l'open data A la question de savoir ce qu'est l'open data, le Portail européen des données apporte cette définition : "il s’agit de données auxquelles tout le monde peut accéder et que tout le monde peut utiliser et partager.