background preloader

Les liseuses en bibliothèque

Facebook Twitter

Fiche pratique nd 2 mettre en place un service de prets de liseuses. Fiche pratique nd2 bis mettre en place un service en ligne pdf 639 ko. Fiche pratique nd1 mettre en place une offre de books gratuits. Fiche pratique nd0 les droits de le book gratuit. Livre et Lecture. Le livre électronique. Article paru dans Apprendre avec le multimédia, où en est-on? Sous la direction de Jacques Crinon et Christian Gautellier éditions Retz, 1997. Introduction Le livre électronique n'est plus aujourd'hui un objet de science-fiction, ni un gadget technologique réservé à quelques amateurs curieux de nouveauté. Il a fait son apparition aux devantures des librairies, figure sur les catalogues des éditeurs les plus réputés et attire les visiteurs sur les stands des divers salons du livre.

Son développement s'appuie sur les commodités qu'il offre par rapport au livre imprimé et sur les progrès techniques qui rendent sa consultation et sa lecture de plus en plus confortables. Les métamorphoses du texte L'histoire de l'écriture montre comment, à chaque étape, la modification des supports d'écriture a influencé la nature des textes eux-mêmes. D'autre part le texte lui-même, privé d'un support solide, se trouve dématérialisé, virtualisé. . - il peut être généré par un programme d'ordinateur. Conclusion. Comparatif : les liseuses de livres électroniques (ebooks) Romain Thuret Transformer sa lourde bibliothèque aux pavés imprimés de millier de caractères en quelques mégaoctets transportés dans un appareil d'une centaine de grammes, voilà la promesse et l'intérêt de la liseuse électronique.

Depuis la première Amazon Kindle en 2007, le marché de la liseuse n'a de cesse de tenter de faire passer le livre papier dans l'autre monde et si le succès de cette entreprise n'est pas forcément au rendez-vous (seulement 350 000 liseuses vendues en France depuis 2012, concurrence des tablettes), on ne peut ignorer les efforts constants des marques encore actives dans le domaine pour rivaliser d'ergonomie, confort de lecture, polyvalence et connectivités.

Il est loin le temps des liseuses mono format à la navigation par touches physique avec un encombrement peu pertinent au regard des tailles d'écran offertes. Lire + Fermer - Ressources numériques des bibliothèques publiques avril 2014. Déclaration de Mme Aurélie Filippetti, ministre de la culture et de la communication, sur le livre et l'économie numérique, Paris le 24 mars 2014. - vie-publique.fr.

Personnalité, fonction : FILIPPETTI Aurélie. FRANCE. Ministre de la culture et de la communication Circonstances : Ouverture du Salon du Livre à Paris le 24 mars 2014 Le Salon du livre de Paris nous offre chaque année l'occasion idéale d'embrasser toute la chaine du livre, largement ouverte sur le monde, avec cette année l'Argentine et la ville de Shangaï à l'honneur. J’ai eu l’occasion d’accueillir tous les acteurs du livre au ministère de la Culture et de la Communication mercredi dernier, c’est toujours un plaisir, et je me réjouis que la fréquentation du salon ce week-end témoigne, une fois encore, de l’évènement qu’il représente pour le grand public.

L’année dernière, dans ce même lieu, j’étais venu vous parler à la fois de la transition numérique que connaît l’industrie du livre et de la priorité que le gouvernement s’était fixé en faveur de la librairie. Je salue Matthieu de Montchalin, président du Syndicat de la librairie française. II. III. Je vous remercie. Le Syndicat National de l'Edition donne les chiffres 2014. A l’occasion de l’assemblée générale du Syndicat National de l'Edition, le président Vincent Montagne a présenté les chiffres du secteur de l’édition pour l'année 2014.

Le chiffre d’affaires global de l’édition s’élève à 2.652 millions d’euros pour 422 millions d’exemplaires vendus. En baisse de 1,3% en valeur et de 1,2% en volume par rapport à 2013. En 2014, le chiffre d'affaire du numérique représente pour les éditeurs 161,4M€, soit 6,4% du secteur global en hausse de 53% par rapport à 2013. Le marché professionnel (juridique, science et technique) en représente 64% (58% en 2013). "Dans l'édition professionnelle, les ventes numériques et les services associés représentent plus de 50% du CA pour certains éditeurs" souligne le rapport. La part des ventes grand public, bien plus médiatisée est aussi plus modeste, à 2,9% des ventes de livres (2.517M€), contre 2,3% en 2013. Un chiffre d'affaires de 73M€ contre 46M€ en 2013. Signature des Recommandations pour une diffusion du livre numérique par les bibliothèques publiques.

Durant un an les représentants des bibliothèques, des auteurs, des libraires et le SNE se sont réunis sous l’égide du Ministère de la Culture et de la Communication pour réfléchir aux modalités de mise en place, dans le cadre de la voie contractuelle, de la consultation et du prêt de livres numériques en bibliothèque. Rassemblés dans la volonté de promouvoir le livre numérique de façon pérenne, les acteurs ont posé les bases essentielles à une diffusion du livre numérique en bibliothèque publique au double bénéfice des lecteurs et des créateurs. Les douze recommandations issues de cette réflexion s’adressent à l’ensemble de la chaîne du livre. Elles visent à favoriser la diffusion du livre numérique en bibliothèque, tout en préservant la viabilité d’une économie source de création et de diversité culturelle. Aldus - tout sur le livre numérique, depuis 2006.

Je vous propose aujourd'hui un test complet de la nouvelle liseuse de chez Pocketbook, la PocketBook Touch Lux 3. Troisième version donc de ce modèle, best-seller d'une marque désormais bien connue en France puisqu'elle est présente chez de nombreux distributeurs. J'avais eu l'occasion de tester le modèle précédent il y a un peu plus d'un an. Pas trop de surprises concernant le design, c'est dans l'écran de dernière génération en eInk Carta qu'est la véritable nouveauté de ce modèle. Un standard qui arrive désormais cette année chez les fabricants et n'est plus réservé seulement à Amazon, c'est bien. Ce nouveau modèle est pour l'instant seulement disponible (en blanc et en gris foncé) sur la boutique en ligne en français de PocketBook, chez les libraires ePagine et le site Le Lecteur moderne au prix approximatif de 119,00€.

Allumage maintenant, avec ce tout nouvel écran 6 pouces eInk Carta en 1024x758 et 212 dpi. Les plus: Les moins: Je remercie PocketBook France qui m'a permis ce test. Recommandations diffusion livre numerique. L'avenir numérique du livre, par Roger Chartier. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Roger Chartier Googlez "google" sur Google Recherche dans www.google.fr : l'écran indique la présence du mot et de la chose dans "environ 2 090 000 000" documents. Si vous n'êtes pas inquiet du sacrilège, renouvelez l'opération en googlant "dieu" : "environ 33 000 000" de documents vous seront alors proposés.

La comparaison suffit pour comprendre pourquoi, ces derniers mois ou ces dernières semaines, tous les débats à propos de la constitution de collections numériques ont été hantés par les incessantes initiatives de l'entreprise californienne. La plus récente, annoncée il y a quelques jours à la Foire du livre de Francfort, est le lancement de la librairie numérique payante Google Edition, qui exploitera commercialement une partie des ressources accumulées dans Google Books.

Bien fou serait celui qui jugerait inutile ou dangereuse cette extraordinaire possibilité offerte à l'humanité. Il ne doit pas faire perdre raison. [Infographie] Les ressources numériques dans les bibliothèques en 2013. Bibliothèques et numérique. Le prêt numérique en bibliothèque Les bibliothèques représentent 4% des achats de livres en France et ont une mission fondamentale de médiation pour l’élargissement du lectorat.

Elles constituent des espaces privilégiés pour l’exposition du livre, soutiennent la formation des grands lecteurs et le développement de pratiques nouvelles d’accès aux biens culturels, dont celle de la lecture numérique. À travers leur rôle d’éducation des citoyens, les bibliothèques participent à l’économie du marché du livre en tant que formatrices des lecteurs, mais également en tant que clientes des libraires et des éditeurs. Depuis 2015, des études, des expérimentations et des échanges se sont intensifiés pour faire en sorte que le prêt numérique en bibliothèque puisse prendre son essor sans pour autant cannibaliser le marché émergent du livre numérique.

En Europe (informations datant de 2015) L’offre PNB en France Il existe plusieurs offres numériques à destination des bibliothèques. Numérique et bibliothèques - Livre et Lecture. Numérique en bibliothèque : chiffres clés - 67 % des bibliothèques municipales ont un site Internet dédié et ceci concerne 95 % des bibliothèques desservant plus de 40 000 habitants (données de la synthèse 2014 de l'Observatoire de la lecture publique). 69 % des bibliothèques proposent un catalogue en ligne (sur leur site ou celui de la collectivité).

La diversification de l’offre en ligne a entraîné une multiplication par deux du nombre de connexions à distance (11 200 en moyenne à 20 400) sur le site des bibliothèques entre 2010 et 2014 (données de la synthèse 2014 de l'Observatoire de la lecture publique). - Si 30 % des bibliothèques municipales proposent des ressources numériques, 72 % des bibliothèques municipales desservant plus de 40 000 habitants acquièrent des ressources numériques. - En 2015, l’État a aidé 401 projets d'informatisation et de numérisation pour un montant total de 7,4 M€ de subventions. Le développement des services et des collections numériques en bibliothèque. Ebook a 40 ans (1971-2011) (L') Décryptage des «Recommandations pour une diffusion du livre numérique en bibliothèque publique» Pas de prise de parole, pas de mines réjouies, à peine une photo… Force est de constater que les associations de bibliothécaires territoriaux n’ont approuvé que du bout des lèvres le texte qu’elles ont pourtant cosigné le 8 décembre, en clôture des Assise des bibliothèques, avec la ministre de la Culture, Fleur Pellerin, les représentants des écrivains, des éditeurs, des libraires, des diffuseurs de loisirs culturels et la Fédération nationale des collectivités territoriales pour la culture (1).

Intitulé « Douze recommandations pour une diffusion du livre numérique par les bibliothèques », ce document a été salué par Fleur Pellerin comme un « acte fondateur ». Un qualificatif, que les professionnels de la lecture publique sont loin de partager, même si leurs associations ont réussi à « faire bouger les lignes » lors des négociations des derniers mois. Gain de cause – Les bibliothécaires ont manifestement obtenu gain de cause sur plusieurs points : Focus. PNB ou le livre numérique inabordable pour les bibliothèques. SavoirsCom1 s’est associé à Actualitté pour vous proposer une infographie sur les coûts du programme Prêt Numérique en Bibliothèque qui est présenté comme la principale offre de livres numériques aux bibliothèques des collectivités territoriales. Notre collectif a déjà dénoncé ce projet qui impose des DRM aux lecteurs sous forme de fichier chronodégradables.

Avec Actualitté, nous avons souhaité nous pencher sur la viabilité du modèle économique proposé, à l’heure où les collectivités voient leur budgets se réduire. Les résultats parlent d’eux-mêmes, vous trouverez l’infographie ci-dessous. La signature par le Ministère de la Culture et de la Communication et des représentants des bibliothèques et des collectivités territoriales d’une série de recommandations autour du livre numérique en bibliothèques nous semble être le moment de mettre en avant une faille majeure du styème proposé : son coût prohibitif. Nous nous associons à Lionel Maurel, membre fondateur de notre collectif : Quelle offre de livres numériques en bibliothèque voulons-nous ? La question du livre numérique en bibliothèque agite le monde du livre. Elle implique plusieurs acteurs qui ont des intérêts différents.

Le DReaM des éditeurs L’offre de livres numériques se repartit en deux catégories : les offres d’éditeurs avec DRM et les offres d’éditeurs sans DRM. C’est un peu comme dans le film Le Bon, la Brute et le Truand : « Tu vois, le monde se divise en deux catégories : ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent. Toi, tu creuses. » Actuellement, ce sont les bibliothèques qui creusent.

Ces offres là ne devraient pas être acceptées par les bibliothèques. Le numérique améliore l’accessibilité. Est-ce que ce sont les éditeurs qui essuient les plaintes des usagers ? La plupart des offres « Toi tu creuses » sèment volontairement une confusion dans la tête des bibliothécaires les moins aguerris face à la problématique du livre numérique. Quelle(s) alternative(s) ?

– Refuser catégoriquement les offres défavorables aux bibliothèques. . – Ne rien prêter. Dossier : Débuts difficiles du livre numérique en bibliothèque. Sommaire du dossier : Au 1er mars 2015, près de 600 bibliothèques municipales proposaient des liseuses ou des tablettes à leurs usagers. Selon un recensement effectué par le consultant Hervé Bienvault, le nombre d’établissements disposant d’une offre numérique de lecture progresse régulièrement en France.

La carte du prêt de liseuses ou tablettes en bibliothèque montre un maillage territorial plutôt régulier. Sans surprise, la région Ile-de-France figure en tête, suivie d’agglomérations également bien engagées : Rennes, Clermont-Ferrand, Nantes... Trois déserts numériques apparaissent cependant aux confins de la Lozère, des Alpes de Haute-Provence et de la Haute-Marne. L’expansion des offres numériques est confirmée par l’enquête annuelle 2014 réalisée par Vodeclic (solution de formation) entre décembre 2014 et janvier 2015 auprès de 900 bibliothèques françaises. Un marché encore embryonnaire bien modeste. . « le PNB est inabordable pour les bibliothèques ! Moulins - bilan. Cartographie - Prêt de liseuses dans les bibliothèques en France. Plus de 200 bibliothèques en France prêtent des liseuses et tablettes numériques.

C’est le constat d’une cartographie collaborative lancée en décembre dernier disponible via GoogleMaps à cette adresse (et ci-dessous). Cette cartographie permet de géolocaliser les bibliothèques et médiathèques en France métropolitaine (avec coordonnées de celles-ci) qui offrent un service de prêts de liseuses et/ou tablettes aux publics. Signe d’une demande des usagers et des professionnels, cette carte a déjà été consultée plus de 36 000 fois à ce jour.

Beaucoup de ces lieux sont des EPN (espaces publics numériques). A propos de cette initiative Cette initiative est née de l’idée de Thomas Fourneux, bibliothécaire de la médiathèque d’Aulnay-sous-Bois, relayée par Hervé Bienvault qui se définit comme « technicien du livre » et qui édite depuis 2006 le blog de référence Aldus sur la thématique de la culture numérique. EPN proposant des services outils et usages mobiles Licence : Journée d'étude professionnelle URFIST-CFCB "Le livre numérique en bibliothèque", 19 juin 2014. Version imprimable Le 19 juin 2014, le CFCB (Centre de formation aux carrières des bibliothèques) et l’URFIST (Unité régionale de formation à l’information scientifique) pour les régions Bretagne et Pays de la Loire organisent à Rennes une journée d’étude commune consacrée au « livre numérique en bibliothèque » et destinée à tout public intéressé par cette question, notamment à un public de bibliothécaires et d’étudiants en Métiers du livre et des bibliothèques.

Présentation de la journée : Après une longue et difficile période de gestation, le livre numérique connaît en France une montée en puissance, certes plus lente qu’aux Etats-Unis, mais représentant une évolution notable, essentiellement liée à la forte croissance du marché des tablettes et des liseuses. Comment se caractérise ce nouveau paysage et quelles perspectives dessine-t-il pour les bibliothèques ?

Dans ce contexte, comment se positionnent-elles ? Celle-ci proposera quatre conférences : Programme : Informations pratiques : Numilog - Les Bibliothèques Numériques - eBooks - prêts livres numériques. Boîte à outils du numérique en bibliothèque - Livre et Lecture. Livre numérique. Recherche. Les e-books en bibliothèque. Accélération du livre. Livre numérique : l'Europe contraint la France à relever le taux de TVA. La loi française impose aux éditeurs de vendre un ebook sans DRM.

Dilicom présente son projet de Prêt Numérique en Bibliothèque, Languedoc-Roussillon livre et lecture. Le point sur PNB. PNB - prêt numérique en bibliothèque. Prêt numérique en bibliothèque: à peine acté, déjà critiqué. Le prêt de liseuses électroniques en bibliothèque. Bonjour, nous réfléchissons à mettre en place une offre numérique dans notre bibliothèque. Nous aimerions mettre à disposition des tablettes...

Www.enssib.fr/sites/www.enssib.fr/files/untitled folder3/Guide_Dispositifs de lecture–V2.pdf. Livre numérique en bibliothèque : une démission de la politique de lecture publique. Scoop It - Lire en numérique en bibliothèque. Panorama de la lecture numérique en bibliothèque. E-Bibliothèques : les bibliothèques françaises face à l'arrivée du numérique. Le livre numérique en bibliothèque de lecture publique. Le livre numérique expliqué aux seniors [et] Initiatives franciliennes pour favoriser l'accès au livre des seniors.