background preloader

Doc corps augmentés

Facebook Twitter

Le transhumanisme: ce qui est possible n’est pas toujours souhaitable | Humanités numériques. Sommaire Qu’est que le transhumanisme ? Passage de l’homme au posthumain. État de l’art : aujourd’hui ou en est on ? Qui sont les acteurs du transhumanisme? Innovation très controversée : extrait des arguments des partis Qu’est ce que le transhumanisme ?

Dans cette partie je m’attacherais à définir la notion de transhumanisme pour pouvoir ensuite m’intéresser aux problématiques liées à l’intégration du numérique dans le corps humain. . « Le transhumanisme est une classe de philosophies ayant pour but de nous guider vers une condition posthumaine. Les transhumanistes s’engagent dans des approches interdisciplinaires pour comprendre et évaluer les possibilités de dépasser les limitations biologiques.

Il existe plusieurs sous catégories de courant de pensées dans le transhumanisme. (Schéma de Marc Roux, président de l’association française de transhumanisme, Passage de l’homme au post humain. Sources: Wearable technology : Sommes-nous prêts à voir nos corps connectés. De l’homme augmenté au transhumanisme. Comment, parmi les technologies de rupture qui font parler d’elles aujourd’hui, identifier celles qui changeront vraiment le monde en profondeur ? Le cabinet de conseil en stratégie McKinsey s’est livré à l’exercice courant 2013 en privilégiant dans un rapport les technologies dont l’impact économique est le plus facilement mesurable. Les douze technologies retenues pourraient, si elles sont bien diffusées, créer chaque année, dès 2025, une valeur mondiale combinée de plusieurs dizaines de milliers de milliards de dollars.

Au sein de ce hit parade, trois retiennent plus particulièrement l’attention. Ensuite, les robots de nouvelle génération. Quant à la génomique avancée, elle combine les progrès dans la science du séquençage et la modification du matériel génétique avec les dernières avancées en matière d’analyse de données (« Big data »). Ces trois technologies appartiennent à une famille qui fait beaucoup parler d’elle. Améliorer l’espèce humaine ? Vastes questions. Le corps augmenté, bientôt la norme ? > Bernard Andrieu participera au Forum «Libé» de Rennes consacré à «2030», qui se déroulera les 11 et 12 avril prochains. Plus d’infos ici L’augmentation du corps n’est pas une réparation, mais un remplacement d’une fonction ou d’un organe par un autre naturel ou artificiel. En retrouvant une bonne santé, une meilleure autonomie, une diminution de son handicap ou une multiplication de ses performances, le corps augmenté participe au rêve d’immortalité : mais la réalité technique de l’incorporation dans le corps biologique conduit aussi à des échecs comme à des progrès.

L’hybride partage dans son corps son identité avec l’altérité qui ne doit pas l’altérer : la prothèse, l’implant, bracelet électronique, puce, ou l’objet nomade (téléphone, lunette, GPS, baladeur MP3…) sont attachés à nos modes d’existence. Stigmatisation L’hybridation n’est pas une solution idéale à l’opposition entre les post-humains et les trans-humains. L’homme augmenté : la fusion de la technologie et du corps pour demain ? Les prothèses biosynthétiques seront-elles bientôt capables d’augmenter nos potentialités ? A quel point la robotique peut-elle déjà réparer le corps humain ? Peu à peu, l’humanité fait de l’homme bionique une réalité. Depuis longtemps, la science-fiction nous met en garde contre les dangers que représente la création de robots puissants, voire intelligents, pour suppléer à notre corps et notre esprit.

Les robots high-tech ont-ils dépassé l’univers de la science-fiction ? Les Etats-Unis et l’Union Européenne ont d’ailleurs engagé un débat sur les enjeux juridiques et éthiques de l’émergence des technologies robotiques. Cet article est une traduction de « Man Augmented: Is technology finally fusing with the body? Cela fait bien longtemps que la science-fiction a imaginé l’homme bionique et les cyborgs. Rex, l’être humain bionique « Un « homme bionique » d’une valeur d’un million de dollars US a été exposé au Musée des Sciences de Londres.

Fusionner le naturel et l’artificiel. Corps augmenté : rêve bionique ou cauchemar prométhéen ? Matthew Naggle est un jeune Américain de vingt-six ans qui eut la malchance de recevoir un coup de couteau dans le cou lors d’une vulgaire bagarre de rue. Il resta tétraplégique. Son nom ne demeurera pas dans les annales des innombrables faits divers de ce genre. En revanche, Matthew Naggle est le premier être humain à commander un ordinateur par la pensée. Il est le premier homme à établir une connexion entre neurone et électron. Il ne s’agit pas de télépathie, mais d’une prouesse technologique dévoilée par la revue Nature du 13 juillet dernier. Un composant électronique de quatre millimètres de côté, hérissé de 100 électrodes, a été implanté dans la région de son cerveau qui commande les mouvements volontaires.

Ce composant capte les signaux électriques des neurones et les transmet, par l’intermédiaire d’un câble branché sur le crâne du jeune Américain, vers des ordinateurs qui analysent l’influx nerveux et le traduisent en pixels animés. L’homme augmenté : la fusion de la technologie et du corps pour demain ? Les prothèses biosynthétiques seront-elles bientôt capables d’augmenter nos potentialités ? A quel point la robotique peut-elle déjà réparer le corps humain ? Peu à peu, l’humanité fait de l’homme bionique une réalité. Depuis longtemps, la science-fiction nous met en garde contre les dangers que représente la création de robots puissants, voire intelligents, pour suppléer à notre corps et notre esprit.

Les robots high-tech ont-ils dépassé l’univers de la science-fiction ? Les Etats-Unis et l’Union Européenne ont d’ailleurs engagé un débat sur les enjeux juridiques et éthiques de l’émergence des technologies robotiques. Cet article est une traduction de « Man Augmented: Is technology finally fusing with the body? Cela fait bien longtemps que la science-fiction a imaginé l’homme bionique et les cyborgs. Rex, l’être humain bionique « Un « homme bionique » d’une valeur d’un million de dollars US a été exposé au Musée des Sciences de Londres.

Fusionner le naturel et l’artificiel. Corps augmenté : la réalité dépasse la fiction. Corps étranger. Le corps amplifié de Stelarc- Ecrans - Mozilla Firefox. L' Homme Augmente.