background preloader

Économie Circulaire

Facebook Twitter

Economie circulaire: un nouveau dispositif pour la réutilisation du plastique dans l'industrie. Le ministère de l’Écologie a lancé le 2 février 2016 le dispositif « Objectif Recyclage PLASTiques » (ORPLAST).

Economie circulaire: un nouveau dispositif pour la réutilisation du plastique dans l'industrie

Il a pour but d’augmenter l’utilisation par l’industrie de matières plastiques issues du recyclage, dans une logique d’économie circulaire et de préservation des ressources. Géré par l’ADEME et doté de 15 M€ pour 2016, ORPLAST soutiendra financièrement l’intégration de matières plastiques recyclées par les plasturgistes ou transformateurs.

Le dispositif comporte : l’approvisionnement en matières plastiques issues du recyclage, pouvant atteindre 200 k€ par bénéficiaire ;d’aide aux études et à l’investissement pour adapter le processus de fabrication. Toutes les entreprises situées sur le territoire français peuvent en bénéficier, et les projets soutenus porteront de manière générale sur : Les candidatures peuvent être déposées jusqu’au 29 février 2016. Article publié sur ADEMEConsulter la source. Economie verte : mode d'emploi. "Vancouver a la vision d’être la Ville la plus Verte au monde d’ici 2020.

Economie verte : mode d'emploi

Pour y parvenir, nous avons défini 10 objectifs de long-terme, chacun associé à une visée pour 2020. Après avoir parlé avec les citoyens et les actionnaires, nous avons créé un premier plan d’action pour atteindre les objectifs fixés. " C’est ainsi que commencent toutes les courtes vidéos réalisées par la ville de Vancouver pour présenter ses 10 objectifs de long-terme (voir les vidéos en anglais, qui sont : 1.Une économie verte 2.Etre leader en matière de politique climatique 3.Bâtiments écologiques 4.Système de transport écologique 5.Zéro déchet 6.Accès à la nature 7.Empreinte écologique plus faible 8.Eau propre 9.Air propre 10.Nourriture locale Au cours des prochaines semaines, j’écrirai sur plusieurs de ces objectifs. Zoom sur l’objectif n°1 : "Green economy".

L’objectif chiffré est de "doubler le nombre d’emplois verts dans la ville d’ici 2020, par rapport au niveau de 2010". A bientôt, Visez l’green, Ben. L'économie circulaire : du consommateur à l'utilisateur. Économie circulaire wikipedia. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Économie circulaire wikipedia

L'économie circulaire est une expression générique désignant un concept économique qui s'inscrit dans le cadre du développement durable et s'inspirant notamment des notions d'économie verte, d’économie de l'usage ou de l'économie de la fonctionnalité, de l'économie de la performance et de l'écologie industrielle (laquelle veut que le déchet d'une industrie soit recyclé en matière première d'une autre industrie ou de la même).

Son objectif est de produire des biens et services tout en limitant fortement la consommation et le gaspillage des matières premières, et des sources d'énergies non renouvelables ; Histoire[modifier | modifier le code] Elle s'inspire notamment de Michael Braungart et de William McDonough ou plus exactement de leur formulation de la théorie du Du berceau au berceau (formalisée en 2002). Éléments de définition et d'enjeux[modifier | modifier le code] En France[modifier | modifier le code] Outils[modifier | modifier le code] Economie de fonctionnalité: concilier les inconciliables. La crise écologique est de plus en plus prise en charge par la pensée économique, mais également par les entreprises elles-mêmes.

Economie de fonctionnalité: concilier les inconciliables

Cette prise de conscience s’est intensifiée en gagnant en visibilité avec des événements tels que le Grenelle de l’Environnement. Différentes approches émergent pour tenter de diminuer les impacts environnementaux de la production et de la consommation de biens manufacturés. Le développement des technologies vertes est la solution avancée le plus souvent pour limiter l’empreinte énergétique laissée par les sociétés industrielles. Pour autant, elle ne permet pas de s’attaquer à l’ensemble de la problématique environnementale.

La conception et l’évolution de ces technologies supposent à elles seules l’extraction de ressources naturelles, ainsi qu’une surenchère de procédés et de dispositifs onéreux. D’autres approches cherchent à intégrer les problématiques économiques, sociales, et environnementales. Une station Autolib à Paris Le modèle Xerox. Economie de fonctionnalité: concilier les inconciliables. L'économie circulaire : du consommateur à l'utilisateur.