background preloader

Affaliafa

Facebook Twitter

Franck AFFALI

Project VRM. Vendor Relationship Management (VRM) Is The New CRM (Youstice) - Marketing & InnovationMarketing. I think that the introduction of innovations like Youstice may well be a sign that things are moving forward in the right direction… And not only for the end customer I mean, but also for retailers who are concerned that their current level of support isn’t up to scratch and wish to do something about it before their reputation has to suffer from the current state of procrastination and before it’s too late.

Vendor Relationship Management (VRM) Is The New CRM (Youstice) - Marketing & InnovationMarketing

Here’s a video recording of my brief encounter with the founder of Youstice, Zbynēk Loebl. Youstice Step by StepLike this:Like Loading...See images » Le VRM est le nouveau CRM. Le concept de Vendor Relationship Management (VRM) n’est pas complètement nouveau.

Le VRM est le nouveau CRM

Il est, autant que je puisse m’en souvenir, dans l’air du temps depuis au moins quatre ans, si je me base sur les premiers travaux autour du sujet que j’ai réalisés vers la fin de 2010. Au départ, je dois reconnaître que le concept me semblait un peu abstrait. Même si je pouvais me rendre compte aisément que quelque chose se passait de façon diffuse, et que oui, c’était inévitable, tant la relation déséquilibrée entre clients et commerçants, nécessitait d’être réinventée. Et alors ? ! J’ai fini, au travers de cette interview, par comprendre comment le fameux VRM pouvait trouver naturellement sa place dans le processus d’inversion de la relation traditionnelle entre clients et fournisseurs, elle-même le résultat de plus de six ans d’expérimentation et d’industrialisation du CRM sur les plates-formes sociales, dont j’ai été aussi un des acteurs pendant de nombreuses années.

Qu’est-ce que Youstice? En effet. The Rise of Vendor Relationship Management. Our world is being turned upside down by the Big Shift.

The Rise of Vendor Relationship Management

Vendor relationship management. VRM, or vendor relationship management is a category of business activity made possible by software tools that provide customers with both independence from vendors and better means for engaging with vendors.

Vendor relationship management

These same tools can also apply to individuals' relations with other institutions and organizations. The term appeared in ComputerWorld magazine in May 2000.[1] The term was used by Mike Vizard on a Gillmor Gang podcast[2] on September 1, 2006, in a conversation with Doc Searls about the project Searls had recently started as a fellow at the Berkman Center for Internet & Society at Harvard University. Vizard saw VRM as a natural counterpart of Customer relationship management. Searls' project then became named ProjectVRM, and has since worked to guide development of VRM tools and services. Vendor relationship management. News Republic. Les cybercriminels ne sont jamais à court d'imagination pour s'en mettre plein les poches en se servant directement sur nos comptes bancaires.

News Republic

Outre les escroqueries qui se multiplient sur la toile, on assiste à une recrudescence de fraudes réalisées à partir d'un accès physique ou à courte portée des cartes de paiement. Des DAB (Distributeurs Automatique de Billets), aux automates des stations-services, en passant par les terminaux des commerçants et les solutions de paiement sans contact NFC, les malfrats sévissent partout où l'argent circule. Les techniques de fraudes à la carte bancaire ont beau être connues parfois depuis plusieurs années pour certaines, rien ne semble pouvoir les arrêter. La faute à quelques génies de l'informatique et de la bidouille qui parviennent à contrer toutes les mesures de sécurité mises en place par les établissements bancaires. Distributeurs sous contrôle des hackers Ce matériel haut de gamme n'est pas le seul moyen de s'attaquer aux DAB. News Republic. News Republic. News Republic. La startup française Akoustic Arts, qui « développe (notamment) des technologies sonores innovantes », a profité cette semaine du CES Unveiled Paris pour dévoiler le « A », une enceinte directionnelle se prêtant à divers usages tous aussi intéressants.

News Republic

Le A, présenté comme un « laser sonore », est un haut-parleur très directionnel émettant un faisceau conique étroit dont le diamètre est compris entre 50 et 150 cm seulement. Il repose sur un phénomène permettant de transformer des ultrasons en sons audibles. La démonstration est parlante, sans mauvais jeu de mot : on entend le son lorsqu'on oriente le haut-parleur vers soi, mais on n'entend vraiment rien autrement. Le dispositif permet ainsi de diffuser un son personnalisé et individualisé, sans pour autant avoir recours à un casque, et donc sans rien porter et sans s'isoler d'autres auditeurs ou du monde extérieur. Des usages professionnels comme personnels Les premières applications sont professionnelles.

Innovation technologique

Mailing. Lois de la république française.