background preloader

La veille

Facebook Twitter

L’entreprise et son environnement. 4 étapes pour établir une veille informationnelle efficace. Que vous soyez une entreprise (PME, TPE,…), une association, une marque ou encore un indépendant, réaliser une veille concurrentielle et informationnelle sur le Web se révèle être une stratégie plus que vitale.

4 étapes pour établir une veille informationnelle efficace

Afin qu’elle soit la plus efficace possible, 4 étapes seront nécessaires et quelques outils vous seront indispensables. Qu’elle soit concurrentielle, informationnelle ou encore d’e-réputation, la veille est une pratique devenue incontournable. Elle vous permet de soigner l’image de marque de votre structure, de savoir ce que les internautes disent à propos d’elle et prendre connaissance de l’avis des consommateurs concernant vos produits/services. Focus sur la construction d’un environnement de veille informationnelle, en seulement 4 étapes.

Pour chacune, un ou plusieurs outils vous seront donnés. Établir votre stratégie / ciblage La première étape est déterminante puisque c’est elle qui conditionne l’efficacité des actions que vous allez ensuite mener. Recherche d'informations. Vidéo : L'importance de la veille. Compétitivité : les différents types de veille et leurs composants. La collecte de l’information doit être organisée par l’entreprise et l’ensemble du personnel doit donc participer activement à la recherche de renseignements et d’informations.

Compétitivité : les différents types de veille et leurs composants

Ceci passe par une réflexion stratégique de la direction générale afin de préciser et d’évaluer les objectifs de la veille, et avant la diffusion d’une information, les dirigeants de la veille stratégique doivent : - Mettre en place un système de communication performant ; - Saisir l’importance de l’impact de la culture d’entreprise ; - S’assurer de l’existence d’une dynamique de confiance. * Veille concurrentielle : l’entreprise doit absolument veiller sur l’information concurrentielle. La veille doit être active, et il faut rester éveillé et surveiller les décollages éventuels des concurrents sur le marché au niveau des secteurs concernés et des produits. . * Veille commerciale : l’entreprise doit également développer une veille commerciale active. Les supports de veille et de curation [Organiser sa veille documentaire sur le Web]

Depuis septembre 2014, en plus de ses supports de communication et de veille traditionnels, Canopé académie de Limoges a élaboré une stratégie de veille documentaire et de curation qui s'appuie sur plusieurs outils : Un compte facebook qui comprend un profil pour le partage de la veille et de la curation et une page FB publique pour la remontée des infos du site Un compte twitter officiel et un compte twitter professionnel à destination des professeurs-documentalistesUn compte Google+Un journal "Veille Canopé limoges" sur Flipboard.

Les supports de veille et de curation [Organiser sa veille documentaire sur le Web]

5 étapes pour une diffusion efficace de sa veille. Si la diffusion parait plus importante que la collecte dans une stratégie de veille, c’est que l’information prend de la valeur par son utilisation (et pas seulement son stockage).

5 étapes pour une diffusion efficace de sa veille

Comme les objectifs, la collecte ou l’analyse, la diffusion demande d’être pensée, et les résultats d’être présentés comme des « produits de veille ». Voyons quelques étapes nécessaires à la mise en place d’une stratégie de diffusion. Il y a quelques temps, j’ai donné une formation URFIST-CNRS (avec Maureen Dumans) sur la mise en place d’une stratégie de veille. Face à un public majoritairement de documentalistes/veilleurs, l’une des problématiques la plus commune fut : la diffusion des résultats. Comment faire pour être lu ? Voici donc quelques réflexions/méthodes que j’ai partagé lors de cette formation, et que je formalise ici sous la forme de 5 grandes étapes. Première étape : penser communication et pas seulement documentation ==> Le public visé et ses pratique/attentes Deuxième étape : définir son public.