background preloader

Nouveaux modèles

Facebook Twitter

Cessez de chercher le business model digital disruptif. Vous avez dit disruptif ? Médias : «L’explosion des solutions technologiques permet d’augmenter les usages» Médias : «Nous sommes très préoccupés par le développement du ad-blocking» Business model du Low Cost : principes et règles d'or, Michel Santi. Interview de : SANTI Michel Le business model du Low Cost : principes et règles d’or La réussite en Low Cost tient à 3 règles d’or :1) une baisse de valeur inférieure à la baisse de prix, elle-même inférieure à la baisse de coût, par rapport à l’offre de référence,2) une amélioration de la rotation des actifs économiques par rapport aux acteurs principaux,3) un état d’esprit constamment innovant.

Business model du Low Cost : principes et règles d'or, Michel Santi

Success in Low Cost lies in three golden rules:1) a decrease in value lower than the price decrease, itself lower than the cost decrease, compared to the reference offer,2) improving economic assets turnover compared to key players,3) a constantly innovating state of mind. Pour aller plus loin : Impression 3D : Quels business models ? - Comprendre. Face à la crise économique devenue crise totale, la société civile reprend l'initiative. Pourquoi la sharing economy va bouleverser les modèles ? A la veille de LeWeb London 13, Altimeter Group dévoile ses prédictions sur le futur de la sharing economy.

Pourquoi la sharing economy va bouleverser les modèles ?

Selon une étude réalisée par Altimeter Group, la sharing economy est sur le point de transformer le monde. Si elle n'est pour l'instant que balbutiante et non quantifiable, l'institut d'étude note l'existence d'un échantillon de 200 start-up qui ont reçu 2 milliards de dollars de financements en capital-risque depuis leur création. Un support financier, qui couplé à l'accès à la propriété de masse proposée par ces sociétés, et la capacité de leurs modèles à permettre la monétisation de produits inutilisés, leur promet un bel avenir.

Onze logiques économiques qui changent le monde. Source image : Tout changement social doit concevoir son économie . Arrêtez de réfléchir comme hier, pensez comme demain ! Internet n’est pas seulement un outil idéal pour permettre la rencontre d’une offre et d’une demande favorisant la consommation collaborative.

Arrêtez de réfléchir comme hier, pensez comme demain !

Le réseau joue également un rôle potentiellement beaucoup plus disruptif : la mutation de notre culture commune. Le développement rapide des initiatives de consommation collaborative est fortement lié au développement de l’accès à Internet. L’accès au réseau par le plus grand nombre rend possible la rencontre d’une offre et d’une demande conséquentes qui vient répondre aux problématiques de masse critique.

Les 8 tendances qui changent l'industrie du tourisme. Réagissez : Partagez : Le tourisme est devenue une activité économique de masse et de première importance.

Les 8 tendances qui changent l'industrie du tourisme

En France, première ou seconde destination touristique mondiale, et un peu partout dans le monde,on voit pourtant apparaitre de nouvelles formes, innovantes, d’activités touristiques. Pas encore de quoi bouleverser l’industrie touristique, mais demain …. L’économie numérique recrée-t-elle l’économie villageoise artisanale? Les technologies de mise en réseau nous mènent vers des configurations rétro.

L’économie numérique recrée-t-elle l’économie villageoise artisanale?

[Interview] Navi Radjou: "Arrêtez de vendre plus, soyez frugal !" Quel intérêt ont les entreprises à devenir frugales?

[Interview] Navi Radjou: "Arrêtez de vendre plus, soyez frugal !"

Navi Radjou: Il y a là un réel enjeu business pour elles. Adopter l'innovation frugale, c'est-à-dire faire mieux avec moins, leur permet de créer plus de valeur commerciale et sociale, tout en économisant des ressources précieuses, telles que l'énergie, le capital et le temps. Et il est d'autant plus important que les entreprises passent à l'économie frugale que leurs clients eux-mêmes sont en demande d'une telle évolution.

L’innovation bancaire, nouveau terrain de chasse des start-up africaines. En 2030, selon le philanthrope américain Bill Gates, deux milliards d’individus dans le monde utiliseront leurs téléphones mobiles pour épargner, emprunter et effectuer des paiements.

L’innovation bancaire, nouveau terrain de chasse des start-up africaines

En Afrique, le mobile est devenu un outil puissant d’e-inclusion qui permet, en l’absence d’infrastructures bancaires, de recevoir des salaires et d’en verser, faisant sortir du secteur informel des pans entiers de la population africaine, absente des statistiques officielles. Les business models du futur : créer de la valeur dans un monde aux ressources limitées. Comment maintenir la compétitivité lorsque chaque point de croissance supplémentaire requiert davantage d’énergie et de ressources ?

Les business models du futur : créer de la valeur dans un monde aux ressources limitées

L’objet de ce livre est de répondre à cette question de manière pragmatique, d’ouvrir des voies nouvelles, de proposer des réflexions ancrées dans l’action. Illustré de nombreux cas concrets, il aidera les dirigeants d’aujourd’hui et de demain à devenir eux-mêmes acteurs de ces changements. [Expert] Réussir en utilisant des actifs immatériels non propriétaires, par Bertrand Duperrin. La vente directe des producteurs aux consommateurs. Selon Peter DRUCKER [1], « le progrès économique ne consiste pas mieux à satisfaire des besoins révolus, mais à offrir de nouvelles options, à accroitre l’espérance et étendre les aspirations.

La vente directe des producteurs aux consommateurs

Cette tâche doit être en grande partie remplie par la commercialisation, dont le rôle est nécessaire pour assurer la rentabilité de la transformation technologique, c’est-à-dire aboutir à la satisfaction des besoins et des désirs des hommes ». Il faut que les nouvelles formes de production et de vente soient conformes aux nouveaux besoins d’une société en évolution. Ces méthodes doivent tenir compte des besoins individuels de chaque consommateur. Distribuer, c’est mettre à disposition d’un consommateur intermédiaire (entreprise) ou final (consommateur) des biens, des services, des solutions selon l’échéance, le lieu, la quantité et la présentation adaptés.

La distribution exerce trois fonctions complémentaires : les fonctions transactionnelles, relationnelles et expérientielles. I. "Full stack", le nouveau business model de start-up qui a la faveur des fonds d’investissements. XEnvoyer cet article par e-mail "Full stack", le nouveau business model de start-up qui a la faveur des fonds d’investissements XEnvoyer cet article par e-mail"Full stack", le nouveau business model de start-up qui a la faveur des fonds d’investissements Syndicated articles from Financial Times Stratégie.

"Full stack", le nouveau business model de start-up qui a la faveur des fonds d’investissements

Pourquoi la sharing economy va bouleverser les modèles ? Pourquoi la sharing economy va bouleverser les modèles ?